[COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Aller en bas

[COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Maître Jeu le Ven 27 Déc - 18:25

Et si nous revenions un peu en arrière dans le temps ? Et si nous revenions à Noël 1976, quand la guerre ne rôdait pas aussi près des portes de Poudlard ? Quand l'attaque de la Cabane Hurlante par les mangemorts n'avait pas eu lieu ? Quand les cœurs étaient encore légers et les âmes brillantes ? Oui, remontons le temps, et revenons à Noël... en des temps plus sereins.


Cette année, afin de revigorer un peu les élèves perdus au cœur d'une tempête hivernale qui ne semble jamais se finir, le directeur a décidé d'organiser un événement un peu spécial... en effet, chaque élève qui le désire est invité à déposer trois cadeaux au pied du sapin de la Grande Salle :

* un cadeau qui sera offert en aveugle via une tombola : chaque personne qui dépose quelque chose au pied du sapin en recevra une en retour par ce même biais. Ce peut être n'importe quoi, mais la valeur ne doit pas être inférieure à 5 mornilles, ou supérieure à un gallion.
* un cadeau destiné à une personne dont il/elle n'est pas spécialement proche, mais aimerait le devenir...
* un cadeau destiné à une personne dont il/elle est proche

Vous donnez ces cadeaux aux elfes de maison, qui iront les déposer sous le sapin, puis vous vous rendez dans la Grande Salle mais vous ne devez pas dire à la personne à qui vous l'offrez qu'il vient de vous. A cette personne de faire le rapprochement !
Dans le cas de la tombola, personne ne ramasse les cadeaux avant que le Maître du Jeu n'en ai donné l'autorisation...

Pour vos cadeaux, irp, merci de les déposer ainsi, sous la balise spoiler :
Pour Minerva la Minette:
Image ou description du cadeau sous la balise
Sauf pour les cadeaux de la tombola : merci d'envoyer l'image et/ou la description via MP au Maître du Jeu, afin de conserver la surprise pour le tirage au sort !

Une fois votre cadeau déposé, si vous en trouvez un pour vous, vous pouvez bien évidemment le prendre... et l'ouvrir soit ici, soit dans le Hall, et tenter de trouver qui vous l'a offert ! Pour le/la remercier, ou bien lui demander quelques explications...

Ligne de conduite :
* ceci est un rp flashback, merci, donc, de respecter la timeline du forum ainsi que celle de votre personnage (même si nous ne sommes pas à quelques arrangements près)
* l'ordre pour poster est complètement libre, vous postez quand vous voulez, mais essayez de ne pas monopoliser le jeu : nous autorisons jusqu'à 3 échanges suivis par joueur (c'est-à-dire que si sur six posts, 3 sont de vous, il faudra attendre un peu avant de reposter)
* pas plus de 500 mots par post, nous souhaitons un rp rapide et sans contraintes particulières.

A vous, dans l'ordre que vous voulez... bon jeu !
avatar
Maître Jeu

Messages : 650
Date d'inscription : 08/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://les-maraudeurs-rpg.forums-actifs.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Svetlana Mikhaïlov le Lun 30 Déc - 18:42

Pour Remus:
Pour une personne dont j'aimerai être plus proche - Un livre ancien sur les runes et divers mystères de la magie. Lorsque l'on tourne la couverture de cuir, il y a ce mot portant cette citation noblement calligraphiée "Le Silence est un ami qui ne trahit jamais". A lui d'en retrouver l'auteur.

Pour Liam:
Pour une personne proche - Sur le paquet, un petit mot : "Merci de l'envoyer à ton frère" Une montre à gousset en argent avec son nom de famille inscrit au dos en écriture calligraphique. Toute simple mais d'une certaine finesse.

Noël est une fête familiale mais quand le temps nous enferme, quand les bourasques nous cloue à l’intérieur, quand on voit ces légers flocons tomber du ciel … comment attendre ?
Merry Christmas


Dumbledore avait eu une belle idée en organisant cette soirée dans la convivialité. Svetlana n’avait croisé personne lorsqu’elle avait apporté ses présents aux elfes de maison mais elle put voir quelques cadeaux déjà présents dans la salle, prêts à être placés sous le sapin. Un léger sourire étira ses lèvres, elle avait toujours adoré Noël et surtout le froid et la neige qui venait avec. Alors qu’elle retournait dans son dortoir, la jeune russe ne put s’empêcher de d’arrêter devant l’une des fenêtres du couloir, s’adossant sur le rebord pour contempler la myriade de flocons tourbillonnant follement dans les airs et recouvrant le domaine sous un épais manteau blanc. Comme une enfant, elle laissa son doigt courir sur la vitre, traçant un bonhomme de neige.

Des bruits de couloir approchant, la jeune femme s’empressa de remettre son masque de glace et de quitter rapidement sa fenêtre. Comme si elle avait le diable aux trousses, la blonde retourna dans son dortoir et commença à se préparer. Une heure plus tard, elle descendait de la tour des Serdaigles chaussée de hauts escarpins gris, une boucle argentée enserrant sa cheville. Sa robe blanche était tout à fait en accord avec le temps, s’associant à la blancheur de la neige. Elle se mariait également avec sa peau porcelaine parsemée de quelques paillettes. Ce n’était pas tous les jours Noël alors il fallait en profiter. Qui aurait pu penser que ces sentiments se cachaient derrière ce masque de froideur, installé sur son visage plus par habitude qu’autre chose. Son dos était dénudé mais par peur du froid, elle avait sur ses épaules une étole en fourrure qu’elle avait acheté lors d’un voyage en Russie. Russie, sa chère Russie.

Lorsqu’elle arriva dans la grande salle, peu de personnes de sa connaissance y était alors elle en profita pour en faire le tour, explorant les lieux, vérifiant que ses cadeaux étaient bel et bien présents. Pour finir, elle attrapa une coupe et s’installa sur un sofa installé pour l’occasion.
made by pandora.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Lun 30 Déc - 23:45

Pour Liam:
Pour une personne dont j’aimerais me rapprocher : Un sachet de diverses tisanes magiques accompagné d’un petit mot  « Parce que vivre une double vie est toujours fatigant »

Pour Lloyd:
Pour un ami : Une édition d’Excalibur et autres lames enchantées dédicacée sur la première page « Parce qu’il n’y a pas que les dragons et les gobelins qui sont de bons forgerons »

Je n’ai jamais aimé le froid. Tel un prédateur à l’affut de sa proie, il commence par vous engourdir puis, lorsque vous n’êtes plus en mesure de vous défendre, il mord sans laisser répit aucun. Vous le sentez jusqu’aux plus profond de vos os, ravivant les vieilles blessures. Néanmoins, il a un avantage : il permet de profiter d’autant plus d’un intérieur bien chauffé. Emmitouflé dans une bonne couverture, de grosses chaussettes aux pieds, le tout devant la cheminée, rien de mieux pour voir passer une tempête de neige. Voilà pourquoi l’idée de passer Noël au chaud dans la Grande Salle à échanger des cadeaux me réjouit grandement.

Surtout que je me suis pris au jeu des cadeaux surprise. Pour une fois que j’ai l’occasion de faire plaisir aux gens dans la limite de mes maigres moyens, je ne vais pas cracher dessus. En particulier si cela peut me permettre de me rapprocher de personnes avec qui j’aimerais avoir une relation plus poussée. J’ai donc choisi exprès deux personnes que je ne fréquente pas assez à mon goût. Liam qui est une simple connaissance et Lloyd que je croise peu mais dont j’aime à penser que nos délires sont suffisants pour qu’on puisse se qualifier d’amis.

Ainsi, je suis descendu tout à l’heure donner mes cadeaux aux elfes, en espérant n’avoir pas été trop énigmatique dans mes dédicaces, en particulier celle de Liam. Enfin, on verra bien, au pire je trouverais une autre occasion d’en apprendre plus sur lui. En attendant, je vérifie que ma tenue n’a pas d’accrocs. Ce n’est pas une robe de soirée en tant que telle - je n’avais pas les moyens - mais un ancien uniforme que j’ai arrangé pour le rendre plus festif en remplaçant le blason par des flocons. Ça m’a pris quelques nuits, étant à peu près aussi doué avec une aiguille entre les mains qu’avec un chaudron mais le résultat est plutôt satisfaisant de mon point de vue. Du moins si on prend en considération les matériaux avec lesquels j’ai dû travailler.

Une fois arrivé dans la Grande Salle, je m’approche du sapin, légèrement anxieux de savoir si quelqu’un a pensé à moi. Je fais donc précautionneusement le tour et, alors que j’arrive aux trois quarts de l’arbre, mon cœur fait un bon lorsque j’aperçois une étiquette à mon nom. Nerveusement, j’essaye de ne pas arracher le papier puis, lorsque je découvre la contenu, un sourire se dessine sur mes lèvres. La personne qui m’a offert ce cadeau me connaît bien. Rien de mieux qu’un bon mystère pour me contenter. Je m’apprête donc déjà à le feuilleter quand mon regard tombe sur la dédicace. Le dicton m’est familier. Je réfléchis une seconde et un visage hautain m’apparaît soudain. Je souris de nouveau et cherche Svetlana des yeux. Apercevant sa silhouette élancée dans un canapé, je m’empare d’une coupe et vais la rejoindre. Mon cadeau bien en évidence sur les genoux, je déclare alors :


-Mais il ne console pas non plus.
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Lloyd U. Turpin le Ven 3 Jan - 18:54

Pour Dorcas:
Pour une personne dont j’aimerais me rapprocher :

Avec, glissé entre la première page et la couverture, un marque-page illustré : un hippogriffe au style futuriste avec la simple inscription « Merci » gravée sur le torse.

Pour James:
Pour un ami : une petite culotte en dentelle blanche parfumée. Un petit mot est joint « De la part de Lily, je suis toute à toi. »


La neige, poussée par d’énormes bourrasques de vent, heurte la fenêtre au-dessus de ma tête. Dehors tout est silence. Ce manteau de froid blanc étouffe tout, endort la nature. La tempête se déchaîne depuis des jours, nous cloîtrant entre les murs du château sans occupation passionnante. Après avoir parcouru de long en large les rayonnages de la bibliothèque, c’est résigné à l’ennui que je suis revenu m’affaler sur mon lit.
Mais aujourd’hui, c’est Noël ! Et à Poudlard, cette année on n’échappe pas à l’échange des cadeaux ! C’est donc tout excité que je termine d’emballer mes présents, à quatre pattes au milieu du dortoir. Bien content de mon idée pour le cadeau de James, je jubile en imaginant sa tête quand il l’ouvrira. Il faut que je reste dans la Grande Salle pour voir ça !

Quelques minutes plus tard, je sors de ma Salle Commune en direction de l’étage supérieur. J’essaye de ne pas faire une fixette sur ma tenue, persuadant mon esprit d’oublier que je suis très certainement ridicule. Je porte un simple jean, un sweat à rayures multicolores dont la capuche est rabattue par dessus une veste qui fut très chic il y a bien des années… Elle appartenait à mon père et c’est une des seules choses que j’accepte de conserver de lui. Les manches sont élimées et il manque quelques boutons mais elle fait encore beaucoup d’effet à mes yeux.
Dans le hall, je confie mes paquets aux elfes et prends une grosse inspiration avant d’entrer dans la Grande Salle qui grouille déjà de monde. Après un regard alentour je situe les points clés de la soirée : un buffet débordant de victuailles est dressé pour l’occasion et un énorme sapin rempli le centre de la pièce. Résistant à l’envie d’aller me remplir la panse tout de suite, je m’avance vers le grand arbre et cherche des yeux un potentiel cadeau pour moi. Bingo ! Un petit paquet plat porte mon nom. Les étoiles brillent un instant dans mes yeux. Quelqu’un a pensé à moi ! Je me jette dessus avidement avant de me calmer et de l’ouvrir religieusement. Il s’agit d’un lourd volume intitulé Excalibur et autres lames enchantées. Je m’empresse de tourner les pages, et découvre une dédicace qui confirme ce dont je me doutais déjà. Je relève la tête et cherche des yeux Remus qui se trouve forcément quelque part dans la pièce…
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Liam N. Svendsen le Ven 3 Jan - 21:16

Pour Dorcas :
Spoiler:
Pour quelqu’un dont je suis proche – Un recueil de contes norvégiens et anglais, écrits par Nicholas de sa plus belle plume, illustrés par Liam, accompagné d’un mot : « Avec toute notre amitié ».

Pour Lloyd :
Spoiler:
Pour quelqu’un dont j’aimerais me rapprocher – Un livre de sortilèges de défense amusants et pratiques, avec un mot : «Afin que tu puisses leur botter le train à ton tour ».

J’aimais l’hiver et la neige qui l’accompagnait, même quand elle venait en tempête, comme ces derniers temps. Le manteau blanc qui recouvrait Poudlard me rappelait la Norvège et les Noëls passés là-bas, en famille. Pour cette année, Nick et moi avions préféré rester à Poudlard, surtout que Dumbledore organisait un échange de cadeau entre les élèves. Nick avait adoré l’idée et aussitôt commencé à chercher ce qu’il pourrait offrir et à qui. Je m’étais laissé prendre au jeu également et je lui avais donné quelques idées lors de mes rares passages. Après quelques échanges, nous nous étions finalement mis d’accord.

Pour Dorcas, nous tenions à faire quelque chose à deux ; elle était la seule à Poudlard à connaître notre secret et elle le gardait fidèlement depuis bientôt deux ans. Liam était plus proche d’elle, bien sûr, mais je l’appréciais également beaucoup. Aussi avions-nous décidé de la remercier à notre façon, tous les deux. Pour Lloyd, nous avions remarqué que les Serpentards s’en prenaient souvent à lui, même sans raison, juste pour s’amuser. Et si j’embrassais leur cause, je n’appréciais nullement ces humiliations gratuites. J’espérais que Lloyd saurait trouver en lui la force de les affronter pour de bon. Je les connaissais bien: pour la plupart, il aurait suffi de les remettre à leur place une bonne fois, et tout aurait été réglé.

Une fois les cadeaux remis aux elfes, délaissant l’uniforme de l’école pour une tenue de soirée, je descendis dans la Grande Salle. Des élèves se pressaient déjà au pied du sapin ; j’en reconnus la plupart. Je me dirigeai à mon tour vers l’arbre et commençai à chercher les paquets à mon nom. Étrange que le sort ait voulu que ce soit moi qui fût là alors que les cadeaux portant mon nom seraient davantage pour mon frère. Un coup de pouce de Merlin pour me faire aussi profiter de ce moment ? Pour ce que Nick et moi savions de nos brusques changements, c’était bien possible.

J’aperçus bientôt deux paquets à mon nom. Le premier me figea. Fatiguant de mener une double vie ? Je me relevai, fis lentement le tour des personnes présentes. Ce ne pouvait être la Russe, ni Lloyd…peut-être Lupin ? Sans doute. Pour lui aussi, mon frère menait une double vie… Nick apprécierait l’attention. Moi aussi d’ailleurs ; les tisanes nous feraient du bien à tous les deux. L’autre cadeau me tira un sourire mauvais. Évidemment. Nick avait proposé aussi que nous fassions un cadeau à Svetlana, mais je m’y étais catégoriquement opposé et il avait fini par se résoudre à lui envoyer son cadeau par hibou. Je défis rapidement le paquet. Une belle montre en argent tomba dans ma paume. Nick allait regretter de ne pouvoir la porter à Poudlard. Je serrai le poing dessus, crispé, résistant à l’envie de dissimuler la montre, d’en cacher l’existence à mon frère.

Je retournai le papier sur lequel la Russe avait écrit son mot, sortis une plume et un encrier du sac que j’avais gardé avec moi, puis écrivis : « Merci pour lui ; il aimera ». Pas de vacherie, pour une fois ; seuls la sècheresse de l’écriture, l’aspect rageur des mots tracés à la hâte témoignaient de mon état d’esprit. L’esprit de Noël, tout ça, tout ça…

Le papier à la main, m’arrêtant le temps de prendre une coupe de champagne, que Dumbledore autorisait pour les élèves des dernières années, je me dirigeai vers Svetlana et le laissai tomber sur ses genoux en passant devant elle, sans un mot. Puis j’allai me percher un instant sur l’accoudoir du canapé à côté de Remus, le sachet de tisanes en vue. Je lui souris et glissai :

— En effet, ce n’est pas reposant… elles me seront utiles.
avatar
Liam N. Svendsen

Messages : 83
Date d'inscription : 23/08/2013
Age : 27
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  James Potter le Dim 12 Jan - 14:42

Pour Lily:
Pour une personne dont j’aimerais me rapprocher : Une écharpe en soie rose avec un mot écrit sincèrement : « Parce que dans ces moments glacials, il faut savoir se couvrir et faire confiance.. »

Pour Remus:
Pour un ami : Un livre nommé : Gueule de loup, cœur d'homme. avec un mot amusant : « Parce que nôtre boule de poil est la plus attachante au monde et sûrement l'un des plus gentils ! Pour toi mon Mumus ! »

James connaissait sans aucun doute le pire Hiver de sa vie et le noël le moins amusant. La preuve depuis le début des vacances, il n'avait fait aucune farce ce qui était réellement étonnant lorsque l'on connaît le jeune homme. Sa mère était morte avant l'été de l'année 1976 et ce noël il le passerait donc sans sa famille. La plupart du temps, le jeune Potter rentrait chez lui pour cette période, mais il ne pouvait le faire, son père serait triste, lui aussi, le noël serait probablement horrible. Ce n'était pas forcément mieux à Poudlard, mais au moins ses amis pouvait améliorer un peu sa joie de vivre, ce que n'aurait pas pu faire son père qui aurait été autant voire plus dépité que lui..

Après avoir appris pour l'échange de cadeau, James s'était pris au jeu et avait acheter un livre d'une dizaine de gallions pour Remus sur un sujet qui lui était bien sur commun. Le livre racontant le combat d'un homme face à la lycanthropie, un combat que Remus devait vivre aussi, il espérait que ça lui ferait plaisir que James pense à son ami, un très bon ami bien sur, son meilleur, étant donné que Sirius était plus un frère qu'autre chose. Bien entendue, il avait fait le cadeau surprise pour quelqu'un dont il aimerait se rapprocher à Lily, une écharpe en soie qu'il avait acheter à un prix élever, mais dont il se fichait complètement, car il savait que l'écharpe lui ferait plaisir, puis elle ne serait pas que c'est lui qui l'aurait acheter.

Le sorcier alla se préparer pour la soirée de noël dans la salle de bain des préfets, il y avait accès grâce au fait qu'il soit le capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor. Il prit un bain qui le détendit entièrement, puis il se sécha avant de s'habiller, après avoir enfiler ses sous vêtements, il enfila un pantalon de costume noir, une chemise de costume noire elle aussi dont il déboutonna le premier bouton et une veste de costume noire par dessus. Il prit les cadeaux déjà emballer qu'il avait posé à côté de ses vêtements dans la salle de bain et descendit les escaliers du château. En arrivant au rez-de-chaussée, il donna les cadeaux aux elfes qui les placeraient et entra dans la Grande Salle. Elle n'était pas encore remplie de beaucoup de monde, car d'une certains avaient rejoints leurs familles et d'autres se préparaient sans doutes encore. Il repéra Remus & Lloyd comme amis et ne s'intéressa pas aux autres.

Il se dirigea vers le sapin où aux pieds, il y avait un cadeau pour lui, un petit, mais il supposait que c'était l'attention qui comptait. En l'ouvrant, il rougit quelques petites secondes avant d'exploser de rire et de lancer un regard assassin à Remus en premier qui semble ne pas comprendre du tout étant en conversation avec Svetlana, la Russe élancée, puis il lança un regard meurtrier à Lloyd devinant que c'était lui. Il se dirigea vers son ami qui essayait de faire l'innocent et James ajouta avec un sourire sadique : « Tu payeras pour ça ! », puis il se calma préparant sa revanche silencieuse et ajouta avec un rire : « Mais c'était très bien pensé et très drôle ! »

avatar
James Potter

Messages : 58
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Lloyd U. Turpin le Jeu 16 Jan - 22:19

J’aperçois Lupin, quelques mètres plus loin et en très bonne compagnie. A ses côtés se tient une charmante Serdaigle, grande, blonde et intimidante. Mais aussi Liam, toujours souriant. Je suis sur le point d’aller me joindre à eux lorsque James déboule, mon cadeau à la main. J’essaye de coller sur mon visage l’air le plus angélique dont je suis capable mais je dois reconnaître que je suis particulièrement fier de ma connerie. « Tu payeras pour ça ! » me jette t-il avec un de ces sourires dont lui seul a le secret. Mais l’idée lui a bien plue et je sais que j’ai réussi à le faire espérer au moins une seconde. « J’attends ta revanche de pied ferme ! » Je ponctue ma provocation d’un regard aguicheur comme j’ai l’habitude de le faire quand j’imite Evans. Juste pour le faire rager.
Je désigne d’un geste Remus et le petit groupe qui s’est formé. « On va les rejoindre et se rincer un coup avec ce champagne qui nous tend les bras ? » Sur le point de m’éloigner du sapin, je remarque un second paquet à mon intention. Je suis décidemment gâté cette année ! Je l’attrape et décolle avec empressement le scotch, redevenu un grand gosse ébloui par la « magie » de Noël. Et croyez-moi, même pour un sorcier, de seize ans qui plus est, habitué à ladite magie, ça reste merveilleux. Il s’agit encore une fois d’un livre mais de sortilèges cette fois-ci. J’ai déjà envie de me plonger dedans… Et il contient lui aussi un petit mot à mon intention : Afin que tu puisses leur botter le train à ton tour. Je souris, ravi de l’attention, mais néanmoins quelque peu mal à l’aise. Je glisse le grimoire sous mon premier cadeau que je tiens serré contre moi, loin du regard de Potter. Devant lui j’ai toujours honte, plus que jamais, de n’être qu’un idiot qui se fait martyriser par les Serpentards. Ce n’est pas à lui que ce genre de choses arriveraient ! Mais inutile de penser à des choses désagréables ce soir, la fête est à l’honneur au château et je compte bien en profiter. D’autant plus que je n’ais pour l’instant pas la moindre idée de qui peut bien provenir ce présent. En effet, il n’est un secret pour personne que je fini régulièrement en caleçon dans les cachots. Et ce n’est pas une façon de me faire plaisir, comme pourraient le fantasmer certains.
Nous avançons vers les autres d’un pas joyeux et j’ajuste maladroitement ma veste. Ils sont tous tellement élégants ! Remus est assis dans un canapé visiblement parfaitement moelleux, et Liam est perché juste à côté de lui. Je n’ai pas eu l’occasion de beaucoup lui parler jusqu’ici mais je tiens à le connaître davantage. Je salue tout ce petit monde d’un signe de tête et m’empresse de remercier Remus. « Tu es démasqué ! Mais j’adore, ça promet de longs débats… Merci beaucoup ! »
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Ven 17 Jan - 17:47

Pour la première fois de ma vie, être démasqué me fait réellement plaisir. Moi qui vis dans la peur constante que mon secret soit révélé au grand jour, ce soir, les sourires heureux de Liam et Lloyd me réchauffent le cœur. Je crains toujours tellement de me tromper au moment d’offrir quoique ce soit à qui que ce soit. A l’exception de mes parents et des Maraudeurs, je n’ai jamais l’impression de connaître suffisamment bien les gens pour choisir de manière effective un présent à même de convenir à leurs goûts. Ainsi, constater que mes deux choix sont des réussites est un véritable soulagement. Je suis d’ailleurs particulièrement content de voir que Liam a reconnu une attention de ma part dans le petit paquet. Je ne sais en effet pas combien de personnes savent pour son secret mais je doute d’être le seul. Ne serait-ce qu’à Gryffondor, d’autres personnes ont bien dû réaliser qu’il n’est pas toujours hautain. Par conséquent, qu’il ait déduit que les tisanes venaient de moi me laisse espérer que mon désir de rapprochement est sur la bonne voie. Bien entendu, Sirius vous expliquerait que je suis probablement le seul adolescent au monde à offrir des tisanes à un autre adolescent et qu’il n’est par conséquent pas difficile de deviner mon identité mais, malgré tout, la remarque de Liam me tire un sourire de mon crû.

Quant à Lloyd, je lui réponds avec un clin d’œil provocateur :


-Pourquoi tu crois que je te l’ai offert ? J’attends un rapport complet dès que tu l’as fini.

Je m’apprête ensuite à interroger discrètement James concernant le regard noir qu’il m’a lancé tantôt. Est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ? Serait-ce parce que je ne l’ai pas inclus dans ma liste de cadeaux ? Ça m’étonnerait puisqu’il sait pertinemment que les cadeaux des Maraudeurs sont bien au chaud sous mon lit pour leur donner demain matin. Aurais-je oublié autre chose ? Quoiqu’il en soit, je ne le saurais pas tout de suite car une petite blonde me tire soudain par le bras, le rouge aux joues. Surpris, je me tourne vers elle pour savoir ce qu’une fillette qui est maximum en deuxième année peut bien me vouloir :

-Oui ?
-J’ai trouvé ça sous mon cadeau. Il était caché par mon paquet et je me suis dit que puisque vous étiez déjà assis, c’est que vous ne l’aviez pas vu alors… euh… voilà. Joyeux Noël !


Elle me tend un paquet rectangulaire avec mon nom dessus et dès que je l’ai récupéré, sans me laisser le temps de lui dire de me tutoyer la prochaine fois – ce n’est parce que je suis préfet que je veux être vouvoyé par les plus jeunes – elle s’enfuit au courant vers son groupe d’amies. Haussant les épaules, j’arrache donc le papier cadeau et reconnaît immédiatement l’écriture. Une partie de moi ne peut s’empêcher de paniquer à l’idée que quelqu’un fasse le lien entre le livre et ma condition mais je la fais vite taire, décidé à profiter à fond de cette soirée. J’adresse donc un sourire de remerciement à mon meilleur ami puis décide de relancer la conversation pour inclure les nouveaux arrivants :

-Vous pensez qu’on va être ensevelis sous la neige pendant encore longtemps ou qu’on aura droit à une accalmie d’ici à la nouvelle année ?


Dernière édition par Remus Lupin le Lun 10 Fév - 20:04, édité 1 fois
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Svetlana Mikhaïlov le Mar 4 Fév - 19:05

Noël est une fête familiale mais quand le temps nous enferme, quand les bourrasques nous cloue à l’intérieur, quand on voit ces légers flocons tomber du ciel … comment attendre ?
Merry Christmas


De là où elle était, la russe pouvait voir toutes les allées et venues des étudiants et lorsqu’elle vit le plus sage des maraudeurs entrer dans la Grande Salle, la commissure se souleva imperceptiblement, et plus encore lorsqu’elle le vit s’approcher du sapin. Svetlana préféra tourner la tête pour ne pas donner l’impression d’épier ses faits et gestes. Elle ne fut donc pas surprise lorsque quelques minutes plus tard, la place à ses coté s’affaissa doucement, l’invitant tout naturellement à tourner la tête. « Mais il ne console pas non plus. » Un léger sourire éclaira son visage, bien que son masque de glace l’empêche de l’illuminer complètement, gardant cette froideur qui lui était à présent associée. « J’espère qu’il te plait. » Elle l’espérait vraiment. Remus n’était pas quelqu’un de proche, mais elle appréciait sa présence et par ce cadeau, elle voulait vraiment montrer qu’elle désirait approfondir ce lien. Calme, discret, il était reposant.

Soudainement, un petit papier atterrit sur ses genoux tandis qu’une ombre furtive passait devant eux. Cela détourna son attention alors qu’elle reconnaissait la silhouette de Nicholas. Devinant aisément le sujet de ce mot, elle s’empressa de le lire. Bien, pour une fois il était aimable, et assez généreux pour transmettre son cadeau. Satisfaite, elle le plia doucement et le garda entre ses mains, croisées sur ses cuisses. Elle ne prêta pas attention à sa tirade envers Remus. D’ailleurs, il venait s’installer avec eux ? C’était d’ailleurs surprenant que Remus connaisse Liam. D’ailleurs, il ne fut pas la seule personne à venir les rejoindre. Le petit jeu de Remus et du Poufsouffle, qu’elle avait quelque fois croisé dans les couloirs sans le fréquenter, lui arracha un nouveau sourire qu’elle dissimula derrière sa coupe de champagne. Ne rien montrer, regarder, contempler, observer, analyser. Les devises de son père restaient dans sa mémoire, constamment, comme un discours qu’elle se répétait chaque matin. James restait le même, toujours avec cette désinvolture bien qu’elle soit plus discrète avec ce costume noir. Elégant … Elle se demandait pourquoi Lily n’avait pas encore craqué devant ce regard pétillant et ce sourire mutin. Cela ne saurait tarder, connaissant la rousse.

Une nouvelle invitée se joignit à eux l’espace de quelques secondes avant de s’enfuir en courant. « Je ne te pensais pas aussi effrayant. » glissa-t-elle doucement en se penchant en direction de Remus. Elle n’eut même pas le temps d’apercevoir l’intitulé de l’ouvrage, Remus s’empressa de le cacher. Bien que cela lui semble étrange, elle ne s’y attarda pas. Chacun avait le droit à son petit jardin secret. Elle, elle le dissimulait juste à la perfection derrière un masque de froideur, ne laissant que très peu de personne voir à travers. « J’aime la neige. Si cela ne tenait qu’à moi, le monde serait une étendue blanche. » Elle laissa un petit silence avant de rajouter avec une ironie non dissimulée. « Quel plus beau Royaume pour la reine des glaces ! » Ce surnom, elle s’y était habituée, elle en jouait même à présent. L’ironie était teintée d’amusement, évidemment.


made by pandora.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  James Potter le Jeu 6 Fév - 14:20

Est-ce que cela avait été une bonne idée de descendre ici jusqu'à maintenant ? L'on pourrait dire que oui, tout était plutôt bien réussi, les décorations, l'ambiance ainsi que l'humeur général qui gravitait dans la Grande Salle. Pourtant, bien qu'affichant un sourire, James ne participait pas l’allégresse générale. Oui, il avait été amusé par le cadeau de Lloyd au nom de Lily, oui il était content de voir que les autres semblaient heureux, mais rien n'y faisait, James n'arrivait pas à se sentir bien et lorsque Lloyd lui proposa de rejoindre les autres et de se servir un verre il hocha la tête sans rien dire de plus. Il suivit son ami jusqu'aux autres et ne fut pas étonné de voir Remus effrayé, mais souriant au cadeau que James lui avait fait bien qu'il l'eut caché très vite. Le jeune Potter alla se chercher une coupe d'Hydromel et il s'adossa contre un mur avec la même désinvolture qui le caractérisait, mais avec un regard vague, lointain qui semblait bien étranger aux festivités de noël.

Buvant une nouvelle gorgée d'Hydromel, il essaya de ne pas trop s'évader dans ses pensées, mais c'était trop tard, il revoyait déjà le noël de ses onze ans où autour d'une table ses parents l'empêchaient de détruire la dinde de noël en y envoyant un pétard, bien sur il l'avait exploser et tous trois, sa mère, son père et lui recouverts de Dinde explosait de rire tout en serrant leur fils de onze ans dans leurs bras. La vie était si facile, si belle.. et ses émotions furent décuplés lorsqu'il vit pour la première fois le noël qu'il passa avec Sirius à Godric's Hollow (les parents de James n’eurent pas beaucoup à insister auprès des Black pour faire venir le frère de cœur de James), ils s'amusèrent à imiter des Professeurs de Poudlard, à jouer avec des feux d'artifices tout ça sous le regard joyeux des parents de James. Une larme coula sur la joue gauche de James, puis une autre, puis enfin sur la joue droite. Cela le ramena sur Terre et il croisa le regard de Remus fixé sur lui après une discussion sur la neige. L'héritier des Potter s'essuya le visage et les yeux et leur souris à tous avec joie : « Et si justement on profitait de cette neige pour faire une grande farce de noël ?! », puis il regarda la grande baie vitrée derrière la table des Professeurs qu'ils serait bien amusant de faire ouvrir.

Oui, pour ne pas inquiéter qui que ce soit, le jeune Potter devait cacher ses émotions même si les larmes cette fois ci qu'il avait eu quelques instants auparavant ne pouvait plus être réellement dissimuler derrière un sourire, même s'il essayait..
avatar
James Potter

Messages : 58
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Lun 10 Fév - 20:02

Lorsque les paroles de Svetlana atteignent mon oreille, mon Maraudeur intérieur fait une apparition soudaine, sans que je lui aie demandé son avis, et je réponds avec un air faussement blasé.

-C’est parce que je le cache bien, en réalité je suis pire qu’une bête sauvage.

L’ironie de cette phrase me tire un sourire véritablement amusé, me faisant oublier ma peur panique précédente. Je m’apprête donc à partager un clin d’œil complice avec James, seul dans notre groupe à avoir pu comprendre mon sous-entendu implicite, les autres y voyant sûrement une pitrerie de plus de la part d’un des farceurs de service, lorsque la vision qui s’impose à moi me stoppe net. Si j’avais un doute sur la goutte d’eau qui roule le long de la joue de mon meilleur ami, l’odeur salée qui parvient à mes narines le dissipe aussitôt. James, le regard vide comme s’il était ailleurs, est en train de pleurer sans peut-être même s’en rendre compte. Il finit d’ailleurs par revenir à lui et, retrouvant son masque jovial avec une rapidité qui me fait mal au cœur propose une farce.

Je ne suis pas dupe, je sais parfaitement qu’il s’agit pour lui d’une façon d’oublier la tragédie qui a frappé sa famille récemment, mais je comprends qu’il a besoin de se changer les idées et surtout qu’il n’a pas envie de craquer devant un public. Je suis donc son exemple et rajoute mon grain de sel à la discussion, non sans lui envoyer d’abord un regard qui déclare clairement : « Si tu as besoin d’une excuse pour qu’on s’échappe à n’importe quel moment, tu me fais signe ». Après tout, les garçons sont toujours là pour moi quand je vais mal, il est donc désormais temps de renvoyer l’ascenseur à James. Mais avant tout, rentrons dans son petit jeu puisqu’il semble que c’est ce dont il a le plus besoin pour le moment. Je jette donc un regard appréciateur aux personnes qui m’entourent et déclare :


-Hmm… j’avoue il y a du potentiel. Lloyd est une valeur sûre. Quant à notre reine des glaces, je suis certain qu’elle est capable de nous pondre une idée diabolique derrière son visage impassible. Enfin, Liam, j’avoue que je ne sais pas trop à quoi m’attendre, mais c’est peut-être justement ce qu’il nous faut. Après six ans, on a besoin de nouveauté. Alors, partants ?

Je rajoute néanmoins, pour rassurer les plus frileux et calmer les ardeurs de James, au cas où celui-ci s’emballerait un peu trop, croyez-moi je sais de quoi je parle.


-Je m’engage à ce qu’il n’y ait ni blessés, ni retenues, juste une franche rigolade.

Comment ça, comment je peux promettre un truc pareil ? Mais c’est tout bête, je suis le roi de l’excuse quand McGonagall vient m’interroger sur une de nos farces, j’arrive presque toujours à lui insinuer un doute sur notre culpabilité. Et avec un groupe aussi hétéroclite aux commandes, il sera des plus aisés de la convaincre que jamais nous n’aurions réussi à nous mettre d’accord pour mettre sur pied un quelconque stratagème. D’ailleurs, j’espère que ce ne va être qu’une excuse et non la réalité.
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  James Potter le Lun 21 Avr - 13:13

Il s'était trop laissé aller à ses émotions, le jeune Potter le savait, mais il ne devait pas.. En fait il ne devrait jamais montrer ses sentiments. Non pas qu'il souhaite devenir quelqu'un d'impassible, froid comme la glace tout comme Svetlana parmi eux, non il espérait juste que ses ennemis ne l'attaqueraient pas où cela ferait le plus mal. Et même si actuellement ses ennemis sont en général de minable Serpentards qui deviendront mangemorts sans posséder de talent particulier, il en existait un qui malgré tout était puissant, intelligent et assez doué pour tirer profit de la situation.. Severus Rogue. Bien qu'il était actuellement le souffre douleur de James, il savait ses capacités et plus tard cela pourrait lui porter préjudice s'il décide de s'attaquer là où ça fait mal. Peu importe, il devait rester désormais de marbre ! Et bien heureusement aucun ennemis déclarer ne l'avait vu pleurer ce soir.

Captant le regard de Remus, il lui sourit doucement montrant que s'il en a besoin, il lui ferait signe pour partir, mais pour l'instant s'amuser serait le meilleur des réconforts. Alors le jeune Potter évalua les personnes présentes du regard. Lloyd bien que froussard sur les bords étaient très utiles pour réussir les farces surtout dans le domaine de la diversion, Svetlana devait être très doué dans les sortilèges complexes que pouvait demander une farce, il en était sur ! Quand à Liam.. Il n'en savait rien, malgré qu'il fasse parti de la même maison que lui n'avait jamais permis à James de déterminer ses talents ou non, il ne connaissait rien du Gryffondor. Quant à Remus, il n'avait aucun doute sur lui étant un maraudeur, il connaissait toutes les combines pour faire des farces sans se faire prendre même si leur groupe était le principal suspect.

Retrouvant du baume au cœur et un sourire en coin calculateur, mais joyeux il ajouta après quelques minutes de réflexion et en ayant écouté ce qu'avait à dire Remus : « Je pensais faire ouvrir la baie vitrée du côté de la table des professeurs, mais il me faut une personne pour la diversion voire deux et je pensais surtout à Lloyd et Liam, cela vous conviendrait ? Je vous laisse carte blanche sur la diversion aussi. Quant à Svetlana, je comptais sur toi pour ouvrir la baie vitrée légèrement au départ puis de plus en plus fortement. Quant à Remus et moi, on sais déjà quoi faire afin de rendre cette neige plus intéressante. N'est-ce pas Lunard ? » ajouta-t-il avec un clin d’œil au loup ayant une idée en tête de rendre grâce à ses talents en métamorphose la neige gluante et visqueuse d'une étonnante couleur rouge. Remus n'aurait plus qu'à nous montrer ses talents en sortilège pour décupler tout cela.. Oh oui cette blague serait imbattable et il était sur que si Dumbledore ne serait pas directeur les féliciteraient.

( J'ai répondu étant donné que après Remus personne ne l'a fait ^^ )
avatar
James Potter

Messages : 58
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Lloyd U. Turpin le Lun 21 Avr - 17:37

J’écoute la conversation en silence, un petit sourire aux lèvres. C’est dans ces moments simples que je remercie tous les dieux auxquels je ne crois pas de m’avoir envoyé à Poudlard. Je suis si bien aux côtés de ces gens, fidèles et toujours prêt à mettre un peu de piment dans une soirée planplan ! Je me demande parfois, souvent même, ce que Remus et James peuvent bien trouver d’intéressant en moi. Mais peu importe la nature de leur intérêt cela me convient, être leur ami est une des meilleures choses qui me soit arrivée et ils sont sur le point de me le prouver encore ce soir. Une « farce ». Autrement dit un truc génial et énorme, qui nous retombera certainement dessus à un moment ou à un autre certes, mais qui risque d’être inoubliable. Un Noël bien meilleur qu’avec la mauvaise humeur et l’absence d’affection de mon père en somme !

Potter élabore déjà un plan, comme d’habitude je peux presque discerner les rouages de son cerveau machiavélique tourner à plein régime. Si un jour de la fumé lui sort des oreilles je serai le dernier surpris. Quoi qu’il en soit et malgré la promesse de Remus d’échapper à la moindre heure de retenue, je sais qu’une McGonagall furieuse, et peut-être trempée de neige d’ici là, nous attendra sûrement de pied ferme à la sortie de la Grande Salle. Mais ce n’est pas ça qui va me retenir, bien au contraire c’est une motivation de plus ! Voir ce petit bout de femme rouge de colère reste pour moi un plaisir, bien que masochiste et inexplicable puisque je m’en tire régulièrement avec des ennuis.  
Notre ami expose son idée et sa tactique offensive. Je hoche la tête, acceptant mon rôle de bonne grâce et heureux de faire équipe avec Liam. Intérieurement je suis soulagé de ne pas avoir à travailler avec Svetlana, la froide beauté de la jeune fille me glace encore plus que son caractère et je me sens pantelant face à elle. Je trépigne déjà, pressé de passer à l’action. Je pose mes cadeaux sur une des petites tables proches de nous et engloutis les quelques petits fours qui me font de l’œil depuis le début de la soirée.
« Bon ! Ch’est quand qu’ochn y va ? » lançais-je avec toute l’élégance dont je suis capable à mon compagnon de diversion.
Mais aussi nous fallait-il une idée. Pas la moindre trace de pétard dans ma poche, juste ma baguette avec laquelle je ne suis pas spécialement à l’aise. Mais je ne me fais pas de soucis, mes amis savent que j’imite à la perfection l’élan en rut et suis capable de m’attirer les foudres de n’importe quelle fille ou Serpentard. Avec ça, il y a toujours moyen de s’en sortir !
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Svetlana Mikhaïlov le Lun 21 Avr - 21:56

Noël est une fête familiale mais quand le temps nous enferme, quand les bourrasques nous cloue à l’intérieur, quand on voit ces légers flocons tomber du ciel … comment attendre ?
Merry Christmas


Etonnant … ou pas du tout. Une fête sans farce des maraudeurs nuirait à leur réputation. Lana n’avait jamais été vraiment contre cela, trouvant leurs farces généralement bonnes pour redonner un peu de baume au cœur dans leur sombre contexte. Parfois elles étaient de mauvais goût, surtout à l’encontre des Serpentard, mais elle devait bien avouer qu’elle jubilait en voyant son effroyable cousin tourné en ridicule. Une sorte de vengeance par intermédiaire, elle qui n’avait pas le force de le battre, et surtout pas avec des sortilèges de défense. C’était bien la seule matière dans laquelle elle n’excellait pas, préférant l’étude de sortilège plus abordable pour elle que la DCFM et surtout les potions qui étaient son domaine de prédilection.

Le regard de Remus semblait juger chaque personne de ce petit groupe. Un imperceptible sourire étira ses lèvres lorsqu’il déclara qu’elle était capable de pondre une idée diabolique. « Serais-je si transparente malgré tout ? ». Pas de blessé, rien de dangereux. Juste du bon temps. C’était peut-être l’occasion de briser la glace non ? D’ailleurs cette idée semblait emballer tout le monde, apportant une douce chaleur dans leurs cœurs. Oui, oh oui ! Depuis quelque temps, Svetlana cherchait à s’intégrer avec l’aide de ses proches, cherchant à quitter cette impassibilité née de son éducation. Les paroles de son père lui reviennent en mémoire mais elle les chassa rapidement, désirant plus que tout profiter de ce moment.

Ouvrir la baie vitrée derrière la table des professeurs ? Le regard de Svetlana accrocha ladite baie, cherchant le loquet qui retenait l’ouverture de l’immense double porte. Son nom apparut soudainement dans la conversation et elle en fut surprise. Elle ne s’attendait pas à une implication direct mais … une douce chaleur embauma son cœur de glace et en offrant un sourire plus franc, elle sortit sa baguette tout en hochant la tête. « Je m’en occupe. » Avec grand plaisir continua-t-elle en son for intérieur. « Bon ! Ch’est quand qu’ochn y va ? » lança Loyd avec entrain. « Maintenant. » Avec un dernier sourire en coin, teinté d’une certaine assurance et de malice, Svetlana s’écarta du groupe et verre à la main s’avança doucement jusqu’à la baie vitrée, visage fermée, laissant transparaitre une fausse mélancolie. Qui pourrait se douter qu’elle était en train de préparer une bêtise avec les maraudeurs et compagnie. Certainement pas les professeurs. Ce n’était pas son genre, elle, jeune fille froide et fermée comme une huitre.

Elle s’arrêta près de la vitre. Le loquet se trouvait juste derrière la table des professeurs et si elle l’entrouvrait ne serait-ce que légèrement, ils sentiraient à coup sur le froid dans leur dos. Il ne pouvait la voir, située dans une sorte d’angle mort. Profitant de l’occasion, Lana lança le sortilège de protection, créant un mur de protection invisible pour les protéger du froid et mener à bien sa mission. Maintenant, il fallait attendre la diversion. Un regard en arrière, elle annonce qu’elle est prête. Cette adrénaline qui coule dans ses veines. Profiter, tout simplement… C’était donc ça, vivre !
made by pandora.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Sam 26 Avr - 18:09

L’enthousiasme de James se révèle immédiatement communicatif et je vois les participants à notre petit manège accepter leur rôle l’un après l’autre. La remarque de Svetlana me tire même un sourire malicieux. Transparente, la reine des Glaces ? Je n’irais pas jusque-là mais ce qui est certain c’est que je suis on ne peut mieux placé pour savoir que les esprits les plus déviants se cachent bien souvent derrière un visage calme et stoïque. Après tout, quelle meilleure façon de continuer à déstabiliser la société qu’en ne se faisant pas remarquer lorsqu’on le fait ? Tout lecteur de Poe sait ainsi qu’on n’est jamais mieux caché que lorsqu’on se trouve à la vue de tous. Autrement dit, si vous voulez chahuter en toute tranquillité, trouvez-vous un ami à la James ou Sirius qui attire toute l’attention sur lui et vous aurez la paix. Parole d’expert.

D’ailleurs, en parlant d’esprit criminel à l’œuvre, celui de James est de nouveau dans son élément tandis qu’il distribue les tâches au mieux des capacités de chacun. C’est que môsieur n’est pas le chef officieux des Maraudeurs pour rien. Diriger c’est dans ses veines. Il a le charisme – irais-je jusqu’à dire l’arrogance ? – nécessaire pour un leader sans avoir le mépris que Sirius peut avoir pour ceux qu’il ne juge pas à la hauteur. Non, définitivement, si Patmol est notre électron libre, celui qui nous sort toujours d’affaire en pensant en dehors des schémas habituels lorsque le besoin s’en fait sentir, Con’ est, quant à lui, l’homme de la situation lorsqu’il s’agit de découvrir les talents cachés de tout un chacun. La preuve, Liam et Svetlana se sont déjà lancés dans leurs tâches respectives. J’échange donc à mon tour un regard espiègle avec mon meilleur ami : ô que oui, nous savons quoi faire. Combien de soirées avons-nous passé à imaginer les possibilités infinies qu’offrait la neige comme ingrédient d’une farce ? Il suffit donc désormais de choisir quel scénario parmi les multiples que nous avons échafaudés durant ces longues nuits d’insomnie à comploter dans notre dortoir nous allons mettre à exécution.


-Alors Messire Cornedrue, qu’est-ce que ton cerveau dérangé a concocté cette fois-ci ? Neige gluante ? Neige ensanglantée ? Neige chaude ? Quoiqu’il en soit, ma baguette et moi sommes à ton service. Je dirais même que nous sommes impatients de montrer nos talents au monde.

Bah quoi, je n’ai pas le droit de considérer aussi que ça fait longtemps qu’on ne s’est pas donné du bon temps sous la forme d’une farce ? Parce qu’avec la mort de Mrs Potter, l’humeur n’était clairement pas à la fête. Pourtant, à voir la joie se refléter progressivement dans l’œil de James, c’est exactement ce dont il avait besoin. Je suis donc on ne peut plus content de constater que tout le monde a accepté. Car parole de Maraudeur, si j’ai mon mot à dire, cette soirée restera dans les annales du château, c’est une promesse !


[Hj : Un peu court, sorry. Mais le retour au RP est compliqué et je ne voulais pas vous faire attendre plus longtemps. I love you]
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Liam N. Svendsen le Sam 3 Mai - 17:50

Tout en buvant quelques gorgées de champagne, j’écoutais la conversation, qui tourna d’abord autour de la neige. J’étais Norvégien, j’avais grandi là-bas, je ne pouvais qu’aimer cette matière dure ou poudreuse, cet enchantement des yeux et du cœur… Avec Nick, nos batailles de boules de neige étaient sans fin, nous en revenions trempés, glacés mais plus heureux que jamais. Sans parler bien sûr du traîneau, mais aussi des tempêtes de neige que nous affrontions bien à l’abri dans le château. Mère disait que nous étions ses petits princes de l’hiver et nous aimions bien ce surnom. Svetlana y alla bientôt de son grain de sel. Mon antipathie à son égard ne risquait pas de diminuer avec le temps, mais pour l’heure je pouvais presque approuver ses paroles. Un monde recouvert d’une belle étendue blanche, paisible… Oui, j’aimerais bien aussi. Mais inutile de l’admettre devant la Russe, de reconnaître que nous pouvions avoir un point commun. Qu’elle parle de ses états d’âme avec Nicholas et non avec moi.

La mention de la neige suscita d’autres réactions, chez les Maraudeurs cette fois. Ils ne rataient jamais l’appel d’une bêtise et un sourire se glissa sur mon visage lorsque je suivis le regard de James. La baie vitrée. Les professeurs allaient adorer se trouver ainsi couvert de neige. Je pouvais déjà presque imaginer leurs réactions. Dumbledore serait souriant, obligé de faire semblant d’être un peu fâché mais surtout amusé au fond. La colère du professeur McGonagall, prompte à crier ou s’énerver mais qui ne l’était pas vraiment. Les réactions plus froides des autres enseignants. Ce serait drôle ! Remus ne tarda d’ailleurs pas à approuver les paroles de son complice de toujours. Il ne savait pas trop à quoi s’attendre avec moi ; c’est vrai que je restais discret la plupart du temps, évitant de faire trop de remous. Mieux valait me faire oublier un peu que trop attirer l’attention sur moi. Si on commençait à observer mon attitude de plus près, les sourcils ne tarderaient pas à se hausser et les questions, à tomber. Mauvais plan.

— Partant ! répondis-je à Remus avec un sourire.

C’était une bêtise de groupe, ma participation se fondrait parmi celles des autres. C’était Noël, après tout, il fallait bien s’amuser un peu, n’est-ce pas ? J’en avais besoin de toute façon, autant que Nicholas ; la situation nous pesait à tous les deux et les occasions de l’oublier un peu étaient rares. James ne tarda pas à nous faire part de son plan, nous proposant Lloyd et moi pour faire diversion. J’approuvai de la tête ; justement, je cherchais à me rapprocher de Lloyd et cela pourrait être une bonne occasion. Nous ne nous connaissions pas beaucoup…et au moins, j’échappais à la Russe, qui avait pour charge d’ouvrir petit à petit la vitre. Je me tournai vers Lloyd, en train de manger des petits fours, achevai ma coupe de champagne d’un mouvement décidé. La montre et les sachets de tisane rejoignirent la table basse où ils resteraient en sécurité. Svetlana partit se mettre en position. Je regardai Lloyd :

—Il faut qu’on assure… Tu as des idées pour la diversion ?

Je commençai à réfléchir de mon côté. Il y avait certainement un moyen facile de concentrer sur nous deux l’attention de tout le monde et surtout des professeurs.
avatar
Liam N. Svendsen

Messages : 83
Date d'inscription : 23/08/2013
Age : 27
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  James Potter le Sam 3 Mai - 20:03

Les choses se passaient plutôt bien au vue des personnes présentes pour élaborer la force, James était peut-être assez doué pour repérer les forces de chacun comme il avait su le faire pour Servilus sans que personne ne le sache afin de pouvoir le contrer à chaque fois sans aucun problème. Cependant, le groupe était assez hétérogène, entre James le roi des complots et de la métamorphose afin de pouvoir toujours faire exactement ce qui lui semble, Remus le prudent analysant chaque soucis présent dans la farce et qui était capable de miracle avec l'administration, Lloyd moins doué qui cependant avait un certain talent lorsqu'il s'agissait de s'attirer des ennuis ainsi que de les provoquer était très utiles, Svetlana très intelligente gardant la tête froide et brillante en sortilège et puis venait Liam.. Une personne que James ne connaissait quasiment pas, le maraudeur avait donc joué par instinct ce disant qu'assister Lloyd pour créer une diversion serait parfait et le jeune Potter était sur d'avoir vu juste.

Ecoutant avec un sourire les jeunes sorciers qui s'attelaient déjà à leurs tâches avec entrain ne faisait qu'étirer le sourire de James. Remus semblait l'observer et il remarqua un sourire lorsqu'il voyait de nouveau que le "chef" des maraudeurs était dans son élément ce qui ne s'était pas produit depuis presque la dernière pleine lune qu'ils devraient bientôt préparer avec la venue de la prochaine de façon imminente. Diriger, le jeune Potter adorait ça, le pire étant qu'il aurait l'aspect le plus lucratif de la farce.. Changer la forme, la faire dégouliner sur tout les professeurs, la neige n'aura jamais été aussi salvatrice si l'on peux dire. Réfléchissant de plus en plus vite, il ajouta avec un sourire à la remarque de Remus : « Oh bien mon cher Lunard, il semblerait que mélanger deux de nos idées ne serait pas de trop. Après tout en tant que Maraudeur, élaborateur de cette farce qui plus ait, nous devons laissé nôtre signature.. Alors au vu de cet aspect très important, la neige devrait être rouge sang comme l'est la couleur de nôtre maison et la rendre gluante et collante pourrait augmenter la prouesse. Oh oui.. que j'aime la métamorphose, McGonagall serait fier de moi, mais on ne doit pas être pris bien malheureusement je me dis parfois. » expliqua-t-il avec un clin d’œil amusé.

Observant les deux devant s'atteler à la tâche de la diversion, il se dit que son heure de métamorphose n'était pas encore venue étant donné que Lloyd et Liam devait encore se mettre d'accord ce qu'ils devraient faire, mais il devait faire ça vite tout de même, le temps n'était pas forcément leur ami et ça James l'avait appris mûrement à ses dépends.. Après cette réflexion, il fit donc signe aux deux jeunes gens, leur faisant signe qu'il était tant de s'y mettre, peu importait ce qu'ils feraient.
avatar
James Potter

Messages : 58
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Lloyd U. Turpin le Dim 4 Mai - 13:37

Je sens une pointe d’excitation me chatouiller le ventre. Il faut y aller à présent.. L’improvisation ne me fait pas peur et j’ai plus de ressources que ce qu’on pourrait croire. Je fais donc signe à Liam de me suivre et m’élance à travers la foule. Mon regard survole les petits groupes d’élèves à la recherche d’un Serpentard susceptible de réagir avec le plus de véhémence possible à ce que je m’apprête à faire. Je repère ma proie et glisse mes dernières instructions à Liam avant de partir : « Ne réfléchis pas trop, réagit instinctivement et surtout… Have fun ! »
Je ne cherche pas à commander les opérations ou quoi que ce soit, j’agis point barre. Je fais quelques pas pour prendre mon élan et cours comme un dératé en direction d’un énorme Serpentard occupé à dévaliser le buffet. La foule s’ouvre devant moi pour m’éviter et je bouscule sans remords ceux qui restent sur ma trajectoire. Un sourire idiot rempli d’adrénaline se dessine sur mon visage goguenard à mesure que je m’approche. Puis vient l’impact. Un geyser de crème glacé s’élève au-dessus de nous alors que je m’affale au milieu de la table, avachi par-dessus le gros Serpentard, que pour des besoins de narration nous nommerons simplement Mr Boudin. Un craquement puis la table en bois cède sous notre poids. Des hurlements et des rires résonnent dans toute la Grande Salle et je sais que mon début de diversion a fonctionné. Il nous faut maintenant garder l’attention de la foule sur nous suffisamment longtemps pour que nos coéquipiers aient le champ libre… Liam c’est à toi de jouer !
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Liam N. Svendsen le Dim 4 Mai - 17:36

Je réfléchis à la diversion que nous pourrions mettre en place. Je ne suis pas le meilleur pour cela ; le plus doué pour les bêtises, c’est Nicholas. Moi, je suis le sérieux, le mature. Le grand frère. Plus précisément, je sais m’amuser…mais seulement avec mon frère. Je garde toujours une certaine réserve vis-à-vis des autres, une certaine distance. Une distance que je vais devoir abolir aujourd’hui pour la bonne mise en œuvre du plan de James. Pourquoi pas, après tout ? Tant que cela ne se reproduit pas trop souvent… J’attends la réponse de Lloyd qui me fait signe de le suivre. Je lui emboîte aussitôt le pas à travers la foule des élèves, veillant à rester près de lui pour ne pas le perdre de vue parmi les autres. Alors que nous nous rapprochons du buffet, il se tourne vers moi et me dit d’y aller à l’instinct. Je n’ai pas le temps de lui demander des précisions qu’il passe déjà à l’action.

Je le vois courir et bousculer un énorme Serpentard près du buffet. Serpentard que je connais et fréquente occasionnellement, et qui n’est pas connu pour sa tendance au calme et à l’apaisement. La table s’effondre sous le poids des deux garçons et le Serpentard ne tarde pas à se relever en vociférant. Toute la Grande Salle s’est tournée vers eux, c’est à mon tour d’agir. Pas de temps à perdre, l’attention ne doit pas se détourner de ce coin, afin de laisser toute latitude aux autres pour agir. D’un mouvement discret de la baguette, je soulève une tarte couverte d’une épaisse couche de crème, qui a l’air vraiment appétissante. Un léger geste sur le côté…et le gâteau file tout droit en direction d’un autre Serpentard qui a eu la chance d’échapper à l’explosion de crème provoquée par Lloyd. La pâtisserie s’écrase en beauté sur son visage, tandis qu’un hurlement de colère lui échappe. Son regard se pose sur moi, je lui souris d’un air innocent, en désignant un Serdaigle qui n’a rien demandé à personne. Aussitôt, le Serpentard s’empare d’une carafe de jus de fruit dont il projette le contenu sur le Bleu et Bronze stupéfait. Je glisse un regard vers la table des professeurs. Ils observent le chahut naissant d’un air concentré. McGonagall se penche vers Slughorn, sans doute pour lui demander d’intervenir puisque plusieurs élèves de sa maison sont concernés. Dumbledore lui fait signe de rester en place d’un geste de la main. Sans doute espère-t-il que cela ne dégénèrera pas. Ou qu’il faut bien laisser les élèves s’amuser de temps en temps. En tous cas, les autres doivent agir vite à présent.
avatar
Liam N. Svendsen

Messages : 83
Date d'inscription : 23/08/2013
Age : 27
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Dorcas Meadowes le Dim 4 Mai - 21:14

Au matin de Noël, Dorcas ne se levait jamais avant midi, d'une part car la grasse matinée constituait un cadeau de soi à soi très agréable et, d'autre part, car elle détestait devoir attendre ses cadeaux si les elfes de maison les déposaient tard. Dans le doute, elle se levait donc toujours aux environs de midi. Ce matin-là, néanmoins, elle ouvrit les yeux à onze heures moins le quart et s'avéra très déçue de constater qu'elle n'avait plus du tout sommeil. Quelle mouche l'avait donc piquée ?

Puis Dorcas se souvint : le Noël commun ! Quelle cruche ! Elle allait rater la distribution des cadeaux ! Pas qu'elle s'attende à en recevoir, mais elle en avait préparé quelques uns pour des personnes très spéciales et elle ne voulait pas manquer le coche... Dorcas sauta dans un jogging, un pull et ses bottes, avant de fouiller sous son lit pour dénicher les cadeaux... sans papier.

"Raaah, tête de linotte !" se morigéna-t-elle, avant de sortir sa baguette et de lancer : "Papelus !" Aussitôt, de jolis papiers cadeaux à motifs saisonniers rouges et blancs vinrent emballer les présents, avec un joli ruban doré assorti, aux circonvolutions toutes joyeuses. Ni une ni deux, elle se passa un coup de brosse dans les cheveux puis quitta les dortoirs et la tour des Gryffondors pour foncer à la grande salle, ses cadeaux sous le bras. Elle les livra aux premiers elfes de maison qu'elle croisa, et qui lui adressèrent de noirs regards, sans pour autant l'assortir de reproches. Il était moins une...

Pour Lloyd:
Pour quelqu'un dont je suis proche : une cinémascope grandeur nature du conte des Trois Frères. J'espère que tu aimeras cette version très élégante et vraiment optimiste d'un conte qu'on décrit pourtant si noir !
https://www.youtube.com/watch?v=-EqRy3Hl6Mk

Pour Liam:
Pour quelqu'un dont j'aimerais devenir proche : Pour Nicholas... un miroir. Je sais que tu es là. J'aimerais te connaître.

Heureusement pour Dorcas, le buffet du petit déjeuner semblait toujours de mise. Elle allait pouvoir se remplir le ventre sans devoir attendre une longue heure que le déjeuner de midi soit servi ! Elle se dirigea donc vers la table des lions et prit un peu à manger, avant de se retourner pour rejoindre ses amis... A cet instant, elle vit lloyd lui couper la route aussi vite qu'une fusée, puis percute un Serpentard et... l'art de la guerre selon les Poufsouffles, c'était quelque chose de tordant !

Décoiffée, habillée à la va-vite et très mal réveillée, Dorcas se demandait si elle n'était pas toujours au fond de son lit en train de rêver, là... ou d'halluciner. Elle éclata de rire, trempa sa tartine dans son thé, puis s'assit dans un canapé pour observer le spectacle, tranquille... non, hilare !

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Mer 7 Mai - 19:35

Je savais bien qu’on ne s’était pas trompé en choisissant de confier à Lloyd la direction de l’opération « diversion », c’est qu’attirer les ennuis c’est un peu sa seconde nature. Alors, pour les créer, il n’a pas trop à se forcer, il lui suffit plus ou moins de laisser faire les choses. Ou plutôt de recréer une situation qui aurait pu lui arriver en temps normal sans qu’il ne demande rien à personne. En l’occurrence, foncer droit sur un Serpentard à l’air balourd et finir par s’écraser sur le buffet, Serpentard inclus. Autant vous dire que le principal concerné est loin d’être heureux. Cependant, comme une simple altercation ne suffira pas pour attirer l’attention de la table professorale – s’ils devaient s’interposer à chaque dispute entre élèves, ils ne vivraient plus nos pauvres enseignants – Liam se décide alors à mettre son grain de sel et je dois avouer admirer sa discrétion en la matière.

Ainsi, non seulement, il s’attaque à un autre Vert-et-Argent, à la mine tout aussi patibulaire que son congénère, mais il a le culot d’accuser un pauvre Serdaigle qui a le malheur de se trouver au mauvais endroit, au mauvais moment. Celui-ci se retrouve donc cible de la colère du Serpentard qui lui balance le pichet de jus à la figure. Trop outré pour comprendre cette attaque sans sens, le Bleu-et-Bronze ne réagit pas mais c’est son camarade qui commence à crier sur le Serpentard. Le ton monte très vite et Slughorn semble se résigner à devoir intervenir s’il ne veut pas avoir notre chère Professeur McGonagall sur le dos pour le restant de l’année. Il se lève donc avec un air ennuyé tandis que les cris augmentent encore d’un ton entre les élèves impliqués. La situation est parfaite pour que Svetlana se faufile sans se faire remarquer. A vrai dire, je dirais même que c’est maintenant ou jamais. Parce que si on attend trop, les explications vont commencer et la recherche des coupables aussi. Or, il faut que notre stratagème ait porté ses fruits avant qu’on n’en arrive là. Je me tourne donc de nouveau vers James, sort ma baguette, prêt à l’action dès que Svetlana nous fera signe, et déclare.


-Ça marche, la partie gluante je te la laisse, comme tu dis si bien tu es le spécialiste de la métamorphose. Je m’occupe donc de colorer les flocons et ensuite on n’aura plus qu’à lancer deux ou trois sortilèges d’engorgement bien placés et le tour sera joué, la quantité de neige qu’on aura transformée se dédoublera sous nos yeux.
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Svetlana Mikhaïlov le Sam 10 Mai - 18:36

C'est Noël, esprit de fête.
Joyeux Nöel


Svetlana observait la situation de loin, prête à agir au moindre signe. Baguette en main dissimulée dans un pli de sa robe blanche, elle attendait sagement, la visage figé dans la glace. Personne ne pourrait la soupçonner, elle, la Reine des Glaces, si sage, tellement sérieuse. Coincée diront même certains. S’ils savaient qu’au fond d’elle une avalanche de sentiments se bataillaient. Mais aujourd’hui, la magie de Nöel semblait lui offrir une chance de s’ouvrir, de changer un peu pour profiter pleinement du moment. Elle avait offert l’esquisse d’un sourire à ce groupe improvisé de farceurs, et elle pouvait sentir une nouvelle chaleur réchauffer son cœur bien trop froid.

C’était magique. Elle rit un peu en voyant la pagaille, dissimulant cette effusion de sentiment derrière sa main. Ce poufsouffle était doué. Une manière brutale de faire diversion mais qui avait l’air de porter ses fruits. Et puis, les professeurs ne pourraient pas les soupçonner. Ce n’était que de la maladresse, n’est-ce pas ? Liam non plus ne pourrait pas être en cause. La tarte qui s’était écrasée sur le visage du Serpentard n’était certainement pas due au pauvre Serdaigle, désormais désigné comme souffre-douleur de la soirée. Tellement discret et fourbe, mais Lana ne pouvait pas lui en vouloir pour cette fois, c’était bien utile. L’attention des professeurs était dirigée vers ce début de chahut mais ils ne s’en préoccupèrent pas… pour l’instant. La russe en profita pour ouvrir encore un peu la baie vitrée, laissant entrée une petit brise de fraicheur qui la fit frissonner. Elle n’avait pas prévue d’aller dehors… ou de faire entrer le froid. Mais cela eut le don de mettre un peu de couleur sur ce visage blanc.

Slughorn finit par se lever. Elle jette un regard en arrière et croise celui de Remus et James. C’est le moment. Un large sourire étire alors ses lèvres. Ca y est. L’adrénaline coule dans ses veines. Jamais elle ne s’était sentie aussi… bien. Aussi vivante. Elle parvient à se faufiler derrière la table des professeurs sans se faire remarquer et se retrouve dehors sans peine. Le froid est mordant mais elle s’en fiche. Elle se met en position. Par un nouveau sortilège, elle fait léviter une masse importante de neige et la projette sur la baie vitrée qui s’ouvre en grand sous le choc. C’est parti ! Elle continue d’en faire entrer, faisant des moulinets incessants et se refaufilant à l’intérieur. C’était parfait ! Juste parfait ! « Vous vouliez de la neige ? » dit-elle en se rapprochant des deux maraudeurs, fière, altière. Elle était dans son élément ! La neige le froid. Maintenant, le vrai jeu allait pouvoir bientôt commencer.
made by pandora.
avatar
Svetlana Mikhaïlov
    La Reine des Glaces

Messages : 242
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 28
Localisation : Tout près de toi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  James Potter le Sam 10 Mai - 19:01

Pour l'instant tout se passait extrêmement bien, la diversion était un succès, Lloyd par sa maladresse naturelle pouvait créer une situation inquiétante d'un claquement de doigt et quant à Liam il avait la finesse et la discrétion qui s'impose. Deux styles complètement opposés, mais parfois cela peut amener à un feu d'artifice apparemment. Quant à Svetlana, elle avait agit au bon moment après le regard de Remus, James quant à lui se concentrait pour ne pas faire une erreur dans ses sortilèges de métamorphoses. Rendre les choses collantes et gluantes étaient dans ses cordes, mais la métamorphose était compliquée et une simple erreur pouvait être fatal, il répondit à Remus le plus sérieusement possible : « Oui c'est parfait, tu as très bien résumé ce que tu devait faire, quant à moi il n'y a pas à s'inquiéter. », tout en finissant avec un clin d’œil complice.

L'acte de Svetlana était impressionnant, en ouvrant légèrement la baie vitrée elle s'y était faufilée et avait amasser le plus de neige possible pour détruire la baie vitrée sous la pression, puis elle revint vers James et Remus avec une remarque qui tira un sourire impressionné du Gryffondor. Avec un air vainqueur il se tourna vers son meilleur ami et s'écria : « A nous de jouer ! » puis il leva sa baguette, concentrant tout ses efforts dans son acte de métamorphose, il décrivit les gestes et lança quelques sortilèges étonnant afin de rendre la neige d'une texture rappelant sans aucun doute la glu avec les mêmes attributs. Jusque là rien d'inquiétant pour les professeurs dont le regard avait changé, il ne restait donc plus que le rôle de Remus donc le regard obstiné annonçait un acte qu'aucun professeur n'aurait pu deviner de la part du sérieux préfet.

Le jeune Potter quant à lui s'empêcher de rire en voyant les professeurs déjà de plus en plus embourber dans une neige qui n'avait plus du tôt ses attributs originaux. Le froid n'était pas présent, mais la neige ne fondait pas pour longtemps et si l'on voulait s'en dépêtrer il aurait fallut qu'elle ne colle pas.. Oui James était heureux de sa création.
avatar
James Potter

Messages : 58
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Remus Lupin le Dim 11 Mai - 19:00

Svetlana comprend immédiatement que c’est à son tour de jouer et autant rendre à la Reine des glaces ce qui est à la Reine des glaces, elle ne fait définitivement pas les choses à moitié ! Elle commence tout d’abord par se faufiler avec une discrétion digne des meilleures Aurors derrière la table des professeurs tandis que l’attention de ces derniers est portée sur le grabuge provoqué par Liam et Lloyd. Puis, une fois cette première étape terminée, elle se lance à corps perdu dans le cœur de la tâche, la partie la plus ardue de son rôle dans toute cette affaire : ouvrir la baie vitrée pour laisser rentrer la neige qui tombe dru dehors. Sauf qu’elle ne se contente pas d’entre-ouvrir la baie et de laisser faire les choses, ô que non. Mademoiselle est bien plus osée que cela, car d’un geste décidé de sa baguette voilà que c’est elle-même qui fait rentrer une quantité non négligeable de neige dans la Grande Salle.

Je ne peux donc réprimer un sourire franchement amusé devant son air satisfait. Je crois bien que je ne l’ai jamais vu démontrer autant d’émotions en une seule occasion. Car, si j’ai déjà pu constater que ses yeux révèlent souvent bien plus que son expression impassible, en cet instant ils brillent d’une joie mal contenue qui est pour le moins inhabituelle chez elle. Et, autant vous dire que cela lui va terriblement bien. C’est comme si une des multiples couches de glace dont elle s’entoure toujours pour se protéger – contre qui ou quoi, je n’ai jamais vraiment osé poser la question – avait soudain fondu. Paradoxal vu nos activités je vous l’accorde mais, quoi qu’il en soit, c’est un véritable plaisir à voir. Néanmoins, l’heure n’est pas à admirer Svetlana mais à me mettre à mon tour au boulot.

Ainsi, au fur et à mesure que James métamorphose la neige en une matière visqueuse et dégoutante, je poursuis sur sa lancée en lui donnant une couleur vermillon qui est très loin de ressembler au véritable sang – parole d’expert – mais que l’imaginaire collectif associe à l’hémoglobine et qui fera donc d’autant plus son effet. Puis, lorsque nos flocons sont désormais aux couleurs du grand Godric, j’entame la partie engorgement. Cela me vient tout naturellement, ayant déjà usé de ce sortilège un nombre incalculable de fois pour Merlin seul sait combien de nos farces. Enfin, pour finir de pimenter la soirée, je lance un sort que j’ai découvert récemment alors que je feuilletais un livre sur l’art de la météorologie magique à la Bibliothèque pendant mon temps libre – comme quoi, peu importe les remarques de Sirius, mes hobbys SONT utiles.


-Tempesto !

La masse de neige qui s’était accumulée au-dessus de la table professorale commence alors à créer des tourbillons, se répartissant de manière désordonnée dans toute la salle, ne laissant personne d’intouché, telle une véritable tempête de neige. Outre l’aspect plus bordélique que cela crée, ainsi il sera d’autant plus difficile de savoir qui a fomenté un coup pareil lorsque les professeurs se mettront en quête du ou des coupables.
avatar
Remus Lupin
Resident werewolf


Messages : 233
Date d'inscription : 04/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [COMMUN] Noël à Poudlard [1976]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum