Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Mangemort le Mar 1 Mai - 11:13


Situation :
C'est un Week-End et vous décidez d'aller à Pré-au-Lard. Jake et Sirius vous voyez un type louche sortir de la Tête de Sanglier. Evangeline et Elizabeth voient la même chose du côté des Trois Balais. Intrigués par ce spectacle, curieux vous décidez de les suivre.

Règles :

- Les postes doivent être courts. (entre 500 et 1200 mots)
- Une réponse toutes les 72h, si problème, postez vide et vous avez encore 24h. Pas plus pas moins.
- Après chaque réponse, si vous le pouvez, prévenez celui qui répond après vous.
- Il peut arriver tout et n'importe quoi à votre personnage. Le PNJ décide.


Ordre :

Jake Winchester
Sirius Black
Elizabeth J. Hayter
Evangeline R. Holmes

Mangemort (qui peut être seul ou plusieurs)
avatar
Mangemort

Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Jake Winchester le Mar 1 Mai - 16:22

Jake s'enroula dans sa longue cape noire. Bien qu'aujourd'hui il ne neigeait pas, le temps était gris et froid, annonciateur d'orage. Le Serpentard fronça les sourcils en regardant ce ciel couvert. Il n'avait jamais vraiment aimé la pluie, à moins qu'il ne soit bien au chaud enroulé dans une couette, un whisky pur feu dans une main et sa guitare dans l'autre. La compagnie d'une jolie demoiselle était des points bonus.
Les mains dans les poches, le col relevé, Jake arpenter les rues de Près au Lard. Il n'avait aucun but précis, juste ressentis une envie de se balader, de s’aérer un peu et d'échapper aux regards inquisiteurs de ses amis qui le soupçonner de leur cacher quelque chose. Et à vrai dire, ils n'avaient pas réellement tors. Ses pensées l'amenèrent a la lettre que son père lui avait fait parvenir, quelques jours auparavant et il sentit son ventre se serrer. Que devait-il faire ? Suivre les ordres de son père, faire ce que tout le monde attendait de lui ou bien prendre un autre chemin ? Le jeune homme soupira, lasse de ressasser sans cesse les mêmes questions.
Aujourd'hui il n'avait pas cours, il ne devait pas y penser, il devait profiter de se moment de détente pour justement ... se détendre ! Il regarda autour de lui, des adolescents ainsi que des commerçants flâner dans les rues, Madame Rosmerta nettoyer les vitres de son auberge, des rires fusaient du magasin Zonko et Ambrosius Flume s'activer en caisse pour servir ses clients, avides de bonbons en tout genre. Tout semblait presque irréel. Jake se sentait comme au ralentit, comme s'il n'appartenait plus à ce monde serein et joyeux. Il secoua la tête afin de chasser ses pensées négatives. Que pourrait-il bien faire ? L'air chaud de sa respiration créer comme de la fumée autour de sa bouche. Pourquoi pas rentrer se réchauffer en prenant un verre ? Cela lui semblait une excellente idée et Jake acquiesça silencieusement. Alors que le Serpentard faisait demi tour pour se rendre aux trois balais, quelque chose attira son attention. Du côté de la tête du Sanglier, un grand homme avancer silencieusement, une main dans sa poche, comme s'il tenait fermement sa baguette. Intriguer Jake le regarda quelques secondes. Une longue cape lui couvrait entièrement le corps mais on pouvait toute fois deviner de larges épaules. Sa capuche était rabattue sur son visage et il était impossible d'y discerner le moindre trait ou expression. Pourtant, outre cette attitude étrange, c'était autre chose qui intrigua Jake. Cet homme ne cessait de regarder à droite puis à gauche, comme s'il attendait que quelque chose se passe, ou comme s'il surveiller la venue d'une personne.
Intrigué, Jake sorti de sa poche son paquet de cigarette et en sorti une. Il attrapa son briquet en argent et alluma sa cigarette en aspirant une longue bouffée, justifiant ainsi le fait qu'il reste à l'extérieur.
L'homme encapuchonné tourna son visage sombre vers lui et Jake fit semblant de regarder ailleurs, le visage perdu dans le vide. Comme celui-ci ne le lâcher plus du regard, Jake décida de continuer sa route, marchant doucement, et tournant à la première intersection. Il sentait le regard brulant de l'étranger dans son dos. Lorsqu'il fut hors de sa vue, Jake s'arrêta et vint se coller au coin du bâtiment où il c'était arrêté, afin de continuer d'observer l'homme mystérieux qui d'ici, ne pouvait le voir. Il n'aurait su dire pourquoi mais il avait la désagréable sensation que quelque chose se préparer. Et il était hors de question que Jake Winchester n'assiste pas à cela.
A l'affut du moindre mouvement, Jake tira à nouveau sur sa cigarette, les sourcils froncés et une main dans la poche de sa cape, caressant le bois de sa baguette.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Kaede le Mer 2 Mai - 15:02

    L'hiver était encore bien présent, et même si les flocons n'étaient pas au rendez-vous, le ciel gris, le manteau neigeux et la température glaciale régnant dans les rues de Pré-Au-Lard étaient bien présents pour le rappeler. Adossé contre la façade d'une maison le Maraudeurs soupira et remonta le col de sa cape, glissa ses mains dans les poches de son jean puis il se mis en route, arpentant sans réel but en tête les rues du petit village sorcier, faisant crisser la neige sous ses pas tout en observant les vitrines et les passants, incapable de se décider sur la suite de sa journée. Pourquoi être venu ici aujourd'hui alors qu'il aurait très bien pu rester confortablement au chaud, dans l'un des fauteuils moelleux de la salle commune ? Hormis l'envie de prendre l'air, rien ne le poussait à venir s'aventurer dans les rues bondés du village. Grâce à la carte et aux passages secrets, il n'était pas obligé d'attendre les week end de sortie pour refaire le plein de provision que ce soit à Zonko ou à Honeydukes. Enfin, à présent il était là alors autant en profiter pour faire un tour et se réchauffer avec une bonne bière au beurre - ou autre boisson, selon la personne au comptoir - aux Trois Balais !

    Ayant finalement trouver quelque chose à faire, le Gryffondor se stoppa et lança un regard autour de lui afin de se repérer pour se rendre aux Trois Balais. Ses pas l'ayant conduit à l'opposer de sa destination, dans les rues non commerçantes il fit demi tour. Arrivant au niveau de la Tête de Sanglier, il remarqua une personne étrange en sortir. Elle était vêtue d'une longue cape trainant sur le sol et dont la capuche était rabattue sur son visage comme pour le rendre invisible. Dans un premier temps, il n'y prêta pas attention, les habitués de ce pub étant connus pour être peu fréquentable. Il se racontait souvent que des créatures tels que des vampires ou des demi trolls s'y rendaient souvent et pour y avoir déjà mis les pieds, Sirius avait pu constaté que la clientèle était bien différente de celle des autres pubs, mais en avançant, sa curiosité fut piquer à vif. L'inconnu semblait vouloir ne pas être repéré et lançait des regards furtifs de chaque côté en avançant avec des enjambées rapides... Sirius s'arrêta et sorti les mains de ses poches afin de venir faire semblant de relacer ses chaussures, gardant un œil intrigué sur la silhouette qui s'éloignait dans la rue de façon plus lente jusqu'à se stopper et fixer quelque chose, ou quelqu'un. Jugeant qu'il mettait trop de temps à refaire ses lacets, Sirius se redressa et remonta de nouveau le col de sa cape afin de se protéger du froid. Il attrapa sa baguette et fourra ses mains dans les poches de sa cape afin de la dissimuler et repris sa route comme si de rien n'était sans toutefois quitter l'homme du regard.

    Oubliant momentanément son envie de se rendre aux Trois Balais, Sirius flâna dans les rues encore quelques instant, puis jugeant que ses intentions d'espionnage devenait trop repérable il entra dans une boutique d'équipement de Quidditch après en avoir observer longuement la vitrine. Il salua le gérant et se dirigea vers le rayon des cire pour balais afin d'avoir une bonne vue sur l'extérieur. Il fit mine d'observer les articles placés devant lui, regrettant quelque peu que le reste des Maraudeurs ne soient pas à ces côtés. Ça aurait pu être amusant, de suivre une personne comme ça avec James ! Remus et Peter auraient certainement été plus réticents mais ils auraient rapidement cédé sous l'influence des deux autres...

    Du mouvement ! Sirius reposa les tubes de cire et sorti de la boutique, reprenant une allure penaude, les mains toujours dans les poches, la baguette à porter de main, s'arrêtant brièvement devant chaque vitrine. Arrivant à hauteur de la silhouette il s'efforça de ne pas s'arrêter et d'adopter une altitude normal, à agir comme un simple élève de sixième année qui se promène dans les rues à la recherche d'une activité quelconque puis il tourna dès qu'il le pu, résistant à l'envie de se retourner, avec l'idée en tête de trouver un endroit désert pour se transformer en chien noir et ainsi suivre plus aisément la piste de cet inconnu.
avatar
Kaede

Messages : 641
Date d'inscription : 20/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://K-aede.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Ven 4 Mai - 4:00

Elizabeth s'était levée tôt ce matin, pour pas dire qu'elle n'avait pas dormi du tout. Elle était resté allongée dans son lit, fixant le plafond. Quelque n'allait pas, elle ne savait dire pourquoi, mais quelque chose en elle lui signalait un mauvais présage. A cause de cela, elle n'avait pas réussi à trouver le sommeil et c'était plutôt irritant, pour une fois qu'elle n'avait pas chipoter un peu partout, à la recherche des dossiers sur les Mangemorts potentiels du château... Bref, c'est avec lassitude qu'elle prenait son petit déjeuner, le regard vague. Il fallait qu'elle sorte du château, oublier cette affreuse nuit et se changer les idées. Elle baillait en s'habillant en conséquences pour se rendre à Pré-Au-Lard.

Si il y avait bien un seul endroit pour décompresser, c'était bien ce petit village sorcier juste à quelques pas de Poudlard. Elle marchait lentement, alors que quelques autres élèves se hâtaient en riant, parlant des dernières nouveautés de chez Zonko. Miss Hayter levait les yeux au ciel en soupirant longuement. Elle n'était pas fan des sucreries, mais cela ne l'empêchait pas de s'offrir une ou deux douceurs au village, ça, non. La poudreuse craquait sous ses bottines en daim imperméable, car oui, ces bottines avaient reçu un petit sort bien inoffensif contre l'eau ou la neige. Non, mais, si c'était pour les frotter en rentrant, alors là, on pouvait bien aller se brosser. Son souffle s'éparpillait en volutes opaques, signe du gèle qui recouvrait l'atmosphère. Son manteau épais la gardait tout de même bien au chaud, elle avait l'habitude d'avoir de subir des hivers froids et pénibles en Amérique, alors en Angleterre, bonjour ! Toujours aussi inexpressive, la demoiselle passait la porte des Trois Balais, lieu de prédilection pour les petits jeunes qui voulaient s'offrir un truc à boire. Le coin était toujours bien fréquenter, il y avait du monde à chaque table et dur de se frayer un chemin en plein week-end.

Elle se commandait un petit remontant, comme une bierraubeurre et attendit sa commande, un coude sur la table, le regard dans le peuple qui comblait le bar de rires, de cris. Un brouhaha qui se mélangeait aux commendes des serveurs, toujours aussi speedés. Elizabeth regardait autour d'elle, jusqu'à ce qu'elle aperçoit au bout de la pièce, dans un coin sombre, un personnage encapuchonné, vêtu d'une cape aussi noire que les ténèbres elles-même. Elle plissait des yeux, intriguée par ce personnages aux allures étranges. Il n'avait rien prit depuis qu'il était là, et durant sa dégustation, Elizabeth l'observait d'un œil invisible pour cet être encapuchonné. Après avoir bu sa bierraubeurre, elle l'aperçu se lever et sortir avec calme, ce calme si bizarre, du pub. Elizabeth, se confiant à son instinct, préférait savoir qui il était plutôt que de rester là, sans faire le moindre geste. Elle attendit alors qu'il referme la porte derrière lui et le suivit, après avoir laisser son gallion sur la table.

L'espionne qu'elle était, lui permit de se frayer des chemins au travers de certaines ruelles, histoire de suivre incognito ce personnage. Furtive et aux pas silencieux, elle se mit à le suivre avec patience.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Ven 4 Mai - 11:44

Du bruit, des froissements de draps. Éva sortit un œil de sous les couverture pour suivre la silhouette se frayer un chemin dans le dortoir et s'en aller silencieusement tel un ombre. Élisabeth … Angie était habituée à l'entendre se lever tôt … et se coucher tard aussi. Mais elle ne posait pas de question, chacun ses secrets et ses problèmes. Malgré un sommeil léger, la jeune sorcière se rendormit, retrouver le doux réconfort des bras de Morphée. Mais … un souvenir lui revint soudainement en mémoire. Pré-Au-Lard ! Désormais, Évangeline était bien debout et courait un peu partout dans le dortoir pour chercher telle et telle affaire. Non pas qu'elle était bordélique … un peu quand même. Une chanson rock dans la tête, elle se préparait dans une bonne humeur explosive.

- When I was a little girl. I had a rag doll. Only doll I've ever owned

(Quand j'étais une petite fille. J'avais une poupée de chiffons. La seule poupée que j'aie jamais possédée)

Ses cheveux long se balançaient dans tous les sens, elle sautillait presque sur place, chantant à tue tête. Heureusement, le dortoir était vide et comme d'habitude elle était la dernière à se lever. Ses chères et tendres camarades, qu'elle aimai tant, devaient sûrement être à la bibliothèque ou se précipiter à celle du village. Ironie, quand tu nous tiens. La seule qu'elle appréciait, c'était Élisabeth, la petite nouvelle qui avait attisé la curiosité de tous le monde, vue comme une bête de foire. Enfin. Une heure après, elle était en train de flâner dans les rues glaciales du village sorcier. Le froid semblait avoir pris ses quartiers dans le pays et ne se décidaient pas à prendre le large. Évangeline frissonna. Il fallait dire qu'elle n'était pas habillée très chaudement, un vieux jeans troué, un T-shirt qui commençait à rapetisser à vu d’œil et un pull en laine qu'elle avait confectionné elle-même pour tenir l'hiver. Sa cape d'uniforme était la seule qu'elle possédait et elle l'utiliser pour cacher un peu ses vieilles loques. Pas d'argent, on fait avec ce que l'on a. Angie préférait économiser pour se faire plaisir autrement, pour l'avenir. Et puis, plus que deux ans à tenir pour trouver un boulot. Ce n'était pas la mer à boire.

Par contre, une bierreaubeurre ne serait pas de refus, c'est pourquoi elle prit la direction des Trois Balais. La belle et plantureuse Rosemerta nettoyer la vitrine sous le regard amoureux des jeunes mâles poudlariens. La belle eut un petit rire mais qui disparut bien vite. Un homme venait de sortir de l'établissement tandis qu'elle voulait y entrer, et donc elle se retrouva assise par terre à se masser le bas du dos. Elle allait lui crier quelques noms d'oiseaux, mais ses insultes se bloquèrent dans sa gorge lorsqu'elle vit son accoutrement et son comportement. Il n'avait pas fait attention à elle, mais encapuchonné de la sorte et regardant à droite et à gauche, comme pour surveiller les alentours … Ange n'aimait pas cela. Rapidement, elle lui tourna le dos, enlevant les grains de poussière qui s'étaient collés à ses vêtements, mais surveillant ses mouvements dans le reflet de la glace. Trop préoccupé par cet homme, elle ne vit pas sa camarade de chambre sortir du célèbre pub et le suivre ruelles après ruelles.

De façon tout à fait normale, Évangeline bifurqua à une ruelle et en profita pour se jeter un sort de désillusion. Dès lors, son corps prit l'apparence du mur, tel un caméléon. C'était en quelque sorte une cape d'invisibilité, mais avec de nombreux défaut. Si elle se déplaçait trop rapidement, son corps n'aurait pas le temps de s'adapter et elle pourrait se faire repérer. Lentement, elle grimpa à une échelle et se retrouva à jouer les équilibriste sur les toits, suivant l'étrange personnage. Ses yeux ne le quittaient pas une seule seconde.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Mangemort le Dim 6 Mai - 16:30

    Le week-end, les rues de Pré-au-Lard grouillent de monde. En plus des simples habitants et commerçants du petit village sorcier, les étudiants de Poudlard ayant plus de treize ans ont la permission de s'y rendre. Quoi de plus parfait ?

    Assis au comptoir de la tête de sanglier, le pub le plus malfamé du village selon les dires, Rodolphus Lestrange sirotait tranquillement son whisky pur-feu tout en observant les autres clients, un sourire mauvais se dessinant sur son visage caché par son masque et la capuche de sa longue cape. Aujourd'hui promet d'être amusant ! Après avoir jeté un regard sur sa montre, il se leva et laissa quelques pièces sur le comptoir couvert de sciure. L'heure approche à grands pas, il est temps de se mettre en route. D'un pas rapide, il se dirigea vers la sortie, chacun de ses pas faisant voleter la poussière derrière lui. Une fois dans la rue, il glissa ses mains dans ses poches, agrippant fermement sa baguette et il se mit à marcher d'un pas visiblement tranquille, tous ses sens en alerte. C'est ainsi qu'il senti un regard braqué sur lui... Tournant son visage, il remarqua au loin un jeune, cigarette à la main qui l'observait. Rodolphus s'arrêta et le fixa longuement, resserrant son emprise sur sa baguette, prêt à réagir au quart de tour si les évènements ne se déroulaient pas comme prévu. Finalement, le garçon se remit en route, tournant à la première intersection. L'homme l'observa s'éloigner et attendit quelques instants avant de détourner son regarde de l'endroit où le jeune avait tourné afin de reprendre sa marche et son inspection des alentours. Il repéra l'aîné des fils Black, ce traitre à son sang de Sirius, non loin. Le suivait-il ? Si c'était le cas, c'était parfait ! Être suivi, c'est ce qu'il veut. Il chercha sa fiancée du regard, l'impatience le gagnant. Elle ne devrait plus tarder maintenant...

    La fameuse fiancée, Bellatrix Black, de son côté s'était arrêtée Aux Trois Balais. Un choix qu'elle regretta à peine après avoir mis un pied dans le pub tellement le brouhaha était dérangeant. Pinçant fortement les lèvres, elle resserra sa longue cape autour d'elle, vérifia que sa capuche était toujours correctement placée afin de cacher son visage masqué puis elle se dirigea à grands pas vers le coin le plus sombre de la pièce et s'installa de façon à avoir un oeil sur la porte d'entrée et la pendule accrochée non loin. Lorsque quelqu'un s'approcha d'elle afin de prendre sa commande elle envoya promener cette personne d'un simple geste de la main, de plus en plus agacée. Ne peut-on pas la laisser tranquille ? Elle n'a pas demandé à être servi à ce qu'elle sache ! Elle resta ensuite assise, presque immobile, ses yeux balayant la salle, s'attardant sur chaque visage tout en vérifiant l'heure de temps en temps. Bellatrix se leva finalement et quitta le pub avec calme, maudissant intérieurement toutes ces personnes beaucoup trop bruyante. Elle leur fera regretter cette bonne humeur. Leurs sourires et leurs rires à tous se transformeront en larmes et hurlements de terreur, oh que oui ! En sortant, elle percuta une étudiante mais elle n'y prêta pas attention, se contentant uniquement de remettre en place sa cape et de poursuivre son chemin, observant les alentours et espérant que son comportement étrange pousserait les curieux à la suivre. Bon, où est Rodolphus ? Ils doivent être ensemble pour mettre le plan en route. Tout en marchant, elle glissa une main dans sa poche afin d'attraper sa baguette et elle dut faire de grands efforts pour contenir son excitation et ainsi ne pas se mettre à sautiller dans la neige en riant et en faisant tout explosé sur son passage. Elle dépassa Honeydukes, fusillant du regard les 'enfants' qui sortaient de la boutique, les bras chargés de sucreries. Certainement des élèves de troisième année... Un sourire angoissant se dessina sur ses lèvres lorsqu'elle vit la peur se dessiner sur les visages de ces mêmes 'enfants' avant qu'ils ne se sauvent à toutes jambes, laissant tomber quelques friandises derrière eux. C'est ça, fuyez bande de larve ! Fuyez tant qu'il est encore temps...

HJ :

Règles :

- Les postes doivent être courts. (entre 500 et 1200 mots)
- Une réponse toutes les 72h, si problème, postez vide et vous avez encore 24h. Pas plus pas moins.
- Après chaque réponse, si vous le pouvez, prévenez celui qui répond après vous.
- Il peut arriver tout et n'importe quoi à votre personnage. Le PNJ décide.


Ordre :

Jake Winchester
Sirius Black
Elizabeth J. Hayter
Evangeline R. Holmes

Mangemort (qui peut être seul ou plusieurs)


Il reste le même, mais pourra changer.
avatar
Mangemort

Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Kaede le Sam 12 Mai - 23:17

    Du monde partout. Trop de monde. Impossible pour Sirius de prendre sa forme animale dans de tels conditions... Si il se fait prendre, il risque bien plus que quelques heures de colle et des points en moins. Si il se fait prendre, ce sera bien plus grave que lorsqu'il se fait prendre pour les blagues qu'il peut faire dans le château avec ces trois meilleurs amis. Être un animagus non déclaré, c'est enfreindre les lois du monde sorcier et non plus le règlement de l'école Poudlard. Inutile d'espérer recevoir des compliments pour avoir réussi un tel exploit en secret, en se débrouillant seul et avec très peu de renseignements en un temps quasiment records... Frustré, le Gryffondor renonça finalement à son plan initial. Si il s'éloigne trop pour procédé à la métamorphose ce sera difficile de retrouver la trace de l'étrange personnage ensuite. Il faut donc y renoncer et faire preuve de beaucoup plus de discrétion pour continuer à le suivre et ainsi découvrir ce que cache son altitude suspecte.

    Sirius tourna de nouveau dans une ruelle, marchant à présent avec de grandes enjambés rapides. Pas question de traîner en route ! Il ne faudrait pas qu'il perde la cible de vue. Et il a déjà perdu assez de temps comme ça avec ce stupide détour. D'après les calculs du Maraudeur, l'inconnu se dirigeant vers la rue des Trois Balais, il devrait retrouver sa trace dans quelques minutes et être capable de continuer à le suivre sans être vu à condition de rester cachés dans les ruelles. L'idée d'un sort de camouflage lui traversa l'esprit mais il y renonça tout aussi rapidement que l'idée lui était venue. Un tel sort voudrait dire qu'il devra se déplacer lentement pour ne pas être repéré et faire attention là où il met les pieds, ne pas rentrer dans quelqu'un... Beaucoup trop de contrainte, bien que l'expérience qu'il a acquis grâce à la cape d'invisibilité de James lui aurait permis de se déplacer de façon à éviter les obstacles sans trop de difficultés. Perdu dans ses pensées, il bifurqua dans une nouvelle rue, puis dans une autre sans réellement s'en rendre compte ayant d'autres préoccupations en tête. Des centaines de pensées affluaient, de nouvelles idées sitôt refusées, des plans tout aussi loufoques les uns que les autres... Bien digne d'un Maraudeur !

    Absorbé par son monologue intérieur, il continua d'avancer dans les rues enneigées du petit village sorcier sans regarder où il met les pieds, tournant instinctivement dans les différentes rues et ruelles qu'il connait par cœur. Un des nombreux avantages d'être un animagus. Combien de fois est-il venu ici sous sa forme animale que ce soit seul ou accompagné, de jour comme de nuit, en semaine ou lors des week end ? Un bon nombre de fois ! Beaucoup trop pour pouvoir donné un chiffre exact. Et parce qu'il ne regardait pas devant lui, ce qui devait se produire arriva; il percuta quelqu'un. Sortant alors de sa 'bulle' Sirius secoua la tête afin de remettre ses idées en place et il observa la jeune femme qu'il avait percutée. Très certainement une élève de Poudlard. Elle semblait vouloir elle aussi passée inaperçue ce qui intrigua le gryffondor qui pris la parole sans quitter son interlocutrice des yeux.

    « Désolé, j'ai pas fait attention où je mettais les pieds. Ça va ? »
avatar
Kaede

Messages : 641
Date d'inscription : 20/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://K-aede.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Dim 20 Mai - 12:25

Cela commençait à devenir dangereux, mais Eva aimait cela. Elle avait l'impression de retrouver l'adrénaline lors de ses escapades nocturnes dans les rues dangereuses de Londres. C'était tellement excitant. Cependant, ce qui devait arriver, arriva. L'écart entre les deux maisons était bien trop important et elle risquait de tomber … et surtout de se faire remarquer. La meilleure solution était de continuer à pied. Ses jambes se plièrent doucement, pour ne pas glisser malencontreusement, puis ses mains accrochèrent le bord. Telle une équilibriste, elle pivota et se retrouva suspendue, les jambes dans le vide. Ce n'était pas encore trop haut … il suffisait de bien tomber et de ne pas se tordre la cheville. La jeune fille inspira longuement et lacha la goutière. A peine deux secondes plus tard, elle avait attérit sur le sol pavé de la rue. Impécable. Tout en douceur.

Fière de son coup, elle ne vit pas l'ombre arriver dans son dos et la percuter de plein fouet. Sous le coup du choc, son sortilège de camoufflage s'évapora et elle redevint visible. Bon, ce n'était pas forcément très glamour de se retrouver étendue dans la neige de cette manière, mais elle n'en avait cure pour l'instant. Elle allait perdre de vue l'étrange silhouette.

« Désolé, j'ai pas fait attention où je mettais les pieds. Ça va ? »

Toujours par terre, son regard accrocha celui de … Sirius Black. Tiens donc. Seul … courant dans les petites rues de Pré-Au-Lard … tout comme elle sur les toits. Avait-il lui aussi remarqué l'étrange manège de cette silhouette encapuchonnée. Pour une fois, elle mit de coté son caractère aguichant et provocateur et se préoccupa principalement de sa quête. Mais devait-elle lui en parler … Après tout, tout le monde savait que Sirius Black était le détesté de la famille Black, et qu'il n'était certainement pas destiné à être mangemort … n'est-ce pas ? Angie prit le risque.

« Pas de soucis. » dit-elle en se relevant.

Une seconde d'hésitation en frottant sa vieille cape et …

« Tu as remarqué, toi aussi ? »

Demie question, ainsi elle n'en dévoilait pas trop. S'il n'avait rien remarqué, il passera son chemin comme si de rien n'était. Mais à rester ainsi, elle risquait de perdre la cible de vue. Eva se mordilla la lèvre inférieure et avant même d'attendre sa réponse, elle tourna les talons et passa la tête dans la rue principale. Elle était toujours là, et de l'autre coté, une autre silhouette semblait la rejoindre. Deux ? Ils étaient deux …

« Ca sent pas bon. Je n'aime vraiment pas ça. Ca sent les emmerdres à plein nez. »

Sa voix n'était qu'un chuchottement, comme si elle avait peur qu'en parlant trop fort ils ne se retournent et de se déchainent contre eux.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Mangemort le Mer 23 Mai - 22:10

    Ça y est, Bellatrix vient de faire son apparition au bout de la rue. La fête va bientôt pouvoir commencer ! Un sourire se dessine sur les lèvres de Rodolphus qui accélère légèrement le pas, désireux de se retrouver le plus vite possible aux côtés de sa fiancée. Bellatrix, c'est simple; il en est fou. Les mariages arrangés sont monnaie courante dans les famille de sang pur et il n'est pas rare de marier deux personnes n'éprouvant aucun sentiment l'un pour l'autre, deux personnes de la même famille parfois même mais pour le coup, Rodolphus n'a pas à se plaindre du choix qui lui a été imposé. Bellatrix est la fiancée idéale à ses yeux. Belle, intelligente, qui partage ses idéaux... Que demander de plus ?! Un regard en arrière lui fit remarquer que le fumeur n'était plus en vue et que le jeune Black avait cessé de le suivre. Ou du moins, le faisait plus discrètement. C'est un Black, impossible qu'il renonce aussi facilement n'est ce pas ? Il en touchera deux mots avec Bellatrix pour en être sur. Elle sera surement très heureuse d'apprendre que son traitre de cousin fera parti du lot de curieux qui vont gagné un petit moment de... plaisir ? Même si ils n'apprécieront pas forcément la petite fête, les mangemorts eux vont s'amuser !

    En apercevant son fiancé à quelques mètre devant elle, Bellatrix se mit elle aussi à marcher plus vite. Il faut qu'ils se dépêchent dorénavant. Les autres doivent déjà s'amuser à l'heure qu'il est ! Pourquoi a-t-il fallut que ce soit elle et Rodolphus dans le centre du petit village sorcier ? N'aurait-ils pas pu être avec les autres, à l'écart afin d'attirer les curieux plus facilement et ainsi s'amuser plus rapidement au lieu de devoir traîner les rues durant quelques instants ? Enfin, ce n'est vraiment pas le moments de se poser des questions inutiles, il faut qu'ils se rejoignent et trouve un moyen de s'isoler avec quelques victimes potentielles - des élèves de Poudlard de préférence ! - afin de rejoindre les autres sans attiré les regards des passants et habitants sur eux. Assez difficile mais pas impossible ! Finalement, elle se retrouva assez rapidement face à son futur époux. Sans retirer sa capuchon elle leva son visage afin de venir planter ses yeux dans les siens et elle lui adressa un sourire qui en disait longs sur les pensées occupants son esprit. Il lui répondit avec le même sourire et se pencha légèrement vers elle afin de prendre la parole.

    « Ton cousin, le traître... Il me suivait tout à l'heure. »

    Le sourire de Bellatrix se fit plus grand. Alors Sirius est de la partie ? Excellent ! Elle va pouvoir s'occuper de ce traitre personnellement. Depuis le temps qu'elle en rêve ! Elle ne put retenir un léger rire en imaginant les pires souffrances qu'elle allait pouvoir faire subir à son cousin. Il aurait pu être un très bon mangemort, si seulement il n'était pas aussi stupide. Tant pis pour lui, il le regrettera amèrement. Surtout après quelques petits sortilèges bien placé. Il va comprendre où est sa place. Il va comprendre comment un Black est censé agir. Walburga à peut être échouer dans l'éducation de cette larve mais elle va arranger ça. Sirius va regretter. Et Regulus ne suivra pas les erreurs du frère. Sirius n'est qu'un brouillon avant la perfection.

    « Commençons ! »
    « A toi l'honneur »

    Souriante et d'une démarche sautillante Bellatrix se dirigea vers la ruelle la plus proche. Rodolphus l'observa quelque instant en souriant avant de se mettre à son tour en marche, se dirigeant vers une autre ruelle. Si ces calculs sont bons, d'après les repérages effectués un peu plus tôt, en tournant ici puis là il devrait se retrouver dans la même ruelle que Bellatrix mais du côté opposé. Ainsi, il pourra couper la route à d'éventuels étudiants qui tenteraient de fuir... Il s'appuya contre le mur, baguette toujours serrer dans sa main, cachée à l'intérieure de sa cape. Bellatrix quand à elle se retrouva bientôt face à une demoiselle... Un sourire mauvais se dessinant sur son visage cachée elle pris la parole d'une voix enfantine

    « Alors petite... On est perdue ? Les rues de Pré-au-Lard ne sont pas très sûres par ici tu sais ? Un accident est si vite arrivé~ »


HJ;

Ordre :
Elizabeth J. Hayter
Evangeline R. Holmes

Sirius Black
Jake Winchester
Mangemort (qui peut être seul ou plusieurs)


Dernière édition par Mangemort le Mar 12 Juin - 9:15, édité 1 fois
avatar
Mangemort

Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Jeu 31 Mai - 13:24

Eva sentait le regard du maraudeur sur sa nuque tandis qu'elle regardait les deux silhouettes se rencontrer. C'était étrange, c'était comme si une alarme silencieuse résonnait dans sa tête, l'avertissant d'un danger qu'elle ne connaissait pas encore.

- Je vais me rapprocher.

Une indication qu'elle lança à Sirius pour la forme et l'informer, mais elle s'en foutait qu'elle le suive ou non, elle voulait juste que quelqu'un se méfie et donne l'alerte au cas où ! L'Ange passa par derrière, suivant un itinéraire sombre et de petites ruelles, mais lorsqu'elle se rapprocha des deux individus, ils n'étaient plus là. La surprise se lut sur son visage. Où étaient-ils ? L'angoisse commença à monter et son cœur manqua un battement lorsqu'une voix enfantine retentit dans son dos. Un accident … danger. L’alarme était plus forte que jamais, vrombissante, hurlante. Lorsqu'elle se retourna, Evangeline put voir un corps frêle dissimulé son une longue cape noire et un visage recouvert d'un masque. Mangemort. Mangemort, lui criait son esprit. Mais elle ne pouvait bouger tant la peur la paralysait. Mais rapidement, son ironie reprit le dessus.

- Les accidents arrivent souvent, mais j'ai une bonne assurance … mais vous ne devez pas savoir ce que c'est.

Son regards accrocha de petits oiseaux qui voletait gentiment autour d'une enseigne, un magasin spécialisé dans les animaux.

- Oppugno

Les oiseaux stoppèrent derechef leurs gazouillages et foncèrent droit sur le mangemort. De quoi faire une diversion et prendre la fuite. De quoi surtout retourner dans la rue principale et donner l'alerte.

[hj, désolée pour ce post, mais pas trop d'inspiration :/]
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Kaede le Ven 1 Juin - 22:02

    Après avoir percuté la jeune femme, Sirius oublia momentanément l'étrange personnage afin de s'excuser. C'est la moindre des choses après tout, n'est ce pas ? La demoiselle se releva avant qu'il n'ait eu le temps de lui proposer son aide et elle accepta ses excuses tout en époussetant sa cape, à l'aspect un peu usée. Hésitante, elle continua ensuite à parler, se mordillant la lèvre inférieure.

    « Tu as remarqué, toi aussi ? »

    Il n'eut pas le temps de lui répondre qu'elle lui tournait déjà le dos, passant sa tête dans la rue principale, comme si elle cherchait quelque chose. Est-ce que par hasard elle serait également sur la piste de l'inconnu encapuchonné ? La curiosité piqué à vif, Sirius ignora la question, puisque apparemment elle n'attendait pas réellement de réponse et il s'avança à son tour, allant se positionné derrière la jeune femme, posant une main sur son épaule afin de venir jeter un coup d’œil discret dans la rue à son tour. La main sur l'épaule ? Certes ce n'est pas forcément utile mais alors ? Sirius Black reste Sirius Black, peut importe la situation ! Et puis, de cette façon, si ils se font repéré - et si la demoiselle se montre coopérative - ils pourront toujours feindre une petite virée amoureuse à l'écart des regards indiscrets !
    La silhouette qu'il avait repéré était encore là, au beau milieu de la rue, et elle fut rapidement rejointe par une seconde personne, habillée de la même façon. Songeur, Sirius les observa longuement, se questionnant sur l'identité de ces deux mystérieux personnages. Ce fut la voix de la jeune femme, un faible chuchottement, qui le fit revenir sur terre.

    « Ca sent pas bon. Je n'aime vraiment pas ça. Ca sent les emmerdres à plein nez. »

    Une ride de contrariété fit son apparition sur le front du Maraudeurs qui hocha la tête avant de retirer sa main de l'épaule de sa camarade pour la prendre par la taille et la tirer en arrière. Il ne faut pas qu'ils restent trop longtemps ainsi, la tête dépassant des ruelles, au risque de se faire repérés par les deux individus suspects. Il la relâcha ensuite, prenant la parole à son tour, chuchotant également.

    « Je n'aime pas ça non plus... »
    « Je vais me rapprocher. »


    De nouveau, elle n'attendit pas la réponse du Gryffondor, se précipitant dans les ruelles. Sirius haussa les épaules et jeta de nouveau un coup d’œil en direction des deux personnes qui... s'étaient envolées ! Retenant un juron, il se lança à la poursuite de sa camarade, son instinct ne lui annonçant rien de bon dans cette affaire. Il parcouru les ruelles au pas de course, ne sachant pas où la jeune femme s'était dirigée. Alors qu'il tournait dans une nouvelle ruelle, une voix enfantine se fit entendre. Une voix qu'il connaissait bien et qu'il aurait voulu ne pas entendre. une voix qui confirme ses soupçons quant aux deux silhouettes. Une voix qui annonce le malheur; la voix de sa chère cousine, Bellatrix Black... La colère et la rancœur commençant à le gagner, le sixième année eut du mal à trouver un accès à la ruelle d'où émanait la voix. Il entendit cependant la demoiselle qu'il avait percuté répliquer et enchaîner avec un sort, et il espèra que ce dernier soit réussi. Il pria également pour que sa cousine soit seule, que l'autre personne ait pris un chemin différent, histoire de lui facilité la tâche...
avatar
Kaede

Messages : 641
Date d'inscription : 20/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://K-aede.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Jake Winchester le Mar 5 Juin - 23:09

Jake toujours appuyé sur le mur, regarder discrètement la scène qui se dérouler sous ses yeux tout en continuant de fumer sa cigarette. Peut être devenait-il paranoïaque et qu'après tout cet homme n'avait rien de louche. Toute fois, l'instinct de Jake l'avait auparavant rarement trompé. Tandis qu'il aspirer une bouffé de nicotine, Jake se demanda se qu'il faisait réellement dans cette rue à observer un homme qu'il ne connaissait absolument pas . Après tout, ce que faisait cet homme encapuchonné ne le regarder pas, il faisait sa vie et lui la sienne ! Alors qu'il s’apprêter à rebrousser chemin et à aller boire un verre aux trois balais, Sirius Black fit son apparition dans son champ de vision. Il l'observa de sa cachette, le Grand Sirius Black. Rien que sa façon de marcher l’agacer. Jake eu l'envie irrésistible de profiter du fait qu'il ne soit pas avec les autres Maraudeurs pour lui lancer un sort et il dû se mordre la lèvre pour ne pas succomber à cette pulsion. Les différents qui opposés Sirius Black et lui même étaient fort nombreux et Jake étant quelqu'un d'assez impulsif, un accident est vite arrivé ... Il continua d'observer le Gryffondor et quelque chose retient son attention. Le jeune homme semblait lui aussi sur ses gardes, comme s'il avait compris que quelque chose d'étrange aller se produire. Cela se lisait sur son visage. De plus, il tentait de regarder discrètement l'individu à la longue cape. Jake fronça les sourcils, comprenant que quelque chose d'important aller surement se dérouler sous ses yeux. Sirius en savait-il autant que lui ou bien était-il tout aussi intrigué que lui même ? Il le vit se baisser, faire ses lacets, avec des gestes lent, comme si lui aussi voulait trouver une bonne raison de se trouver dans la petite ruelle. D'un oeil expert, Jake le vit attraper discrètement sa baguette magique et la cacher dans sa cape, tout comme lui même l'avait fait quelques minutes auparavant. A présent, il n'y avait plus aucun doute possible, Sirius était lui aussi sur ses gardes. C'est alors que le jeune homme se redressa et sorti de son champ de vision. Jake grommela doucement, se demandant pourquoi Sirius était-il parti. Peut être l'autre homme l'avait-il remarqué et soupçonner quelque chose ? De là où il était Jake ne pouvait voir qu'une moitié de l'homme en noir et il lui était impossible de savoir très exactement où il regarder. C'est alors que l'homme se déplaça, sortant complètement du champ de vision de Jake.
Sans plus attendre, le Serpentard se mit à marcher droit devant lui, afin de rattraper discrètement la ruelle où devait évoluer Sirius ainsi que l'étrange individu. Jake accelera le pas, afin d'être certain de ne pas les perdre mais se força à freiner lorsqu'il remarqua une élève de Poudlard devant lui. Il ne la connaissait pas mais son écharpe provenait de la maison des Serdaigles et à son allure étrange et au rythme de ses pas, il comprit qu'elle aussi suivait quelqu'un. Peut être suivaient-ils la même personne ? Ou bien était-est ce une fanatique de Black et elle était sur ses traces ? Jake vit que celle-ci l'avait remarqué également, il hésita à lui adresser la parole puis s'abstient. Qu'aurait-il pû lui dire après tout ? " Heysalut, on se connait pas mais j'ai comme l'impression que tu suis quelqu'un, est ce que par hasard toi aussi tu suivrais un homme que tu ne connais absolument pas et dont tu ne sais absolument rien dans les rue de Près au Lard sans réelle raison autre qu'une curiosité maladive ? " Non, en effet, ce n'était pas une bonne idée et de plus il passerait pour un vrai idiot si ce n'était pas le cas. Il continua donc de marcher, voyant la silhouette noire se déplacer, la perdant de vue par moment. Jake jeta un coup d'oeil à la jeune fille brune marchant un peu devant lui, elle aussi sembler fixer l'inconnu. Black, la Serdaigle et lui. Trop de monde pour une coïncidence. Jake senti un frisson le parcourir et son ventre se serrer. Il aimait cette sensation de danger qui planer dans l'air, il se sentait dans son élément. N'hésitant plus, il s'avança vers la Serdaigle et dit :


" Toi aussi tu suis ce type en noir ? "

Mais à peine avait-il prononcé ce mot que la jeune fille s'arrêta, lui également et il tourna la tête. Devant lui l'homme encapuchonné avait-été rejoins par une autre personne, tout autant masqué que lui, par une large capuche. Cela ne disait rien de bon. Jake risqua un coup d'oeil vers la jeune fille qui le regarder aussi inquiète que lui. C'est alors que les deux individus se séparèrent. Jake hésita sur le chemin a prendre. Devait-il suivre le premier ou le deuxième inconnu ? Ou alors devait-il se séparer avec la Serdaigle. Après tout il ne la connaissait pas ...
Pile ou face.
Jake choisit finalement de suivre la première silhouette qu'il avait repéré, se disant qu'après tout, si Black l'avait lui aussi suivit, il devait y avoir une bonne raison à cela. La Serdaigle se mit en marche derrière lui, et il comprit qu'elle était du même avis que lui. Leurs pas les guidèrent dans l'avenue principale de Près au Lard ...


hj : Donc pour être bien d'accord, Jake rencontre Evangeline hein. Et il suit Rodolphus.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Mangemort le Ven 15 Juin - 13:42

    Si la Serdaigle croyait pouvoir lui échapper comme ça... D'un geste plus que nonchalant, Bellatrix agita sa baguette et les oiseaux qui la visaient explosèrent dans un fouillis de plumes. Leur pépiement laissa place à un silence inquiétant, inquiétant pour la jeune fille bien sûr. Bellatrix ignorait où était passé son cher Sirius, mais elle avait bien une idée pour le faire sortir de sa boîte comme un diable. Il ne résisterait pas aux cris de son amie. Il ferait l'idiot, comme d'habitude. Le héros, disaient les Gryffondors. La Mangemort ne bougea pas du mur où elle se trouvait et siffla avec une joie haineuse qui déformait son visage :

    « Endoloris. »

    Son préféré.
    Le sortilège frappa la jeune fille avant qu'elle n'ait eu le temps de répliquer. Puis elle ajouta, pour ne pas s'arrêter en si bon chemin :

    « Il y a tant et tant de façon de faire du mal. Le corps humain est si fragile... et les sortilèges si variés ! Incarcerem ! »

    Des cordes longues comme des lianes jaillirent de sa baguette, des cordes qui s'enroulèrent autour du corps de la jeune suppliciée et claquèrent contre sa peau comme des fouets, y imprimant une, puis deux, puis trois brûlures. Exultant de joie, sautillant presque sur place, Bellatrix observa sa victime se tordre. Son sourire s'agrandissait à mesure que les cordes se resseraient. L'une d'elle se serra si fort qu'un craquement retentit. Elle venait de casser l'avant-bras droit de l'élève impuissante.

    « Sur une échelle de un à dix, à combien évalues-tu ta douleur, ma chérie ? Si c'est déjà 10, sache qu'on risque d'exploser les records car je n'en ai pas fini avec toi... »

    A ces mots, Bellatrix se demanda ce que son cousin si courageux allait tenter d'idiot et de désespéré.

    De son côté, à une rue de là, Rodolphus ne voyait rien mais entendait tout de la douleur de la victime de Bellatrix. Sa fiancée excellait dans ce qu'elle aimait le plus : faire souffrir autrui. Lui se faisait un plaisir de rabattre les proies vers elle, et de regarder l'artiste de la souffrance donner le meilleur de son art. Il ne voyait pas Sirius, mais le jeune homme n'aurait pas d'autre choix que de passer par là pour courir au secours de la Serdaigle. Rodolphus se rencogna dans un coin d'ombre, de ténèbres. Même en passant juste devant lui, le jeune Black serait incapable de le discerner.

    Mais c'est un autre élève qui s'avança à la place du jeune Black. Celui qui fumait sa cigarette d'un air soupçonneux tout à l'heure. Un Serpentard à l'allure dégingandée qui se prenait pour le grand méchant loup. Oh, parfait, Rodolphus allait pouvoir s'amuser. L'élève croyait pouvoir le suivre impunément ? On n'apprenait pas au vieux loup à faire la chasse. Rodolphus attendit que l'élève ait dépassé sa cachette puis jaillit dans son dos, murmurant d'une voix basse et effrayante :

    « On est perdu ? »



HJ :
Ordre :
Jake Winchester
Elizabeth J. Hayter
Evangeline R. Holmes

Sirius Black
Mangemort (qui peut être seul ou plusieurs)
avatar
Mangemort

Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Jake Winchester le Dim 17 Juin - 15:54

Jake marcher d'un pas rapide mais tout de même mesuré, les mains dans les poches de sa cape, la droite fermement serré sur sa baguette magique. Il entendait derrière lui les pas de la Serdaigle, marchant à quelques mètres de lui. Il tourna la tête afin de discerner le visage de celle-ci, une jolie brune d'ailleurs, en d'autres circonstances, Jake lui aurait surement proposé d'aller boire un verre en sa compagnie. Lorsqu'il tourna à nouveau la tête vers l'homme qu'il suivait, celui ci avait disparu de son champ de vision. Jake ralenti le pas et se maudit mentalement de l'avoir perdu. Alors qu'il allait rebrousser chemin, un cris au loin se fit entendre. C'était une voix de fille et cette voix lui semblait curieusement familière ... Son sang ce glaça lorsqu'il comprit qui en était la propriétaire . Evangeline ! Pourquoi donc hurler t-elle ainsi ?! Sans plus attendre, Jake s'élança dans la direction d'où sembler parvenir le cris qui à présent devenait un râle. Bien que proche, Jake doutait de la direction et hésiter sur le chemin à emprunter. Alors qu'il allait se mettre à courir il entendit un bruit dans son dos et quelqu'un se pencha sur lui pour murmurer :

« On est perdu ? »

Le ventre du Serpentard se serra. Cette voix ne pouvait appartenir qu'à une personne, l'homme encapuchonné. Jake fit rapidement le lien entre les cris qu'il entendait et la présence des individus suspects. Que devait-il répondre ? Que pouvait-il faire ? Il aurait aimé pouvoir se retourner, assommer d'un coup de poings l'homme à la capuche et courir porter secours à Evangeline. Devait-il faire celui qui n'avait rien à se reprocher ? Non, c'était inutile, l'homme ne devait pas être idiot et cela ne servait à rien de perdre du temps.
Il se retourna doucement, jusqu'à pouvoir discerner le visage de son interlocuteur. Enfin plutôt un masque. Un mangemort.
Tout ce bouscula dans l'esprit de Jake à cet instant. Il se détendit et s'inquièta à la fois. Bien qu'il n'eu pas reconnu la voix de l'inconnu, peut être était- est ce un ami de son père, ou bien un cousin, ou quelqu'un qu'il avait croisé à de nombreuses fois dans le manoir des Winchester ? Dans ce cas là, il ne risquer rien. Toute fois son amie ou plutôt amante, Evangeline, semblait être torturé par l'un d'entre eux. Que pouvait-il faire ?! Se dresser contre eux et alors contre sa famille et leurs amis ? Et puis peut être que le Mangemort se trouvant en face de lui ne le reconnaissait absolument pas et n'hésiterai pas à lui aussi le torturer ?
Alors que toutes ces pensées ce bousculer dans sa tête, les mots lui sortirent de la bouche avant même qu'il n'y ai réfléchis :

" Pas vraiment ... en réalité j'ai plutôt l'impression que c'est vous qui êtes perdus ... des Mangemorts à Près-au-Lard ... ce n'est pas vraiment habituel ... "

Ne pas le provoquer. Ravaler ses moqueries habituelles et rester sur ses gardes. Voilà ce que Jake devait faire. Il serra un peu plus fort sa baguette magique dans sa poche et à l'intérieur du tissu ses jointures devinrent blanches. Jake jeta un rapide coup d'oeil à la Serdaigle qui se trouver derrière le Mangemort, celui-ci semblait ne pas l'avoir remarqué. Il aurait eu envie de lui crier de s'enfuir mais c'était trop risquer. Il s'efforça donc de ne pas lui jeter un regard, pour pas que le Mangemort soit tenté de regarder où lui même regarder. Au loin, les cris d'Evangéline se faisaient toujours entendre et Jake prier pour que quelqu'un lui vienne rapidement en aide. Les entendre sans pouvoir rien faire était une véritable torture.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Lun 18 Juin - 4:14

Un carrefour de ruelles s'enchaînait devant Elizabeth qui continuait de suivre à pas félins la personne encapuchonnée. Elle rencontrait une autre silhouette et entendit leur conversation. Ainsi donc, Elizabeth ne se trompait pas; des Mangemorts. La neige voletait dans les airs, alors que la bleue ne bougeait pas d'un millimètre. La poudreuse se déversait sur elle et l'on aurait pu la confondre avec un mannequin habillé. Elle plissait des yeux lorsqu'elle vu que les deux personnages se séparaient à nouveau. Elle cherchait la femme vêtue de noir et se mit à la poursuivre.

Pas de chances, Evangeline se trouvait déjà là et lançait un sort pour fuir. Cela ne fonctionna pas. La femme en noir lui lançait un premier sort, puis un second. Incarcerem. Bien qu'elle restait de marbre face à la scène, au fond d'elle, Elizabeth sentait la colère arrivée tel un tsunami, qui l'envahissait de tout son être. Il fallait qu'elle agisse, pour son... Amie. Plus le temps réfléchir lentement, le moment était venu pour elle d'agir selon un plan rapide. Elle fit le tour du bâtiment, collant le mur de pierre froid, pour passer de l'autre côté à une vitesse incalculable.

Doucement et sans un bruit, l'adolescente s'approchait tout en gardant ses distances de la silhouette encapuchonnée. Sans attendre, Elizabeth repoussait Evangeline doucement avec un sort imprononçable. Elle avait entendu le craquement d'un os brisé avant d'arriver. Elle avait fait du mal à son amie, sa camarade qui lui avait offert une hospitalité immédiatement. Elle allait payer pour avoir fait ça. Quitte à se mettre en danger.

Elle tentait un Expelliarmus sur la baguette de la dame en noir, qui elle espérait volerait de ses doigts masqués par des gants.

« Vous allez me payer ça... Espèce de lâche.»


Son timbre de voix ne trompait plus; elle avait la rage qui lui piquait au nez. Ses yeux, bien qu'inaccessibles, démontraient une étincelle de démence dans le regard. Elle s'en foutait si le sort ne fonctionnait pas. Elle allait enfin trouver quelqu'un à sa hauteur, la lâcheté en moins chez l'adolescente.

Elle montrait sa baguette, face à son adversaire, droite comme un piquet, prête à répliquer. L'étincelle de démence se lisait de plus en plus dans ses iris, plissant les yeux hautainement envers la femme encapuchonnée.

« Aller, montrez-moi de quoi vous êtes capable. Vous ne valez strictement rien. »


Elle la narguait, pour voir sa réaction. Elle voulait pousser ses limites jusqu'au bout. Elizabeth n'avait pas peur. Sur la défensive, la demoiselle observait son adversaire, tout en observant derrière celle-ci Evangeline, seule spectatrice de la scène...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Invité le Mar 19 Juin - 12:37

Fuir n'est pas une solution, il faut savoir affronter … mais que pouvait bien faire une élève de 6ème année face à un mangemort. Dans son dos, elle entendit les oiseaux cesser leurs piaffements, laissant planer un silence absolu, monacal. Tout semblait se passer au ralentit, tandis qu'elle cherchait à retourner dans l'artère principale. Une voix, un sortilège. Les couleurs quittent son visage d'ange, elle se retourne et voit le rayon foncer dans sa direction. Il est trop tard, elle ne peut l'éviter. A peine l'eut-elle touché qu'elle ressentit une intense douleur, sans savoir d'où elle provenait, c'était à la fois partout et nul part, comme des aiguilles chauffées à blanc que l'on vous plantez dans le corps. Son corps tomba en arrière tandis que sa voix exprimait toute la souffrance qu'elle endurait et lorsqu'elle plongea dans la neige, elle ne put empêcher de convulser. C'était une horreur, une torture. Même les coups que son père lui portait ne faisait pas aussi mal, ni même les brulures de cigarette dans son dos, formant le mot « monstre ». Tout cela était tellement dérisoir par rapport à c qu'elle lui faisait subir.

La voix enfantine aux accents malveillants se fit de nouveau entendre. Un nouveau sortilège ? Eva fut soulagée que l'endoloris prenne fin, mais la suite fut pire. Des cordes jaillirent et l’enlacèrent avec force, brûlant sa peau et laissant des marques rougeâtres, déchirant sa cape et ses vêtements. La panique l'envahit tandis que l'étau se resserrait doucement, elle avait l'impression d'étouffer, mais l'horreur défigura ses traits lorsqu'elle vit son bras se tordre, encore, et encore. La douleur allait crescendo mais elle ne put retenir un nouveau cri, un râle de douleur lorsqu'elle entendit le craquement et son bras prendre un angle inquiétant.

« Sur une échelle de un à dix, à combien évalues-tu ta douleur, ma chérie ? Si c'est déjà 10, sache qu'on risque d'exploser les records car je n'en ai pas fini avec toi... »


Elle pouvait presque l'imaginer sourire sous son masque macabre. Quelle échelle … elle allait au delà de 10, mais la menace de cette femme la fit trembler. Ses yeux se fermèrent, prête à subir sa violence, sa haine, sa mort. Mais quelle ne fut pas sa surprise de sentir un souffle chaud et rassurant la soulever et l'éloigner de la furie. Derrière l'ombre se trouvait sa lumière, son amie qui venait d'arriver cette année. Evangeline sentit une bouffée de courage l'envahir en entendant les paroles de la serdaigle. Elle voulait se battre, et même si elle était amochée, Ange n'allait pas la laisser seule. Le sortilège avait desserré les cordes et le jeune femme retrouva rapidement sa baguette. Avec un bras cassé et tordu, ce n'était pas l'idéal, mais qu'importe, elle ne la laisserait pas seule.

Son bras se leva vers le ciel et des étincelles rouges en jaillir, signe de détresse et de danger. Il fallait avertir tout le monde. Il leur fallait de l'aide, il fallait que Dumbledore vienne.

« Les secours ne vont plus tarder maintenant. Qu'est-ce que vous allez faire, continue votre jeu sadique ou fuir comme des lâche devant Dumbledore, le plus grand Sorcier. »

C'était de la provoc', elle le savait. Pour eux Voldemort était le plus grand sorcier. Elle faisait pâle figure et paraissait bien faible, légèrement voûtée le bras replié contre sa poitrine, mes la main qui tenait sa baguette ne tremblait pas et son regard était brillant de défi et d'assurance. Ses cheveux étaient pleins de neige et emmêlés, et ses vêtements déchirés de toutes part. Vraiment, à cet instant, elle ressemblait à cette petite fille des rues qu'elle était avant.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Kaede le Mar 19 Juin - 17:12

    Les piaillements des oiseaux se turent brusquement, faisant place à un silence inquiétant. Mais ce dernier fut vite rompu par la voix de Bellatrix. Elle prononça un mot, un seul. Un mot que Sirius aurait préféré ne pas entendre. D'ailleurs, a moins d'être tout aussi dérangée que sa cousine personne ne peut éprouver du plaisir à l'entente de ce mot et de la souffrance qu'il signifie.

    « Endoloris. »

    L'un des trois sortilèges interdits. Celui de la douleur. Les cris de la Serdaigle ne furent pas long à se faire entendre et Sirius ferma les yeux, essayant vainement de rester insensible aux hurlements de douleurs qui se faisaient entendre. Les deux femmes étaient proches... Juste derrière ce mur, il faut juste trouver une ouverture pour intervenir et faire cesser ses hurlements. Ne pas pouvoir intervenir aussi vite qu'il le souhaiterait commence à le rendre fou.

    « Il y a tant et tant de façon de faire du mal. Le corps humain est si fragile... Et les sortilèges si variés! Incarcerem! »

    Il entendit le bruit des cordes fouettant l'air puis la peau de la jeune femme, comme l'auraient fait des fouets. Il entendit également ses cris et même sans la voir, il pouvait parfaitement s'imaginer le visage radieux de Bellatrix, sautillant comme une enfant le soir de Noël, face à sa victime. Sirius eut la nausé à cette pensée. Le simple fait de savoir que sa famille est ainsi le rend malade. Savoir qu'il aurait pu lui aussi se comporter de la même façon que sa cousine le fait frissonner de terreur. Des monstres. Voilà ce que sont les Mangemorts. Voilà ce qu'il aurait pu être si il ne s'était pas rebellé. Si il n'avait pas rencontré des personnes tels que James, Remus, Peter, Gabrielle...
    Un craquement résonna dans la ruelle, faisant revenir le Maraudeur sur terre. Il doit agir, et vite !

    « Sur une échelle de un à dix, à combien évalues-tu ta douleur, ma chérie ? Si c'est déjà 10, sache qu'on risque d'exploser les records car je n'en ai pas fini avec toi... »
    « Vous allez me payer ça... Espèce de lâche. »

    Une autre voix, différente de celle de la jeune Serdaigle. Différente également de celle de sa cousine...

    « Aller, montrez-moi de quoi vous êtes capable. Vous ne valez strictement rien. »

    Une alliée ? Sirius pria Merlin pour que oui et sans réfléchir d'avantage il se mit à courir dans la ruelle, résistant à l'envie de plus en plus grande de prendre sa forme animale pour aller plus vite. Ses chaussures n'étant pas adaptés pour courir sur la neige le firent déraper à plusieurs reprises mais il s'obstina à courir, sa baguette serrée dans sa main droite. A un détour, il vit des étincelles rouges s’élevées vers le ciel. Le signal de détresse. Il se remit à courir mais se stoppa bien vite en se retrouvant face à deux hommes. La silhouette encapuchonné de tout à l'heure et Jake Winchester. Surpris dans un premier temps, le regard de Sirius se fit ensuite dur, méprisant, alors qu'il se redressait et défiait les deux hommes du regard.

    « Ordures... »

    Sans réfléchir plus longtemps il s'avança vers eux, baguette en main, une grimace de dégout se dessinant sur son visage.


Dernière édition par Sirius Black le Sam 7 Juil - 20:52, édité 1 fois
avatar
Kaede

Messages : 641
Date d'inscription : 20/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://K-aede.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Mangemort le Dim 24 Juin - 22:33

    Endoloris. Son sortilège préféré. Les cris de l'adolescente étaient divinement bons à entendre. Sans laisser le temps à le jeune femme de se remettre de ses émotions, avant même que les sensations du sortilèges précédents n'aient eu le temps de s'estomper Bellatrix enchaîna avec un nouveau sort, faisant surgir des cordes du bout de sa baguette, les faisant claquées sur la peau de sa victime allongée au sol, brûlant sa peau au passage et la faisant hurler de douleur à nouveau. Un véritable délice. Son sourire se fit de plus en plus grand en voyant sa 'proie' se tordre sur le sol. Bellatrix alla même jusqu'à rire en entendant l'os se briser. C'est encore plus plaisant que ce qu'elle avait pu imaginer ! Une lueur folle dans le regard elle s'adressa de nouveau à l'étudiante, commençant à perdre patience malgré tout; que fait son si courageux cousin ? Il aurait déjà dû être là ! Elle n'eut cependant pas le loisir de s'interroger plus longuement sur son cousin; sa proie lui échappait, ainsi que sa baguette magique, qu'elle rattrapa au dernier moment, du bout des doigts. Furieuse de s'être laissée surprendre telle une débutante, elle fit face à la nouvelle arrivante qui se tenait là, juste à quelques pas face à elle, baguette levée et visiblement bien déterminée à ne pas la laisser s'en sortir ainsi.

    « Vous allez me payer ça... Espèce de lâche. »

    Pour toute réponse, Bellatrix éclata de rire. Un rire fou, dément. Elle retira sa capuche, libérant ainsi ses cheveux et exposant son masque de mangemort où seul ses yeux demeuraient visible, brillant d'une lueur tout aussi folle qu'elle pouvait l'être.

    « Aller, montrez-moi de quoi vous êtes capable. Vous ne valez strictement rien. »

    Un sourire se dessina de nouveau sur les lèvres de la femme. La petite nouvelle veut également sa part du gâteau ? Elle ne veut pas laisser sa petite amie souffrir seule ? Qu'il en soit ainsi. Deux pour le prix d'une, c'est une affaire en or, passer à côté est inenvisageable ! Levant sa baguette, Bellatrix fit d'abord exploser le mur se trouvant derrière son adversaire puis elle enchaîna les sorts, ne prenant même pas le temps de vérifier si elle avait atteint sa cible ou non avant de renchérir. Incarcerem, maléfice explosif, diffindo, stupéfix, doloris... L'un d'entre eux attendra la cible, n'est ce pas ? Et si ils l'atteigne tous... Ce sera d'autant plus amusant ! Des étincelles rouges attirèrent son attention. La première fille s'était emparée de sa baguette et elle profitait de la diversion créer par la seconde pour tenter d'alerter les secours.

    « Les secours ne vont plus tarder maintenant. Qu'est-ce que vous allez faire, continue votre jeu sadique ou fuir comme des lâche devant Dumbledore, le plus grand Sorcier. »

    Bellatrix pointa de nouveau sa baguette sur la jeune insolente et pris la parole en secouant doucement la tête et en s'approchant de l'adolescente

    « Ma pauvre chérie, tu penses réellement que nous sommes assez stupide pour nous faire avoir aussi aisément ? Dumbledore ? Ce vieux fou, il ne peut absolument rien pour vous ! »

    Nouveau rire. La suite fut assez rapide. Sans lui laisser le temps de lui répondre, elle leva sa baguette et fit apparaitre des étincelles mauves. Le signal. Elle agrippa ensuite les cheveux de la jeune fille et transplana aux côtés de la seconde qu'elle agrippa par le bras avant de transplaner à nouveau, en direction de la cabane hurlante cette fois. La fête va réellement commencer !

    De son côté, Rodolphus qui s'attendait à tomber sur Sirius se retrouva avec le jeune fumeur sur les bras. Refuser un tel cadeau n'étant pas dans ses habitudes il se pencha, afin de murmurer quelques paroles à l'oreille du garçon d'un ton doucereux. Le garçon se tourna, lentement et lorsqu'il fut en mesure de discerner correctement le masque plaqué sur le visage du Lestrange il sembla se détendre tout en s’inquiétant. Mélange étrange qui intrigua le mangemort. Serait-ce là un allié ?

    « Pas vraiment... En réalité j'ai plutôt l'impression que c'est vous qui êtes perdus... Des Mangemorts à Pré-au-Lard... Ce n'est pas vraiment habituel... »
    « Qu'en sais-tu ? »

    Il n'eut pas le loisir de questionner d'avantage le garçon, les bruits de pas, courant sur le bitume, se firent entendre, de plus en plus proche. Sirius faisait enfin son apparition. Bruit de mur qui explose... En levant les yeux au ciel, le mangemort aperçu des étincelles rouges. Signal d'alarme. Il ne s'en préoccupa pas plus longtemps, Bellatrix est une femme forte et intelligente, intervenir serait un affront. Elle sait se débrouiller toute seule à merveille, particulièrement dans ce genre de situation.

    « Ordures... »

    En temps normal, Rodolphus le lui aurait fait payer. En temps normal, il aurait regretté amèrement ses paroles. Qu'il soit un Black ou non. En temps normal... Un nouveau détail attira l'attention du mangemort, un détail plus préoccupant que les stupides étoiles rouges. De nouvelles étoiles étaient apparues. Des étoiles mauves cette fois; le signal. Souriant, il reporta son attention sur ses deux 'compagnons' et après avoir envoyé son poing contre la joue du plus proche, à savoir le fumeur, il l'attrapa par le bras l'empêchant ainsi d'utiliser sa baguette et il transplana juste derrière Sirius. Mêe s'il s'agit d'un allié probable, on est jamais trop prudent

    « Sirius... Quelle joie de te revoir. Tu grandis bien, ta cousine en sera certainement enchantée ! »

    Sur ces quelques mots, il fit jaillir des flammes du bout sa baguette, brûlant le bras droit du jeune sorcier. Il envoya ensuite son pied à la rencontre du genou du gryffondor avant de l'agripper par le bras droit, serrant de façon à le faire souffrir le plus possible et il transplana de nouveau, se dirigea là où le spectacle devait avoir lieu; la cabane hurlante.
Sujet Clos.
La suite se déroule là-bas ;D
avatar
Mangemort

Messages : 13
Date d'inscription : 29/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Evénement du mois de Mai (Groupe 2) [Vérouillé]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum