Nicolas Warrington

Aller en bas

Nicolas Warrington

Message  Nicolas D. Warrington le Jeu 2 Aoû - 3:35

FICHE POUR LES ÉTUDIANTS

Nom :
Prénom : Nicolas
Surnom : Nico
Âge : 17 ans
Date & Lieu de naissance : 2 Juillet 1959, à Londres
Sexualité : Hétéro
Sang : Pur
Année de Scolarité : Septième année
Baguette : Ecaille de Serpent, Bois de Rose, 30cm
Patronus : Il ne sait pas maîtriser ce charme
Avatar : Hayden Christensen

Pour en savoir plus

Spoiler:
» Quelle est la première chose que tu fais en te levant le matin ? Je prends soin de ma belle gueule et je me remplis la tête de mes derniers cours en déjeunant.
» Si je te dis que je n’aime pas le quidditch tu réponds quoi ? Que je m'en fiche.
» Entre tes parents et toi c’est l’amour fou ? Disons que si je me montre non-aimant envers mes parents, c'est direct à Durmstrang, et je préfère largement Poudlard.
» La crise d’adolescence, elle est passée chez toi ou pas ? Tu l’as eu au moins ? Et sinon, c’était comment ? Elle est passée, puis repartit, comme tout le monde. Enfin, je crois qu'elle est repartie... et puis au pire, c'est pas important.
» Tu te considères comme un(e) rebelle ? Ou un enfant sage ? Un peu des deux, sans être un juste milieu.
» Ton âme sœur, il est comment dans tes rêves ? Nue sur un cheval blanc. Je plaisante. Aucune idée.



"Si j'étudie, c'est pour pas aller à Durmstrang, alors me casse pas les noises."

Votre histoire avant Poudlard

Nicolas est né le 2 Juillet 1959, à Londres. Pendant sa première année de vie, il fût le bienvenue dans sa famille. Les Warrington. Riche famille d’Angleterre, et bien entendu famille sorcière de très grande puissance économique dans le monde magique.
Son père était un sorcier de très grande renommée, sa mère une femme plus modeste mais tout aussi respectée.
En conséquent, vu le statut de ses parents, Nicolas ne put que commencer dans la plus heureuse des vies, malgré l’absence de ses parents. Mais il ne s’en rendait pas vraiment compte, étant donné son très jeune âge.
Ses grands-parents prenaient soin de lui quand ses parents ne pouvaient pas le faire, et malheureusement, ils ne pouvaient pas souvent. Ses grands-parents étaient à la retraite, vu leur âge avancé c’était plutôt une bonne chose. Le grand-père était directeur de sa société de potions autrefois, mais avait vendu et fermé boutique pour se financer une bonne retraite, un choix plutôt judicieux vu le cours des ventes à l’époque, qui montait en fléche. Sa grand-mère avait cessée de travailler une dizaine d’années avant, mais continuait à exercer de petits emplois de base pour amasser un peu plus d’argent pour leur confort.
Ce fût seulement plus tard que Nicolas apprit ce qu’ils faisaient avec cette argent, mais vous le découvrirez par la suite.

Un an après vint la naissance de son petit-frère, qui fut nommé John en l’honneur d’un sorcier de grande force en son temps, qui était décédé quelques jours avant la naissance du petit.
Il fut tout aussi chéri que son frère.

Plusieurs années plus tard, alors qu’une jalousie certaine et commune entre les deux frères étaient des plus visibles, les faits étaient là. Ils commençaient à s’apprécier, ce qui ravissait les parents de ces derniers. Mais peu après que Nicolas eut fêtait son septième anniversaire, son petit-frère fut envoyé en pensionnat, car les Warrington n’avaient plus le temps de s’occuper de leurs enfants. Nicolas, quant à lui, fut envoyé chez ses grands-parents. Rien de bien différent par rapport aux autres jours de l’année, allez-vous penser, mais si. Bien au contraire.
Les vieux Warrington avaient étés chargés de l’éducation du petit Nicolas.

Pendant plusieurs années, Nicolas et John ne purent se parler qu’à travers des lettres par hibou. John avait régulièrement des problèmes avec d’autres jeunes, et ce fut justement à cette période qu’il commença à avoir ses problèmes au genou. Nicolas, lui, avait plus ou moins apprit les théories de beaucoup de sortilèges, de potions et de diverses pratiques sorcières comme moldu, et avait plutôt bien retenus la plupart de ses choses apprises par ses grands-parents. Le fait est que cette magie n’était pas que blanche. Mais cela n’affluença en rien sa vraie personnalité. C’était un jeune garçon comme les autres, et il ne s’énervait jamais. Malheureusement, un jeune moldu eut un jour l’idée de venir le déranger alors qu’il lisait un livre de potions, bien trop élevé pour un gamin de son âge mais qu’il semblait comprendre. Ce moldu le provoqua, mais Nicolas préféra ne pas riposter et rentrer chez lui.

Il en fit part à son frère par lettre écrite à la main, lequel lui répondit de ne pas se laisser faire, qu’il fallait se montrer fort et digne, dans n’importe quel circonstance. Nicolas prit ceci au pied de la lettre, et utilisa la magie pour se venger.
Les pompiers moldus avaient mis plus d’une heure à le faire descendre de l’arbre où Nicolas l’avait envoyé, et cela avait beaucoup fait rire Nicolas, qui depuis ce jour-ci ne s’était jamais laissé faire, et avait toujours riposté. Le plus étrange, c’est qu’il n’avait plus riposter par magie, mais directement au corps-à-corps, à la manière des moldus. Sauvage, brutal, mais intelligent comme pas possible. Le tout dans Nicolas, un jeune qui ne voyait jamais ses parents et qui avaient étés élevés par deux vieux accrocs à la magie noire, ça ne faisait pas bon ménage.
Il restait toujours calme quand on ne le cherchait pas, mais les jeunes du quartier avaient vite compris que quelque chose clochait chez le jeune Warrington, et préféraient l’éviter, au grand plaisir de ce dernier.

Ce fut le jour de la rentrée. John et Nicolas se retrouvèrent comme deux frères pas vus depuis des années, ce qui en fait était réellement le cas. Ils allèrent dans le même compartiment, où ils firent la connaissance d’une jeune fille qui devint vite leur meilleure ami à tout les deux, même si chacun aurait préféré qu’elle soit plus qu’une simple amie…
Le voyage se déroula sans encombres, et fut le temps de la répartition des élèves dans les maisons.

- Serdaigle… je serais à Serdaigle, se disait Nicolas, sûr de lui.

Mais avait-t-il seulement raison?


Votre histoire après Poudlard

Il avança d’un pas lent mais sûr de lui.

- Serdaigle, je veux être à Serdaigle, pensait Nicolas, déterminé.

Il savait que Gryffondor ne lui irait pas, car il était aussi prétentieux qu’eux et que la prétention n’est pas une qualité des plus honorables. Il savait que Poufsouffle ne lui irait pas, il était plus solitaire, et aimait le silence, même s’il aimait se faire de nouvelles connaissances, comme les élèves de cette maison. Il savait que Serpentard ne lui irait pas, car il était déjà froid et distant, et que si son intelligence était corrompue par les élèves de cette maison, il deviendrait méchant, ce que Nicolas ne souhaitait pas. La seule maison où ses qualités pourraient être utiles, c’était définitivement Serdaigle. Certes, il a des défauts qui ne collent pas à cette maison, mais il a aussi des qualités qui se prêtent facilement. Serdaigle… le calme et la tranquillité y régnait, et il pourrait étudier en paix.
Il était proche du siège où il devait s’asseoir.
Il était devant, et la peur l’atteignait. Malgré ce sentiment, il s'assit en gardant la tête haute. Tout les élèves le fixaient. C'était assez déstabilisant.
Le chapeau magique fut posé sur sa tête, et il lui murmura tout de suite.

- "Étrange élève que voilà.. Difficile à placer, difficile à cerner. Beaucoup de contradictions, mais le temps nous montrera qui tu es vraiment et départagera le vrai du faux. Serpentard aurait été tout tracé pour toi. Néanmoins, ton potentiel ne fait aucun doute, et je pense que les érudits ne te feront que du bien. Peut-être que Serdaigle t'aidera à trouver la voie qui te correspond, en espérant que tu ne tombes pas dans les pièges des plus vils serpents..."

Il marqua une légère pause, puis reprit à voix haute.

- " Bienvenue chez les érudits Nicolas ! Pourvu que tu puisses nous prouver que tu mérites cette maison. "
Les élèves de Serdaigle applaudirent, et Nicolas les rejoignit, fier de lui.

Les années passèrent, et Nicolas se montra être un excellent élève. Bien sûr, il n'était pas le meilleur, mais il se fixait l'objectif d'être l'un des plus bons élèves de sa maison.

Quatre ans à Poudlard, ça change une personne.

Nicolas était maintenant en quatrième année, et c'était toujours un cerveau. Mais il se la coulait douce, en organisant des soirées entre Serdaigle une fois par semaine. Et croyez-le ou non, c'était pas "Tu as vu le dernier sujet en cours avancé d'Arithmancie, excellent excellent."...
C'était du Wizard Rock pur et dur! Du whisky pur feu à flots, des Biéraubeurres pour les plus sages, et des bonnes soirées sans entraves, sans problèmes.
Outre les soirées entre Serdaigle, il s'incrustait souvent dans les soirées des autres maisons, et le plus souvent il était bien accueilli, sauf pendant les soirées de Serpentards.
Ses derniers n'appréciaient pas du tout Nicolas, car à chaque fois que l'un d'entres eux sans prenait à un Serdaigle plus jeune que lui, Nicolas en était informé et allait mettre une correction au Serpentard qui en général était plus âgé, en un duel simple et rapide.
Malgré les conflits "inter-maisons", Nicolas était plutôt bien vu car il était très sociable, contrairement à ses débuts à Poudlard. Qui plus est, Nicolas n'avait rien contre les enfants de moldus, au contraire, il pensait que les moldus avaient beaucoup de choses à apprendre aux sorciers, et vice-versa. Le passé est le passé, après tout, pourquoi garder en tête les événements tragiques d'autrefois? Cette haine des moldus était pour lui quelque chose de ridicule.

Plus tard vint les BUSE, qu'il eut d'une facilité déconcertante, avec des Optimal dans la plupart des matières. Sa pire note était un Acceptable, en divination...

La septième année de Poudlard. Rien n'avait changé, Nicolas était toujours le même qu'en quatrième année. Mais il avait maintenant un but. Rester dans les mémoires de Poudlard. Il voulait se fixer comme objectif le fait d'avoir une coupe en son nom dans la salle des trophées. Peut-être viser t-il haut, mais la vie est faite de défis après tout.



Appréciable, intelligent, mauvais, rusé, gentil.

Physiquement, il est...

Il faut le dire, il est ce qu'on appelle une belle gueule. Il a aussi de beaux yeux bleus clairs qui en général ne laisse pas indifférent. Un visage charmant, un sourire éclatant, et des cheveux blonds, la plupart du temps coupés courts (mais c'est surtout dû au fait que ces parents le menacent s'il ne se les coupe pas, "cela ne convient pas à des gens de leur statut"...) On peut bien entendu voir que c'est un homme de bonne famille, qui prend soin de lui et qui ainsi présente toujours bien. Il porte souvent une chemise blanche sans le pull de l'école, mais sa cravate est toujours présente pendant les heures de cours, et elle est évidemment bien portée. Il prend très soin de ces chaussures aussi, si bien qu'elles sont toujours en bon état. Certains disent qu'ils en achètent régulièrement des neuves pour ne pas se rabaisser à les nettoyer, preuve de sa prétention peut-être?
Il est naturel d'avoir un beau corps si on a le visage qui suit, c'est pour cela que Nicolas s'entraîne souvent seul ou accompagné (même si très rarement), en courant près du lac et en pratiquant de temps à autre des petits matchs de Quidditch même s'il ne souhaite pas en faire dans l'équipe de Poudlard, car malgré sa vantardise il sait qu'il ne possède qu'un niveau amateur. Un de ces défauts, il a une cicatrice au niveau du bras, souvenir d'un petit accident de balai à ces débuts, ainsi que sur le torse, souvenir cette fois-ci d'une bagarre avec un moldu. Oh et, détail assez important en soit, et qui en général intimide les gens en face de lui, il mesure un mètre quatre-vingt-dix, et il a la carrure qui va avec la taille. Cela l'arrange bien et il entretient justement ses muscles dans le but d'avoir la paix (et d'attirer les femmes!) bon, l'inconvénient c'est que la plupart des petits érudits de Serdaigle, sa maison, venait le voir pour régler des conflits entre les plus jeunes et ceux des autres maisons, sans avoir recours à la violence, sauf avec ceux de son âge.


Moralement, il est...

tantôt gentil, tantôt méchant. Son caractère varie en fonction des gens qui sont en face de lui. Il aidera toujours ces "semblables" si ces derniers ont un problème, aussi bien dans les études qu'avec des camarades. Il reste toujours prétentieux, narcissique et hautain. Il est d'une intelligence peu commune, mais ne s'en sert que lorsqu'il en a envie. Il est assez fainéant pendant les cours, mais il retient toujours le contenu de ces derniers. Le soir, on ne l'arrête plus. Non, pas dans ses devoirs... dans les fêtes improvisées dans les coins du château. Un vrai fêtard. Il aime se battre en duel mais ne provoque jamais. Il passe ses week-end dans le parc à lire, traîner ou discuter avec des ami(e)s, preuve qu'il est aussi amical, et assez sociable malgré ce qu'il veut laisser paraître. Il adore faire de nouvelles connaissances, que ce soit le temps d'un soir ou pour une durée plus longue. Disons que tant qu'on ne le cherche pas, il reste calme. Ce qu'il apprécie le samedi soir, hormis les soirées, c'est sortir en douce dans la forêt interdite, avec des whiskys pur feu. Il lui ai déjà arrivé de dormir au pied d'un arbre, totalement bourré. Bien sûr il ne s'éloigne jamais trop du château, il a lu assez de livres pour savoir que cette forêt était dangereuse, surtout pour un étudiant, même talentueux. Et malgré son comportement, il est en cours l'un des élèves les plus attentifs, et cela ne cesse de surprendre quand on sait tout ce qu'il fait dehors. Bien entendu, la plupart des élèves le connaissent pour ces soirées. Il a de nombreux passes-temps comme les études, les sorties, le sport... (et les femmes!) sinon, il aime la lecture... et... c'est tout. En fait, il n'aime pas grand chose à part sa petite personne, bien que dès qu'une femme ayant un minimum de beauté, de classe, d'intelligence, de froideur, de charme (oui bah, Nicolas aime bien ces traits de caractères!), il ne pensera qu'à la fille en question, sans se laisser aller faut pas pousser, il a une certaine classe à respecter.


Prénom ou Pseudo : Nicolas
Âge : 20 ans
Expérience en rp : 6 ans
Tu as lu le règlement ? Oui.
Code : [Validé par L']
Double(s) compte(s) ?
Comment as-tu connus le forum ? Google.
Que penses-tu du forum ? Bien organisé, agréable aussi bien dans sa décoration que par ces membres.
Quelque chose à dire ? Non.

Questionnaire de répartition

Spoiler:
» Alors que vous vous promenez dans un couloir sombre de l’école vous entendez des bruits de pas derrière vous et vous apercevez une ombre au fond du couloir. Que faîtes-vous ?

(c)Vous sortez votre baguette et attendez patiemment que la personne arrive à votre rencontre.

» Vous êtes en plein duel, quelle tactique allez vous utiliser pour battre votre adversaire ?

(b)Vous attaquez directement, enchainant les sorts.
ses moyens a votre adversaire en lui parlant de chose qui le mette en colère, le blesse.. Vous le déconcentrez puis l’attaquer.

» Dans 30 minutes va commencer le cour d’histoire de la magie, vous réalisez que vous avez complètement oublier de faire le devoir que le professeur à donné il y à 1 semaine. Que faire ?

(d)Vous vous réveillez en sueur de ce cauchemar, vous ne pas faire un devoir, impossible.

» Voldemort vous envoie une lettre et vous propose de rejoindre ses mangemorts. Comment réagissez-vous ?

d)Partagé. Vous ne savez pas si vous allez le rejoindre. D’un coté il vous promet la puissance à laquelle vous aspirer tant, et de l’autre le fait de tuer des innocents vous révulse.
avatar
Nicolas D. Warrington

Messages : 21
Date d'inscription : 02/08/2012
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Warrington

Message  Dorcas Meadowes le Ven 3 Aoû - 10:03

Re-bienvenue parmi nous Nicolas ! Very Happy Ta fiche est validée. Tu peux de nouveau créer des liens et faire des RPs. Attention pour les liens, il n'est pas nécessairement dit que les joueurs souhaitent conserver les mêmes avec toi (il se peut que leur propre situation ait évolué et que votre ancien lien soit caduque), donc je te conseille de faire comme si tu repartais de zéro avec ton personnage. Wink

Voili voilou. Bon jeu !

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum