L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Aller en bas

L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Mer 9 Nov - 17:57

« Le jour tombe. Un grand apaisement se fait dans les pauvres esprits fatigués du labeur de la journée; et leurs pensées prennent maintenant les couleurs tendres et indécises du crépuscule. »
Baudelaire



La nuit avait recouvert le domaine d’un sombre manteau, donnant à la neige une couleur grisâtre. La lune était absente et n’apportait aucune lumière, aucun repère dans le parc. Ce n’était pas une très belle nuit pour sortir. Le regard gris pleyne quitta la fenêtre pour embraser le dortoir du regard. C’était la fin de semaine, le vendredi soir, alors les étudiants n’étaient guère enclins à s’endormir, parlant de tout et de rien, rigolant sur tout et n’importe quoi. Tout cela créait un vacarme que Sveltlana peinait à supporter. Et puis, elle n’avait aucune amie vraiment dans son dortoir.

La russe poussa un long soupir avant de se décider enfin à quitter l’appui de fenêtre pour quitter les lieux, sans regret. Dans la salle commune, c’était pire. Les serdaigles jouaient aux échecs, lisaient, faisaient des parties de batailles explosives : en gros, une véritable cacophonie qui lui cassait les oreilles. Ce n’est que quand elle poussa la porte du tableau et la referma qu’elle sentit un intense soulagement l’envahir. C’était tellement plus agréable. Et puis, il n’y avait plus ce sentiment d’oppression qui la prenait de plus en plus souvent ces temps-ci. Il fallait dire qu’en ce moment, le destin ne l’avait pas épargné : la trahison d’Angel, Mstislav qui jurait de la protéger et de la venger, Alexaï qui la suivait tout le temps et faisait de sa vie un enfer … Elle avait besoin d’évacuer tout cela, et un seul endroit était susceptible de l’aider.

La Reine des glaces descendit de sa tour, descendit quelques étages pour déambuler dans le cinquième. Que pouvait-elle chercher ? Un petit coin de paradis dont le mot de passe était « fraicheur des pins ». La salle de bain des préfets, tellement plus belle, plus grandiose et plus confortable quand les leur. Les préfets n’avaient qu’à être plus discrets quand ils y allaient, les murs ont des oreilles. Dès l’instant où elle franchit la porte, elle sentit monter en elle une bouffée de bien-être. La baignoire était en réalité une sorte de petite piscine ou l’eau lui arrivait jusqu’au menton, mais il fallait dire aussi qu’elle n’était pas très grande, à peine plus d’un mètre soixante. C’était une ambiance à la fois douce et luxueuse, chaleureuse même, tout était en marbre blanc, il y avait de multiples robinets remplissant la piscine d’eaux colorées et parfumées.

Lana n’avait plus qu’une hâte : plonger la tête la première dans ce bain pour se délasser et oublier tous ses soucis. Il lui fallut un bon quart d’heure pour la remplir totalement, mais bon, le résultat était là. La patience est une vertu, et au final, elle avait ce qu’elle voulait. Soigneusement, elle plia ses affaires et les glissa sur une chaise un peu à l’écart, pour éviter de les mouiller et à coté une serviette l’attendait pour qu’elle puisse se sécher. Mais avant d’entrer, elle s’alluma une cigarette. C’était le paradis, à ne pas en douter. Dans l’eau, assise sur une sorte de petit rebord, elle fumait tranquillement, écoutant la sirène chant de la sirène. Mais au final, cette ambiance l’incita à penser plus encore et ses traits apaisés bientôt se tirèrent à nouveau. Il aurait fallu qu’elle parle à quelqu’un pour oublier l’espace de quelques instants, mais pas maintenant. Imaginez que quelqu’un entre à cet instant …

Lentement, la jeune femme se laissa glisser jusqu’à s’immerger complètement dans l’eau. Elle adorait cet élément et pourrait rester des heures, jusqu’à avoir la peau fripée. Elle resta ainsi pendant plus d’une minute jusqu’à ce que sa tête crève avant la surface. Une bonne minute, c’est le temps qu’il avait suffi à quelqu’un pour pénétrer dans la salle de bain, mais dos à la porte, elle n’avait rien remarqué. Elle alla jusqu’à nager près du bord pour sortir se chercher une deuxième clope, les mains appuyées sur le bord, elle s’apprêtait à sortir de l’eau. La moitié de son corps était sortie …
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Sam 26 Nov - 20:14

* DRIIIIING*

Jake sursauta et sortie de sa torpeur. Autour de lui les étudiants se lever de leurs chaises et prenaient le chemin de la sortie, tous pressés de retrouver la chaleur de leur dortoir. D'un air lasse, Jake rassembla ses affaires et les laissa tomber dans son sac, sans même prendre la peine de vérifier si ses encriers étaient bien fermés. Il attendit que tous les élèves soient sortis de la salle de classe pour sortir également. Il était très rare de ne pas voir Jake Winchesterse se précipiter dans les premiers pour quitter une salle de classe. Surtout un vendredi soir ! Pourtant, ce soir là, Jake n'était pas en forme et n'avait pas le coeur à faire la fête. En effet, un horrible mal de tête lui marteler le crâne depuis plus d'une heure et il savait que rien n'arriverai à le faire passer. C'était de famille, sa chère mère étant migraineuse, il avait lui aussi hérité de ce désagrément. Jake se mit à bougonner et tenta de se frayer un passage parmi la foule d'élève déambulant dans les couloirs du château. Il détester lorsqu'il y avait des gens sur son passage, encore plus lorsqu'un affreux mal de crâne semblait lui labourer les neurones. S'il avait pu, il aurait bien jeté des avada kedavra à tout le monde !
Arrivé aux cachots Jake frissonna. Qu'avait bien pu penser Salazard Serpentard en choisissant d'installer les dortoirs des Serpentards dans un endroit aussi glacial ?! Comme si le cliché sur les vicieux Serpents ne suffisait pas, il fallait en plus qu'ils se tapent les couloirs possédant le plus de courants d'airs . De plus mauvaise humeur que jamais, Jake releva le col de sa chemise et fourra ses mains dans ses poches. Une fois arriver devant le mur de pierre cachant l'entrée de leur salle commune, Jake murmura du bout des lèvres le mot de passe :

" Eau Vaseuse "

Le mur de pierre se mit à trembler et de la poussière tomba du plafond, il s'écarta doucement, laissant un espace suffisant pour y pénétrer. A l'intérieur, tous les lourds fauteuils de cuirs ainsi que les canapé étaient occupés par des élèves . Certains discuter, d'autres faisaient leurs devoirs, d'autres jouer aux cartes, aux échecs version sorcier etc. Jake soupira à nouveau. Il n'avait qu'une envie, filer dans son dortoir et se laisser tomber dans son lit, bien au calme dans le noir. Le marteau piqueur qui sévissait dans sa tête le rendait plus désagréable que jamais. Il fit mine de ne pas voir les élèves qui lui faisait signe de venir et il se dirigea d'un pas rapide vers son dortoir. A peine avait-il passé la porte qu'un cousin manqua de lui arracher la tête. Il se baissa afin d'esquiver un deuxième oreiller et referma la porte derrière lui. Devant lui, William et Aaron c'étaient lancés dans une bataille d'oreillers assez violente. Jake ronchonna. Pas moyen d'être tranquille donc. Il posa son sac au sol tandis que William se saisissait de son traversin pour assommer Aaron qui était prit d'un fou rire. Sans plus réfléchir, Jake s'avança vers son armoire et attrapa des vêtements ainsi que des sous vêtements de rechange qu'il glissa dans son sac. Il mit la bandoulière autour de son cou et sorti rapidement du dortoir. Lorsque Jake chercher un lieu où être tranquille il y avait trois solutions : Les dortoirs, qui aujourd'hui étaient loin d'être calme, laurée de la forêt interdite, hors de question d'y aller avec ce froid, et la salle de bain des préfets. C'était l'endroit parfait ! Jake prit donc la direction du cinquième étage, bien résigné à se plonger tout entier dans une des baignoires en or. Il connaissait le mot de passe depuis sa troisième année, lorsqu'une charmante Serdaigle l'y avait ammené et il croisait les doigts à chaque fois pour qu'il n'ai pas changé.

" Fraîcheur des Pins "

La porte se déverrouilla et Jake pénétra dans la salle de bain. Il prit bien soin de la reverouiller derrière lui et alla déposer ses affaires sur une chaise prévu à cet effet. Alors qu'il avait déjà enlevé ses chaussures, sa cravate et commencer à déboutonner sa chemise, un bruit d'eau et une longue respiration le figea. Il laissa son geste en suspend et tourna la tête vers la source du bruit. Dans un des bassins, une fille à la chevelure blonde se mit à nager. Quel idiot , il n'avait pas pensé à regarder s'il y avait quelqu'un ! Il la vit s'approcher du bord dos à lui et se souleva jusqu'à se que son buste sois hors de l'eau. Jake osait à peine respirer, hésitant entre sortir tout doucement de la salle ou faire comme s'il ne l'avait pas vu. Il se contenta de sourire de façon idiote, tendit que la jeune fille sorti de son sac un paquet de cigarette. Dans l'incapacité de voir qui était la jeune fille, Jake se retient de lui proposer du feu. Il se râcla la gorge bruyamment pour signaler sa présence . La jeune fille sursauta et s'enfonça aussitôt dans l'eau jusqu'au cou.

" Huum excuses moi, je n'avais pas vu que c'était déjà occupé ... "
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Lun 28 Nov - 13:31

Le bras tendu vers son sac, Lana l’attira jusqu’à elle pour sortir une cigarette, mais alors qu’elle s’apprêtait à l’allumer, un raclement de gorge la prit par surprise. Derechef, son corps retourna dans l’eau et elle en fit tomber sa nicotine. Les bras enroulés autour de sa poitrine, elle n’osait se retourner. La jeune russe avait l’impression de connaitre cette voix et cela la mit d’autant plus mal à l’aise. Encore devant un inconnu, cela pouvait passer et être oublier, surtout qu’elle était en septième année et qu’elle passait ses derniers mois à Poudlard.

Mais bon, qui ne connaissait pas la reine des glaces. C’était bien là le problème. Comment pouvait-elle tenir son rôle dans de telles conditions ? Ses joues étaient légèrement colorées, surtout qu’en plus cette voix était masculine. Que faire ? Il fallait bien qu’elle dise quelque chose pour briser le silence, gênant pour elle, qui commençait à s’imposer.



« Et bien, maintenant que tu le sais, tu pourrais repartir, le temps que je sorte. »


Son accent russe lui faisait les r, et cela aurait pu lui donner un certain charme, mais son air glacial était bel et bien présent. Oh, mais elle n’en menait pas large. S’il savait ! D’ailleurs, quelqu’un d’attentif aurait pu percevoir ce petit tremolo dans sa voix polaire qu’elle tentait de dissimuler. C’était difficile, surtout pour elle et dans une telle situation. C’était gênant, humiliant !

Elle restait de dos, mais la curiosité la poussa à se retourner, tout en gardant son corps bien immergé et dissimulé derrière la mousse. Mousse qui ne tarderait pas à disparaitre d’ailleurs. Et effectivement, ce n’était pas un total inconnu. Tout le monde le connaissait, ce Serpentard, sang-pur qui était un peu, mais vraiment un peu, rebelle. Oh, il n’était pas méchant, loin de là. Il lui était arrivé de fumer avec lui une ou deux cigarettes à la porte des bars et des discothèques. Connu aussi pour profiter de la vie … pleinement … et en bonne compagnie. Pas besoin de faire un dessin.

Ses traits se détendirent et perdirent un peu de leur agressivité, même si elle restait distante. Ce n’était pas rien … il était rare de Sveltlana laisse son coté distant et glacial de coté, ne laissant qu’un air neutre. Juste avec ses amis et quelques connaissances amicales. Honneur. Et puis, depuis peu, il semblait qu’il venait plus souvent vers elle, comme si sa rupture avec Angel lui avait ouvert une porte. Lana vit alors qu’il était pieds nus et chemise entrouverte. Elle avait crevé la surface à temps, quelques secondes plus tard, et il aurait plongé dans le « bain » et se serait retrouvé avec elle. Et à cet instant, un petit sourire étira ses lèvres.



« Tu m’en dois une ! »


Elle parlait de sa cigarette, qui désormais se trouvait au fond de l’eau, complètement fichue. Son plaisir envolé … enfin, noyé plutôt. Elle n’osait pas bouger, de peur que l’eau ne dévoile son corps d’Êve, alors elle restait près du bord, une main accrochée pour éviter de couler. Ses jambes bougeaient légèrement, avec un léger balancement.

Elle voudrait qu’il s’en aille pour lui laisser le temps de se rhabiller, mais en même temps, au fond, il lui changeait les idées. Le fait qu’il soit là focalisait son esprit sur autre chose que sur ses problèmes. Au fond, c’était bien qu’il soit là.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Dim 11 Déc - 17:40

Jake s'était arrêté de bouger, et n'oser à peine respirer. C'était la première fois qu'il se trouvait dans une telle situation et si il n'était pas aussi hésitant sur se qu'il devait faire, en d'autres temps, il aurait surement beaucoup ris de cette aventure. Il se demandait à qui pouvait bien appartenir ses longs cheveux blonds qui flotter autour du corps de la jeune fille. Jake semblait fasciner par cette vision et en oublier de baisser ses bras qui quelques secondes auparavant étaient en train de déboutonner sa chemise. Il devait surement avoir l'air idiot mais il ne s'en rendit pas compte. Il secoua la tête et reprit ses esprits . Voyons, ce n'était pas le moment de devenir un légume ! Il ne pu toutefois pas s'empêcher de reporter son attention sur ce dos, que l'on pouvait à peine deviner puisque la jeune fille c'était enfoncée soudainement dans l'eau en entendant sa voix. Ce mouvement avait dispersé autour d'elle la mousse du bain et Jake du se contenir pour ne pas jeter un coup d'oeil. Oh et puis après tout... Elle était de dos et ne pouvait pas le voir ... Il fut déçu de constater que l'eau ne laisser rien apparaître du corps de la jeune fille. Celle-ci prit la parole et cela eu pour effet de faire sursauter légèrement Jake, surprit par la puissance et l'assurance de cette voix. Cette voix qu'il aurait reconnu entre mille, pour avoir tenté si souvent d'en écouter les paroles.

« Et bien, maintenant que tu le sais, tu pourrais repartir, le temps que je sorte. »

Le jeune garçon ne pu s'empêcher de sourire. Il savait qui était dans ce bain à présent. C'était Sveltlana Mikhaïlov, une étudiante russe de septième année. L'ex petite amie de cet idiot d'Angel. La Serdaigle l'avait toujours beaucoup intrigué sous ces airs froids et dignes et depuis quelques temps, le jeune homme la croiser très souvent. Il avait d'ailleurs déjà partagé une cigarette ou deux avec elle mais il ne savait pas grand chose de cette demoiselle. Sachant maintenant qui se trouvait devant lui, Jake hésita à prononcer une parole d'excuse ou au contraire à se taire et repartir comme elle lui avait demandée. L'occasion était trop bonne. Cela faisait plusieurs semaine que Jake tenter de l'approcher et de discuter avec elle mais elle était sans cesse accompagnée de sa cousine, une certaine Xenia, et cette dite cousine sortait avec Lucas Crawds. Inutile de dire que Jake ne portait pas Lucas dans son coeur. Peut être aurait-il du partir tout de suite, avant d'énerver la russe et de dilapider toutes chances de la connaître ...
Alors que Jake hésiter, la Serdaigle se retourna lentement . Ce fut avec soulagement que Jake s'aperçu que son visage se détendit. Elle semblait comme rassurée que ce soit lui et non une autre personne, l'ayant surprise dans son bain. Jake ne pu s'empêcher de détailler le visage semblant être sculpté dans du marbre de Sveltlana. Elle ne semblait plus être en colère et Jake lui adressa un sourire amicale. Bien évidement, l'heure n'était surement pas à la discussion ...
Alors qu'il prennait la décision de ramasser ses affaires et de partir, la jeune fille lui dit :


" Tu m'en fois une ! "

Jake lui lança un regard interrogateur, se demandant de quoi pouvait-elle bien parler. Qu'avait il bien pu faire ... ?
C'est alors qu'il comprit en voyant le paquet de cigarettes à moiter sorti du sac de Sveltlana. Il avait surement du lui gâcher une cigarette en l'effrayant. Voyant que Sveltlana lui souriait Jake se détendit. Le Serpentard mit négligemment ses mains dans ses poches et répondit :


" Tu ne devrais pas fumer, c'est mauvais pour la santé. "

Il se baissa alors pour ramasser son sac et sorti un paquet à lui, sortant une cigarette à son tour. Il la porta à ses lèvres et fouilla dans sa poche à la recherche de son briquet. Il sortit son zippo en argent, et l'alluma en claquant des doigts sur la pierre. La gueule du serpent enroulé autour ne tarda pas à cracher une petite flamme qu'il approcha de sa cigarette. Jake tira une longue taffe et se détendit. Son mal de crâne avait disparu. Enfin il allait pouvoir profiter de ce début de week end. Jake ne s'empêcher de laisser échapper un soupire d'aise. Sous le regard inquisiteur de Sveltlana Jake tendit son paquet vers elle :

" Humm tu veux que je te la rende tout de suite ? "

Puis il regarda à droite et à gauche, apercevant une pille de serviettes chaudes. Il hésita à aller en chercher une et la tendre à Sveltlana afin qu'elle puisse se cacher et entamer une discussion. Peut être ne voulait elle pas encore sortir du bain et dans ce cas là il aurait l'air idiot ... Oh et puis tant pis après tout, quoi que la Serdaigle dirait, c'est l'attention qui compte.
Jake se dirigea donc vers le tas de serviette et en pris une au hasard . Il hésita une nouvelle fois à s'approcher de la Russe qui pourrait mal le prendre et se contenta donc de rester là où il se trouvait et dit :


" Besoin d'une serviette ? "
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Jeu 29 Déc - 17:20

Lui aussi ... Lana voyait bien qu'il n'était pas comme d'habitude. Non pas qu'elle le connaissait bien, mais disons plutôt que tout le monde connaissait Jake et son épicurisme prononcé. On se comprend. MIl aurait du être dragueur, en profiter, lancer quelques blagues charmeuses, mais non. Il semblait au contraire mal à l'aise, indécis sur la marche à suivre, tendu même. C'était l'impression qu'elle faisait à beaucpup de monde, sa froideir et son visage sculpté dans le marbre ne plaisait pas à beaucoup de monde. Peu de personne cherchait à voir au-dela du masque et deux personne savait qui elle était réellement. Leroy, le correspondant plus très anonyme et Xenia, sa chère et tendre cousine qui savait que c'était la l'éducation russe. Mais la gryffondor avait bien vu que sous la poupée russe s'en cacher un autre, plus petite et plus fragile.

Mais après qu'elle lui eu offrit un léger sourire, ses muscles semblairent se détendre. Comme s'il était rassuré de la voir réagir ainsi, et il était même prêt à sortir de la salle de bain pour la laisser en paix. Ce n'était pas le Jake que tout le monde connaissait, et cela piqua sa curiosité et aiguisa son intérêt. Sveltlana avait envie d'en savoir plus sur lui. Il lui donnait envie de le connaitre. En el voyant tendre bêtement son paquet de cigarette vers elle, Lana ne put empécher un petit rire de franchir ses lèvres. Il semblait tellement perdu que cela en devenait amusant. Et sa proposition de lui donner un serviette était vraiment gentille ... mais elle ne pouvait pas sortir comme cela, face à lui.

Alors sur son visage on put voir son sourcil se lever légèrement, d'un air de dire "cela ne marche pas avec moi". Puis elle leva son index en le faisant tourner, lui demandant par là de se retourner. Quand il l'eut fait, Lana put enfin sortir de l'eau. Ses mains s'appuyèrent comme tout à l'heure sur le rebord et son corps d'Eve se devoila sur le sol de marbre, et cette fois-ci, personne n'était entré à l'improviste pour jouer les voyeurs. Les gouttes d'eau traçaient de multiples chemins sur sa peau porcelaine avant de s'écraser par terre, et c'est ainsi qu'elle se dirigea vers Jake qui lui tournait le dos, heureusement pour lui. Toujours derrière lui, elle tendit le bras pour attraper la serviette qu'il lui tendait. Mais tandis qu'elle enroulait le tissu autour d'elle, elle remarqua de nombreux miroir qui lui renvoyait son reflet. En voyant cela, elle ne put s'empêcher de fermer les yeux, prête à sortir un "merde". Mais elle sut retenir ce mot et alla s'asseoir sur la chaisse où se trouvait ses affaires, veillant à bien cacher son corps, retenant même la serviette en bas pour éviter qu'elle ne remonte. Oui, Sa Majestée la Reine des Glaces était pudique.


- C'est bon !

Elle tenait quand même à le préciser pour qu'il se retourne, mais de toute façon, son regard gris orage restait fixé sur le sol. Elle n'osait pas le regarder, même faisait passer cela pour de la nonchalence, faisant que si elle se séchait soigneusement. D'ailleurs, sa main se glissa dans une des poches de son sac pour sort sa baguette magique, puis elle la fit tournoyer. Par ce geste, ses cheveux se séchèrent instantanément, retrouvant leur blondeur typique des femmes slaves, puis ils s'entremélèrent entre eux pour former un chignon lache, plus facile pour se sécher et se préparer. Un tour que sa mère lui avait appris, un des seuls moments de complicités qu'elle avait partagé avec elle.

- Je me séche, je fume ma cigarette et je te laisse la place, promis. Car je suppose que c'était pour prendre ton bain que tu étais venu ici, à moins que tu n'ai un rendez-vous ou que tu ne veuilles resté tranquil.

Son sourire en coin était légèrement moqueur, mais sans méchanceté, mais sans autre émotion. C'était à croire qu'elle ne pouvait rien ressentir, si les gens savaient à quel point elle pouvait parfois bouillonner à l'intérieur, s'ils savaient qu'elle pouvait pleurer parfois, s'ils savaient ... La Reine des Glaces cache une roturière, une batarde fragile. Hélas.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Mer 15 Fév - 21:53

Alors que Jake tendait maladroitement son paquet de cigarette la jeune fille se mit à rire. Cela eu pour effet de déstabiliser quelque peu Jake mais il prit soin de ne rien laisser paraître. Sa façon de changer littéralement face à Sveltlana Mikhaïlov l'énerver. Il n'était absolument pas le genre de garçon à bégayer devant une fille et encore moins à être mal à l'aise. Il ne saurait dire pourquoi cette fille le rendait nerveux. C'était surement à force de l'observer du coin de l'oeil en cours, ou bien le fait de la suivre du regard quand elle traverser le parc de Poudlard. Cette fille l'intriguer, c'était un fait. Est ce qu'elle lui plaisait ? Non impossible. Elle n'était vraiment pas son genre. Avec ses cheveux soyeux, ses jambes longue et sa taille si fine ... Non, il était hors de question que cette fille lui plaise. Pas de cette façon là. Pas au point de le rendre idiot et stressé . Jamais Jake ne permettrai à qui que ce soit d'avoir ce pouvoir sur lui. Vexé et énervé contre lui même, le vert et argent fourra son paquet dans sa poche et fronça les sourcils. La Serdaigle ne devait surement pas comprendre ce soudain changement d'attitude et Jake dû luter intérieurement pour se détendre et afficher un faible sourire. Ce n'était pas de sa faute à elle, si elle lui faisait cet effet. Il n'avait pas le droit de lui en vouloir. Ou du moins pas à lui montrer, surtout pas.
Il lui tendit une serviette, d'un geste tout aussi maladroit que celui qui l'avait poussé à lui proposer une cigarette. Cette fois ci, Sveltlana ne ria pas mais elle leva son indexe en l'air et lui fit signe de se retourner. Jake lui souria franchement cette fois ci et s’exécuta.
Il glissa ses mains dans ses poches, et se mit à tripoter son briquet à travers le tissu tout en tapotant du pied, son sourire toujours accroché sur ses lèvres. Le Serpentard tenter d'oublier que derrière lui, la jeune fille sortait de l'eau, et était donc complètement nue. Il dû se mordre la lèvre inférieur et user de toute la volonté dont il été capable pour ne pas craquer et risquer un oeil vers la demoiselle. Pour une fois dans sa vie, Jake Winchester agissait comme un gentleman. Le vert et argent regarder ses chaussures, se concentrant sur celles-ci et tâchant de ne pas avoir de pensées impurs. Il entendait dos à lui les pas de la jeune fille, semblant s'approcher de lui. La serviette qu'il tenait encore dans ses mains fut soudain tirée en arrière et la Serdaigle s'en saisi. Jake devait à présent luter d'avantage pour ne pas tourner la tête, sachant la jeune fille juste derrière lui. Il releva la tête et ne pu s'empêcher de remarquer les miroirs face à lui, lui renvoyant le reflet de Sveltlana. Une chance pour elle, elle venait de s'enrouler dans la serviette. Jake se maudit de ne pas y avoir pensé avant et d'avoir perdu son temps à regarder ses chaussures ... Le Serpentard pu voir le reflet de Sveltlana se décomposer en remarquant les miroirs et il détourna immédiatement le regard pour pas qu'elle ne le surprenne. C'est alors que la voix mélodieuse de la jeune fille vint troubler le silence et résonner dans la pièce :


" C'est bon ! "

Jake ne se fit pas prié et se retourna. La jeune fille se trouvait à présent assise face à lui, la serviette fermement serré contre elle, comme si elle craignait que celle ci ne vienne subitement tomber et dévoiler son corps . Comme elle garder le regard fixer vers le sol, Jake en profita pour la dévorer du regard. De fines gouttelettes perler le longs de ses jambes et ses cheveux encore mouillés encercler son visage. La jeune fille tendit la main dans son sac et attrapa sa baguette. Jake continuer d'observer la jeune fille tandis que cette dernière se sécha les cheveux grâce à un sort. Toujours sans le regarder, elle dit alors :

" Je me séche, je fume ma cigarette et je te laisse la place, promis. Car je suppose que c'était pour prendre ton bain que tu étais venu ici, à moins que tu n'ai un rendez-vous ou que tu ne veuilles resté tranquille . "

La voix de Sveltlana fit tressaillir Jake et il attendit quelques secondes avant de répondre d'une voix posée :


" Prends ton temps je t'en pris ! Je n'ai nullement l'envie de te chasser d'ici, tu étais là en première. Et la cigarette, cette fois ci c'est moi qui la fournis. Il lui sourit amicalement avant d'ajouter :
En vérité je suis seulement venu pour me détendre un peu, après les cours et évacuer le stress de cette journée. "

Jake ressorti son paquet de cigarette de sa poche et attrapai une cigarette qu'il alluma aussitôt. Il jeta un coup d'oeil à Sveltlana qui était toujours en serviette. Devait-il re tenter de lui en proposer une ou bien attendre qu'elle s'habille ? Afin d'éviter un autre rire moqueur, le Serpentard ne fit rien et se contenta d'aspirer une longue bouffée de nicotine.


" Tu m'excuseras de te poser cette question mais, il ne me semble pas que tu sois préfette non, comment as-tu eu le mot de passe ? demanda t-il d'un air intrigué . "

Evidemment, elle pouvait lui poser la même question, mais Jake désirait en savoir plus sur la jeune fille ... Il ne voulait pas qu'elle parte.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Sam 18 Fév - 16:17

Il ne voulait pas la chasser d'ici, et cela la rassura dans un sens. Lana ne voulait pas encore quitter cet endroit calme et relaxant pour retourner dans le stress du collège. Mais le comportement de Jake était ... Étrange, un peu contradictoire même. Il semblait ne pas savoir ce qu'il voulait, lui proposant une cigarette mais rangeant son paquet, c'était comme s'il n'osait faire un pas vers elle. Cela ne la blessa pas, au contraire, elle avait l'habitude de ce genre de comportement, c'était d'ailleurs pour cela qu'elle avait rarement d'amis, les gens avait peur de son air froid souvent hostile, mais ils ne voyaient pas que cette froideur était un masque, une attitude typiquement russe qu'elle tenait à garder, ou plutôt qu'elle n'arrivait pas à se débarrasser. Mais venant de Jake, c'était surprenant. Comme quoi, il faut se méfier des rumeurs et on dit.

Mais ce qu'il a mot à l'aise également, ce fut leur but commun, leur recherche de tranquilité. Elle ne savait pas pourquoi et ne voulait pas le savoir, elle, elle était la pour oublier la peine de cœur, oublier des personnes, tenter de les oublier ...

- Nous sommes deux alors.

La voix de Lana avait beaucoup perdu de son ton glacial et à cet instant, elle semblait plus perdue dans ses pensées, plongée dans les souvenirs qui lui pinçaient le coeur. Comme sa peau était désormais sèche, elle enfila ses sous-vêtement et sa chemise d'uniforme, mais laissant sa jupe de coté. Cela pouvait semblait aguicheur, mais c'était loin d'être le cas. Lana pensait surtout s'assoir près de la grande baignoire et y ploger simplement ses jambes, une situation bien moins génante et plus détendue entre les deux adolescents. Cigarette au bec, baguette dans les cheveux et briquet en main, elle alla donc s'installer. Elle ne préférait pas le lui en réclamer une, c'était impoli et pour l'instant il semblait un peu ... tendu. Les jambes dans l'eau, elle tapota la place à coté d'elle.

- Je ne mords pas. Je ne suis pas une méchante reine des Glaces.

Ironie, quand tu nous tiens. Fumant tranquilement, elle ne put que sourire à la première question de Jake.

- Les préfets et capitaines de Quiffitch ne sont vraiment pas discret en pronoçant le mot de passe. Et en se faisant discrète, on peut facilement le trouver.

Sourire en oin moqueur. Oh oui, elle se moquait. Bien souvent, c'était des gryffondor ou des poufsouffle qui se faisaient avoir, les uns trop orgueilleux et les autres trop sûr de la bonté et droiture des gens. Ses pieds nus jouaient avec l'eau, faisant naitre des petites ondes qui tracaient leur chemin à travers la mousse. Un peu comme une enfant, Lana prit un peu de mousse dans le creu de ses mains et souffla dessus pour la laisser s'envoler.

- Mine de rien, je suis contente que tu sois là.

C'était sortit tout seul. Elle ne le connaissait pas, juste de réputations et quelques cigarettes fumées ensembles, mais sa présence l'aidait un peu à se concentrer sur autre chose, et comme ils n'étaent pas proche, il ne pouvait connaitre ses problèmes, familieux, coeur, amitié, ou peut être par les rumeurs de Poudlard et par sa famille, mais bon ...
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Dim 19 Fév - 18:51

La jeune fille ne semblait à présent plus sur la défensive. Tandis que Jake fumer sa cigarette, elle attrapa ses sous vêtements et les enfila sous sa serviette. Jake aurait surement dû détourner le regard mais ce ne fut pas le cas. Il ne fallait pas trop lui en demander ! Il avait jusqu'à présent réussi à résister à la tentation maintenant qu'il était en face d'elle, il manquer de volonté . De plus, si elle avait tenu au fait qu'il se retourne, la Serdaigle lui aurait surement fait signe . Ses sous vêtements en place, la jeune Russe attrapa une chemise blanche dans son sac et la passa sur sa serviette, faisant ainsi tomber cette dernière à ses pieds une fois la chemise enfilée. A son plus grand désarrois, Jake n'eu pas le temps d'apercevoir le moindre petit sous vêtement et il dû se contenir afin de ne pas afficher une moue boudeuse. Il approcha sa cigarette des lèvres et aspira une grande bouffée, comme pour se consoler , sans lâcher Sveltlana du regard. Celle-ci semblait plongée dans ses pensées et répondit après quelques minutes de silence :

" Nous sommes deux alors. "

Il est vrai que Jake ne la voyait que rarement entourée et mis à part sa cousine, Sveltlana semblait être une élève assez solitaire. Son visage sembla alors quelque peu triste et Jake s'en étonna. C'était la première fois qu'il voyait cette lueur dans les yeux de la Serdaigle, comme si tout à coup, elle abaisser ses barrières. Était est-ce dû à sa rupture avec Angel ? Ou y avait-il autre chose ? Et d'ailleurs qu'avait-il bien pu se passer entre eux ? Jake avait entendu dire qu'à présent, Angel sortait avec Gwen, une autre Serdaigle qu'il aimait bien. Il ne méritait vraiment pas Sveltlana ... Jake ne pu s'empêcher de serrer son point gauche à l'idée que ce crétin ai pu blessé Sveltlana. La blonde se reprit très vite et afficha un sourire aimable. Elle glissa sa baguette magique dans ses cheveux afin de les faire tenir en un chignon et Jake lui rendit son sourire. C'était la première fois qu'il voyait une fille se servir de sa baguette pour se coiffer, c'était très astucieux ! Elle attrapa une cigarette dans son sac ainsi que son briquet et alla s’asseoir au bord de la grande baignoire, très semblable à une piscine, dont elle n'avait pas vidée l'eau. Elle y plongea ses jambes et tapota la place à côté d'elle pour faire signe à Jake de venir.
Jake hésita quelques secondes. Devait-il enlever son pantalon afin de laisser tremper ses jambes lui aussi ? La Serdaigle pourrait mal l'interpréter et il préférer ne pas la froisser. C'est pourquoi le Serpentard coinça sa cigarette entre ses lèvres et se pencha afin d'enlever ses chaussures. Il aspira une bouffée de nicotine il rejeta du coin de la bouche, tout en remonta le bas de son pantalon. Une chance qu'il soit toujours en uniforme car s'il avait été en jeans, les siens sont si serrés qu'il aurait été incapable de relever les extrémités de son pantalon. Le vert et argent se redressa tandit que la Serdaigle ajoutée amusée
:

" Je ne mords pas. Je ne suis pas une méchante reine des Glaces. "

Jake lui souri et répondit :

" C'est bon à savoir. Quoi que si tu avais désirer me mordre, j'en aurait été plutôt ravis qu'effrayé, dit il pour plaisanter. "

Espérons qu'elle ai le sens de l'humour . Dans le pire des cas elle pouvait toujours le pousser dans la baignoire ou lui enfoncer sa baguette magique dans le ... dans les yeux ! Rien de très grave en sois ... Jake vint prendre place à côté d'elle, tout en gardant dans sa vision les mains de la jeune fille, au cas où une de ses deux idées lui aurait plus ... Une idée très idiote traversa Jake, une idée a laquelle il pensait souvent en fait : il espérer qu'elle ne sache pas lire dans les pensées ! Jake secoua légèrement la tête comme pour chasser ses idées idiotes et écouta la réponse que Sveltlana lui apporter :


" Les préfets et capitaines de Quidditch ne sont vraiment pas discret en pronoçant le mot de passe. Et en se faisant discrète, on peut facilement le trouver. "

Elle n'avait vraiment pas tords . N'importe qui pouvait jouir de cette salle de bain en fait, il ne servait donc à rien d'en créer une spécialement pour les Préfets et capitaines de Quidditch ... Jake aspira une nouvelle taffe de cigarette, arrivant presque à la fin. Il manqua de s'étouffer avec la fumée en entendant la dernière phrase de Sveltlana mais il fit passer cela pour une quinte de toux.


" Mine de rien, je suis contente que tu sois là. "

Mine de rien ... contente que Tu sois là... Elle avait vraiment dit ça ? Jake leva un regard interrogateur vers la jeune fille qui regardait les vagues que provoquer ses pieds au contact de l'eau . Elle attrapa un peu de mousse et souffla comme une enfant, faisant s'envoler un nuage blanc. Jake la fixa quelques secondes avant de lui aussi regarder le bassin et d'agiter un peu ses pieds .

" Moi aussi je suis content que tu sois là en fait. C'est vrai que l'on ne se connait pas vraiment mais ta compagnie m'es agréable, hésita t-il a ajouter. Et pour moi tu n'es pas vraiment " La Reine des Glaces " , les autres élèves sont stupides de t’appeler comme ça. Tu viens de Russie c'est ça ? "

En vérité Jake connaissait déjà la réponse. Il voulait juste que Sveltlana lui parle d'elle. Il avait envie de connaître son histoire, d'en savoir plus sur elle. Toute information serait bonne à prendre.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Lun 20 Fév - 23:23

Pourquoi avait-elle dit cela ? C’était tout simplement absurde, elle ne le connaissait pas … et pourtant les mots avaient fusé sans qu’elle ne puisse les retenir. Et puis, d’un côté, ce n’était pas faux. C’était rassurant qu’une personne qui ne vous connaisse pas, qui ne vous juge pas et qui ne pense qu’à la fête. Quelqu’un qui n’est pas assez proche pour être votre ami, pour savoir tous les problèmes qui s’accumulent et vous plaindre, mais juste assez pour parler tranquillement, dans la détente. Et pourtant, Jake lui répondit et ses paroles l’étonnèrent également, et lui faisait plaisir. Il disait que les gens étaient stupide de l’appeler la reine des glaces … Lana n’en était pas si sûre, d’où son regard un peu sceptique. Et sa dernière question la fit sourire, le temps des connaissances était commencé …

- Pas vraiment.

A vrai dire, Sveltlana n’avait pas vraiment envie de rentrer dans les détails, mais c’était bien la première fois que quelqu’un s’intéressait à elle. Enfin, première fois … tout est relatif, mais il fallait avouer que son cercle d’ami était très restreint. Alors, autant se jeter à l’eau, dans le sens littéral du terme, évidemment. Avec sa chemise, il ne serait pas prudent de plonger dans la « piscine » ou sinon le blanc deviendrait transparent.

- Disons que mon père s’est enfui de la famille quand il a atteint sa majorité et il a quitté la Russie pour l’Angleterre. C’est là qu’il a rencontré ma mère, et je suis née à Londres. Mais la première langue qu’il tenait à m’apprendre était le russe, pour garder encore un peu de notre … famille. D’où mon accent qui te fait croire que je suis née en Russie.

Son petit sourire en coin était quelque peu malicieux, mais il eut tôt fait de disparaître, comme s’il avait peur de trop se dévoiler et qu’il était vite parti se cacher après avoir mis le nez dehors.

- Mais je considère quand même la Russie comme ma maison. Je m’y sens chez moi, même si je n’y suis allée que peu de fois.

Les paysages, cette ambiance froide et distante qui lui ressemblait tellement, ce repli sur soi à l’égard des autres pays. La Russie, c’était elle. Le surnom de « Reine des Glaces » avait son sens finalement. Les gens la surnommaient ainsi pour se moquer de ses airs parfois hautains, de son masque froid et distant, jamais sans un seul sourire, mais ce surnom lui plaisait car au fond, il lui ressemblait. Mais tout comme la Russie, le froid cache la chaleur des cœurs et il faut savoir creuser profondément et longtemps pour comprendre.

- Et toi Jake, qui es-tu derrière le fêtard ?

Tout le monde connaissait ce Jake là, mais il devait y avoir un autre aspect de sa personnalité. Lana pouvait bien s’en douter elle qui cachait si bien sa sensibilité et son cœur d’or. Et une autre question lui vint à l’esprit.

- Et pourquoi, pour toi, je ne suis pas la reine des glaces ?

Lana cherchait à comprendre comment il pouvait dire ça alors qu’ils ne s’étaient jamais parlé. Leroy le savait pour avoir entretenu avec elle une longue série de correspondance. Il la connaissait bien, et ils se comprenaient mutuellement. Xenia savait comment elle était, elle qui venait aussi de la mère patrie. Angel peut-être, même si leurs relations étaient tendus désormais. Et éventuellement son cousin détesté Alexaï qui prenait un malin plaisir à la déstabiliser, la martyriser et faire de sa vie un enfer.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Mar 6 Mar - 17:09

Les mots étaient sortis de sa bouche sans qu'il est réellement eu le temps d'y réfléchir. Il n'avait pas pu s'en empêcher. Peut être se montrer t-il trop familier ? Il avait entendu des rumeurs sur le fait que Sveltlana venait d'une puissante famille en Russie ou quelque chose du genre. A moins que ce ne soit sa cousine Xenia ? De toute façon Jake détester vouvoyez les gens ou bien en faire des tonnes. Bien évidement, l'éducation qu'il a reçu fait de lui un parfait gentleman en toute circonstance, mais dès qu'il le peut, il se laisse aller et se contente d'envoyer sa fumée de cigarette au nez des gens. Chose bien plus jouissive selon lui. Encore plus lorsque c'est sur Dorcas Meadowes, qui déteste ça. Mais le moment était mal choisis pour penser à la Griffondor, alors qu'il était en si charmante compagnie. Jake tourna la tête vers Sveltlana et vit qu'elle ne semblait pas d'accord avec ses dernières paroles. Pensait-elle que le surnom de Reine des Glaces lui été bien attribué ? Apparemment. Jake esquissa un sourire du coin des lèvres avant de tirer une dernière bouffée de nicotine, finissant ainsi sa cigarette. Jake l'écrasa au sol et la jeta un peu plus loin. La chaleur émanant de la piscine était agréable et Jake senti ses mucles se détendre. Il posa ses deux mains derrière lui, prenant appuie sur ses bras et regarda droit devant lui, plongé dans ses pensées. La Serdaigle vint l'en tirer en lui répondant ceci :

" Pas vraiment. Elle attendit quelques instants avant de poursuivre. Disons que mon père s’est enfui de la famille quand il a atteint sa majorité et il a quitté la Russie pour l’Angleterre. C’est là qu’il a rencontré ma mère, et je suis née à Londres. Mais la première langue qu’il tenait à m’apprendre était le russe, pour garder encore un peu de notre … famille. D’où mon accent qui te fait croire que je suis née en Russie. "

Jake tourna son regard vers elle et hocha la tête. Cela expliquer donc l'accent, en effet. Il était d'ailleurs plutôt mignon et donner un certain charme à la jeune fille. Le savait-elle ? En jouer t-elle ? Jake aurait aimé lui demandé mais il n'osa pas. Elle avait dit que son père c'était enfuis de chez lui ... Y avait il un rapport avec cette guerre qui se préparer dans l'ombre ou bien juste de gros problèmes familiaux ? Jake avait cette manie de toujours être trop curieux. Dans le passé, sa nourrice lui disait sans cesse que c'est ce qui causerai sa perte ...
Sveltlana poursuivit :


" Mais je considère quand même la Russie comme ma maison. Je m’y sens chez moi, même si je n’y suis allée que peu de fois. "

Tout en battant des pieds dans la mousse, Jake répondit :
" J'imagine que le paysage doit être beau non ? Je n'y suis jamais allé ... Tu regrettes de ne pas y habiter ? D'ailleurs, je n'ai jamais entendu parler d'une école de magie là bas mais je suppose qu'il y en a une non ? Comment s'appelle t-elle ? "

Jake ne pu s'empêcher de penser qu'enfin, il avait une discussion digne de ce nom avec Sveltlana Mikhaïlov. Qu'est ce qui l'attirait chez elle ? Surement son côté insaisissable , cette façon qu'elle a de vous regarder, qui semble vouloir dire " pas la peine d'espérer, tu n'es pas au niveau " . Jake aimait les défis. Bien que cette fois ci, il pouvait se venter dans avoir trouvé un à sa mesure. De plus, la jeune fille dégager quelque chose qui troublait Jake. Il n'aurait su dire quoi, un quelque chose de mystérieux.


"Et pourquoi, pour toi, je ne suis pas la reine des glaces ? "

Jake souri à cette question. Il sorti son paquet de cigarette et en tendit une à Sveltlana.

" Tiens, je t'en devais une. Alors que Sveltlana attraper une cigarette, Jake résista à la tentation de s'en reprendre une autre. Tu vois, je ne pense pas réellement que les gens sont ce qu'ils veulent que l'on pense qu'ils soient. A Poudlard plus qu'ailleurs. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire. Et certains sourire que j'ai pu voir aujourd'hui encore, et dans le passé, me font pensé que tu n'es pas si Glaciale que cela. "

" Et toi Jake, qui es-tu derrière le fêtard ? "

Jake en aurait presque sursauté. Perdu dans ses pensées, la voix de Sveltlana, aux r roulés, le sorti de sa torpeur. Sa question le surpris et le mis mal à l'aise. Il détester ce genre de question. Il détestait que l'on essaye de creuser sous sa carapace. Toute fois, ici la question ne semblait pas mal intentionné. Mais que répondre ? Qui était-il vraiment ? Etait il le fils Winchester, riche héritier de sang purs ? Ou bien le frère attentionné d'une jeune brune bien trop jolie et maline pour son âge ? Ou alors un coureur de jupon invétéré qui en réalité à une peur maladive de s'attacher aux gens, parce qu'ils finissent tous par le laisser ou le blesser ? Jake ne savait quoi répondre et il fronça ses sourcils. Sveltlana avait fait l'effort de répondre à sa question, il devait en faire de même.

" Un Serpentard de 6ème année comme les autres j'imagine. Dit il pour se donner bonne mesure. Comme Sveltlana ne semblait pas satisfaite par cette réponse, Jake continua. Que veux-tu savoir ... ?
Je suis le fils de Christy et Andrew Winchester, tout deux travaillant au Ministère de la Magie. Ma famille possède également bon nombres d’hôtels ainsi que de restaurants de luxes dans le Monde Magique et je jouis donc ainsi de certains avantages financiers je dirais. ça m'oblige également à assister à un bon nombre de réceptions insupportablement barbantes, ajouta-t-il avec un petit sourire. Je crois que mon père espère que je dirige le tout une fois Poudlard fini, mais ce n'est pas vraiment ce que je veux faire ...
Jake se plongea alors dans un mur de silence et parcouru l'eau des yeux . "

avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Dim 25 Mar - 17:34

Oui, les paysages étaient magnifiques. Les plaines sibériennes recouvertes d'un long manteau blancs, une nappe de pureté qui s'installait sur le pays et qui tombait du ciel. Les larmes glacées de Dieu qui regardait ses pauvres créatures. Bien sûr qu'elle regrettait de ne pas y habiter. Là bas, elle se sentirait à sa place. Quand à la meilleure école la plus proche ...

"Durmstrang."

Tout était dit en un seul mot. C'était la plus proche et la plus célèbre école des pays de l'Est, la plus noire aussi surement. La plus part des grandes familles de sang pur mettaient leurs progénitures là bas. Alexaï aurait voulu surement y étudier, connaissant son point de vue plutôt noir et glauque. Le visage de Lana s'était fermé rien qu'en pensant à son cousin et ses manières, ses insultes, ses choses qu'ils lui faisaient subir pour l'humilier et la rabaisser. Et alors qu'elle lui demandait pourquoi il ne la prenait pas pour la reine des glaces, il lui proposa une cigarette qu'elle accepta. Elle venait tout juste d'en griller une, mais la jolie russe était tout simplement accroc aux bouffées de nicotine.

"Tu vois, je ne pense pas réellement que les gens sont ce qu'ils veulent que l'on pense qu'ils soient."

Lana, qui s'apprêta à allumer sa cigarette, s'arrêta. La flamme dansait avec grâce devant son visage, éclairant son masque de marbre et son regard gris orage qui était désormais fixé sur Jake et attentif.

"A Poudlard plus qu'ailleurs. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire."

Si bien sûr, elle voyait parfaitement ce qu'il voulait dire. Poudlard n'était peut être qu'une école, mais elle formait au monde extérieur, à la vrai vie. La populace poudlarienne, composée essentiellement d'adolescents était même parfois pire que le monde du travail.

"Et certains sourires que j'ai pu voir, aujourd'hui encore, et dans le passé, me font penser que tu n'es pas si glaciale que cela. "

Finalement, après avoir longuement fixé Jake, Lana alluma enfin sa cigarette et recracha presque derechef la fumée de ses poumons. Cela faisait-il longtemps qu'il la regardait ? Les sourires qu'elle faisait était rare et elle ne les réservait qu'à très peu de personne, et rarement en public. Et au lieu de répondre à cet aveu, Lana lui demanda ce que lui cachait derrière le je-m'en-foutiste, derrière le fêtard et le coureur de jupon qu'il semblait être à Poudlard. Si elle suivait son raisonnement, tout le monde à Poudlard cachait quelque chose derrière son comportement. Qu'est-ce que Jake cherchait à cacher ? Mais la première réponse qu'il lui sortait lui fit lever un sourcil. Un simple serpentard de 6e année ? Personne n'était qu'un simple élève insignifiant. Lana sourit légèrement lorsqu'il parla de sa richesse et des soirées barbantes qui s'en suivaient inévitablement.

"Je crois que mon père espère que je dirige le tout une fois Poudlard fini, mais ce n'est pas vraiment ce que je veux faire ..."

Lana pinça ses lèvres sur le filtre et inspira longuement, puis arrêta de respirer. Là, elle laissa la fumée sortir doucement de sa bouche, s'en allant par de douces volutes avant qu'elle ne souffle un bon coup. Elle était peut être mal placée pour dire ça, mais Lana se lança quand même à l'eau ... façon de parler.

"D'un coté, je peux comprendre ... Après tout ce que tes parents ont construit, je pense qu'ils ne voudraient pas voir le fruit de leur labeur partir en fumée ou revenir dans d'autres mains. Mais je pense que si tu es décidé sur ce que tu veux vraiment faire, il faut te donner les moyens d'y parvenir. Je suis mal placée pour dire cela mais bon."

Sveltlana avait toujours une étrange impression quand elle rentrait chez elle et son père semblait chaque jour de plus en plus froid et glacial. comme si son âme se renforçait et se durcissait. Lana avait peur que ce ne soit l'influence du mage noir. Et d'ailleurs, les dispute avec sa mère étaient nombreuses. Combien de fois sa mère était-elle retournée chez ses parents le temps d'une nuit et plus parfois ... Lana avait peur que son peur ne s'enrôle auprès des mangemorts pour se préserver de leur courroux, lui qui avait trahi sa noble famille pour une sang de bourbe.

"Mais en tout cas, je suis sûre d'une chose ... ce que cette année est la dernière. J'essaie d'être moins glaciale. C'est difficile quand on a été habituée à être ainsi depuis l'enfance."

Son visage se tourna alors vers Jake et même s'il était neutre et sans sourire, il semblait néanmoins doux et dénudé de l'agressivité glaciale qui y régnait habituellement.

"Tu as encore deux ans. Profites en."

Puis, soudainement, la main de la jeune fille trouva le dos de Jake et le poussa avec force dans l'eau. C'était un peu bon enfant, mais Lana ne voulait pas voir les soucis sur ce visage qui était habituellement rieur, farceur, bon vivant et fêtard. Elle voulait qu'il profite à fond de ses années poudlard et qu'il ne se tracasse pas de son avenir, pas tout de suite.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Jake Winchester le Jeu 28 Juin - 22:03

Jake battait doucement des pieds dans l'eau formant ainsi de larges cercles venant troubler son repos. Tandis qu'il répondait aux interrogations de Sveltlana, son regard se tourna machinalement vers la jeune fille et son air concentré le troubla. Elle semblait vraiment intéressée par ses paroles, par son passé, sa famille, qui il était. Se pouvait il qu'il ne soit pas le seul ici présent à être intrigué par l'autre ?
Le jeune homme n'était pas du genre à aimer parler de lui, à s'écouter parler ou tout simplement à raconter d'où il venait à une inconnue mais bizarrement, il se sentit flatté par l’intérêt que lui prêta la jeune Serdaigle. Il la remercia en son fort intérieur de ne pas juste vouloir lui faire la conversation pour occuper le temps mais de se concentrer et même de réfléchir à ses paroles.
Sveltlana alluma la cigarette que Jake lui avait tendu quelques instant auparavant et ne tarda pas à l'allumer. L'odeur de la nicotine vint chatouiller les narines de Jake et il dû lutter pour ne pas ressortir aussitôt son paquet et s'en griller une. Il fallait qu'il freine s'il voulait tenir jusqu'à demain !
Alors que le Serpentard émettait l'idée de ne pas vouloir prendre la suite de son père, la jolie Russe lui répondit :


"D'un coté, je peux comprendre ... Après tout ce que tes parents ont construit, je pense qu'ils ne voudraient pas voir le fruit de leur labeur partir en fumée ou revenir dans d'autres mains. Mais je pense que si tu es décidé sur ce que tu veux vraiment faire, il faut te donner les moyens d'y parvenir. "

Il soupira et se pinça les lèvres avant de répondre :

" Justement, je ne sais pas vraiment ce que je voudrais faire. J'ai envie de voyager, de découvrir le monde, voir des choses que peut d'hommes pourraient se venter d'avoir vu ou connus ... "

Le regard perdu et plongé dans ses pensées, les dernières paroles de Lana résonnèrent à son oreille :

" Je suis mal placée pour dire cela mais bon. " Intrigué, le jeune homme tourna son visage vers elle et ajouta :

" Comment cela ... ? Tu vie une situation similaire ? "

Les mots lui avaient échappés avant même qu'il n'ai pu se retenir. Toujours cette satanée curiosité mal placée. Peut être préférerait elle ne pas parler de sa famille si il y avait des conflits entre eux. ça il pouvait très bien le comprendre.

"Mais en tout cas, je suis sûre d'une chose ... ce que cette année est la dernière. J'essaie d'être moins glaciale. C'est difficile quand on a été habituée à être ainsi depuis l'enfance.Tu as encore deux ans. Profites en "

Ainsi donc la jeune fille avait reçu une éducation stricte ... ça il l'aurait parié ! Cela se voyait dans sa façon d'agir, de se tenir, les mots qu'elle employer ainsi que la façon de se déplacer. Bizarrement, Jake trouver qu'elle dégager quelque chose de ... puissant ! Un peu comme les personnes qui cachent un secret, on le sait, on le voit, mais on n'arrive pas à découvrir lequel. Alors qu'il allait interroger à nouveau la Serdaigle celle si avança une main vers lui qu'elle plaqua dans son dos afin de le pousser dans l'eau. Surprit, il ne pu rien faire et tomba dans la baignoire remplit à ras bord d'eau encore mousseuse. Il n'eu même pas le temps de crier que l'eau s'infiltrer dans ses oreilles ! Il battit des bras ainsi que des pieds pour remonter à la surface de l'eau, partagé entre disputer gentiment la Serdaigle ou éclater de rire. Aspirant une bouffée d'air et ouvrant les yeux Jake renonça à sa première idée en voyant le visage goguenard de la jeune fille. Un autre sourire . Un vrai. Il s'approcha du bord, les vêtements lourds par le poids de l'eau et dit :

" ça tombe bien, je comptais justement prendre un bain ! Toute fois, j'aurai bien aimé pouvoir enlevé mes vêtements avant ... Il s'arrêta quelques secondes avant de s'exclamer : Oh non ... j'avais mes cigarettes dans ma poche de pantalon ! Tu me dois un paquet ! "

Tel un Serpent ondulant dans l'eau, Jake s'avança plus près de Sveltlana et se mit à lui envoyer de l'eau au visage afin de se venger du traitement qu'il venait de subir. Riant, il se mit à envoyer le plus d'eau possible sous les cris de la Serdaigle.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 26
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Svetlana Mikhaïlov le Mar 10 Juil - 0:41

Le petit serpent avait plongé et s'était enfoncé sous l'épaisse mousse et à cet instant, Lana laissa échapper un petit rire furtif qu'il ne put entendre. Et enfin sa tête creva la surface, habillé il avait bien du mal, le poids l'attirant vers le fond. Un sourire léger étirait ses lèvres fines, amusée. C'était tellement rare pour elle, mais aujourd'hui, elle avait envie de rire, de profiter, protégée par le petit cocon de la salle de bain des préfets.

« Ca tombe bien, je comptais justement prendre un bain. »

Non sans blague, pourquoi serait-il ici sinon. Son sourcil s'arquait tandis qu'il déblatérait des paroles de reproche plutôt taquine, comme le fait d'enlever ses vêtements avant. Lana se demanda s'il l'aurait fait devant elle ou s'il aurait attendu qu'elle s'en aille. Sa réflexion n'alla pas plus loin qu'il s'exclama avec horreur.

« Oh non ... j'avais mes cigarettes dans ma poche de pantalon ! Tu me dois un paquet ! »

La jeune russe leva les mains, signe qu'elle n'y était pour rien, mais qu'elle se pliait à son exigence, mais elle le voyait se rapprocher, ondulant dans l'eau tel un serpent, s'avançant toujours plus près. Cela sentait la blague à plein nez, si bien qu'elle tenta de se relever pour fuir cette vague d'eau qu'il lui envoya. L'eau aspergea son visage et sa chemise blanche qui désormais ne cachait plus grand chose. Elle avait beau pousser de petit cri, il ne s’arrêtait pas, mais bientôt, elle ne put empêcher un rire cristallin de franchir ses lèvres, un vrai rire qu'elle cachait au plus profond de son âme et qu'elle lui offrait sans même s'en rendre compte. Il y a des gens qui vous ouvre les portes et qui vous apporte réconfort sans savoir pourquoi, ni comment ils font. Une aura …

Deux gamins qui riraient en se jetant de l'eau à la figure, c'était un spectacle étonnant vu que l'un des acteurs se trouvait être la Reine des Glaces. Et puis finalement, ils finirent par se calmer, même si les restes de ce jeu demeuraient dans son regard de Playne.

« Tu comptais prendre un bain, mais moi je ne pensais pas en prendre un deuxième. »

Voyant dans quel état elle se trouvait, Lana se dépêcha de se sécher et de masquer son corps.

« Je te rendrai ton paquet demain. C'est la sortie à Pré-Au-Lard. On se donne rendez-vous là bas. »

Mais elle lui devait aussi autre chose, le fait de l'avoir quelque peu déglacé, d'avoir su la mettre en confiance et de se retrouver, de comprendre ses sentiments qu'elle cachait depuis des années. Puis rapidement, elle se lève et retourne s'habiller. Non pas qu'elle en ait assez, bien au contraire, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Elle reprend ses affaires mais non pas sans laisser trois cigarettes sur la chaise. En guise d'attente.

« Sur ce … »

Signe de tête, sourire en coin, la reine des glaces tourne les talons et s'en va.

[on clos le sujet et comme ça on pourra enchaîner avec l'event Wink]
???
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau, goutte à goutte, creuse le roc. |pv Jake

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum