Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Aller en bas

Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Lloyd U. Turpin le Sam 28 Déc - 18:15



C’est le soir à Poudlard, les élèves et professeurs sont tranquillement attablés dans la Grande Salle. Chacun vaque à ses occupations avant l’heure du couché.

Assis à la table des Poufsouffle, je révise mes cours de potions tout en m’empiffrant maladroitement. Je porte ma fourchette débordante de pommes de terre à ma bouche par réflexe, ratant parfois d’un millimètre mon objectif, renversant quelques miettes sur la table. Je suis tellement absorbé par ma lecture que je ne sens pas tout de suite ma robe de sorcier bouger contre ma jambe mais soudain, ma voisine de table se penche vers moi avec un sourire et en haussant la voix pour se faire entendre dans la cacophonie ambiante : « Regarde Lloyd, ce chaton joue avec ta poche, on dirait même qu’il essaye d’attraper ta baguette ! » Détachant les yeux de mon livre, je jette un œil à mes pieds et aperçois, tout attendrit, un petit chat tigré. Ce dernier fait bouger du bout des pattes un pan de ma robe noire, réussissant à m’arracher un petit sourire amusé. Puis c’est le drame. Il dégaine soudainement des griffes affûtées et arrache sauvagement le tissu. La couture de la poche ne met qu’une seconde à céder, libérant ma baguette qui tombe avec un petit bruit mat au sol. Aussitôt, la petite furie plus mignonne du tout s’empare de son nouveau jouet et s’enfuit en trottinant.
Ebahit, je laisse tomber ma fourchette encore bien garnie et me lève d’un bon. Le regard rivé au sol, je tente de distinguer le fuyard entre les pieds des élèves. Après quelques minutes de vaines recherches, à quatre pattes au milieu des rangées de tables, j’entraperçois une petite silhouette grise dans l’embrasure de l’immense porte de chêne. Le petit voleur m’observe à distance, ma baguette entre les dents. Je peux presque voir la lueur sadique dans ses yeux. Bouillant de rage, je me relève précipitamment avant de m’étaler de tout mon long un mètre plus loin. Quelques rires résonnent autour de moi et j’ai juste le temps de voir une queue disparaître au coin de la porte. Ravalant ma fierté, je me remets debout, frottant mon menton douloureux tout en courant vers la sortie de la Grande Salle.
Une fois dans le hall, je tourne la tête de tous les côtés, cherchant ma future victime. Susurrant d’une voix tout sucre, tout miel j’avance pas à pas « Petit petit… Rends moi ma baguette avant que je ne t’éviscère… Viens voir tonton Turpin, il te fera des câlins. » Ou pas. Si je le chope, je le mange.
Puis il apparaît, sa proie toujours solidement prisonnière de sa mâchoire de félin, se pavanant sur la première marche des escaliers qui mènent aux sous-sols. C’est qu’il me provoque le bougre ! Ni une, ni deux je me rue sur lui sans le moindre tact, dévalant les escaliers sur le dos, les fesses et les coudes… Arrivé en bas, je gémis. Avachi au milieu du couloir poussiéreux, la joue contre les dalles froides je n’ose même plus bouger.
« ‘Vais te tuer boule de poils »
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Andrew Green le Jeu 9 Jan - 21:01

Très amusant.
Andrew ayant manger tôt ce soir là afin de pouvoir s'avancer dans un devoir était installé sur un fauteuil en cuir noir de la salle commune, l'étude des runes, loin d'être forcément la matière où il est le plus à l'aise devait être fait avec la plus grande attention. Une mauvaise interprétation, des runes mal retranscrite pouvait changer le sens d'un devoir très rapidement et c'était donc pourquoi même après huit heure du soir, il était encore sur son parchemin de vingt-cinq centimètres. Au bout d'un moment, le stratège des échecs finit par s'arrêter, pensant qu'il était grand temps de faire une pause, il reprendrait plus tard, rien ne pressait, c'était à rendre pour la fin de semaine. L'adulte quitta sa salle commune et se retrouva dans le couloir, il se dirigea donc vers les escalier où une scène désopilante, il faut l'avouer, c'était déroulé. Il regarda au départ l'élève de Poufsouffle contre le sol dans une position amusante ce qui fit esquisser un sourire au froid Serpentard. Le plus étonnant étant sûrement son propre chat avec une baguette dans la gueule et Andrew soupira. Son chat vint se frotter contre sa jambe avant de lui montrer la baguette, tel un chien finalement.. Le Serpentard prit la baguette dans sa main et soupira malgré son amusement certain avant d'ajouter : « Tu ne t'arrête donc jamais de faire des idioties, stupide chat. Une baguette.. Et puis quoi encore ? »

Le vert et argent s'approcha ensuite du noir et jaune avec un regard froid répliquant : « Mon chat semble s'être bien amusé. Il faut quand même être vraiment minable et peu intelligent pour se faire traîner dans le château par un simple animal. », ayant dis tout ça en tournant la baguette du Poufsouffle entre ses doigts, le Serpentard pensa à quelque chose d'intéressant à faire.. Et si il se jouait du sorcier, le mettant en colère quand il redemanderait sa baguette, mais face à un Serpentard comme Andrew, il faut toujours faire attention. L'héritier des Green n'ayant pas souvent le moyen de s'amuser, les distractions dans ce château ne l'atteignant plus, il serait bien amusant d'énerver un jeune sorcier. Le Poufsouffle finit par se relever et eut un mouvement pour reprendre sa baguette, mais Andrew bougea le bras et ajouta avec un petit sourire au lèvre : « Il faut la mériter, seul les vrais sorciers et donc pas ceux se faisait avoir par un animal mériterait de porter cette baguette. Prouve moi que je dois te la redonner et peut-être me verras-tu avoir un geste de compassion en te la redonnant. ». Pendant ce laps de temps, le chat se frottait contre son maître avec un regard amusé vers celui à qui il a pris la baguette magique quelques temps auparavant.. Andrew s'amusant de la situation attendait la réponse du jaune et noir avec un sourire au lèvre sadique.


CODE TOXIC GLAM


avatar
Andrew Green

Messages : 29
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Lloyd U. Turpin le Sam 11 Jan - 19:08

Soudain j’entends une voix d’homme. Il reproche mi-moqueur mi-exaspéré son exploit au chaton. Rassuré que ma baguette ne soit plus l’innocente proie du félin, je me relève, auréolé du peu de dignité que je possède encore.  J’époussette ma robe de sorcier et fais un pas vers mon sauveur. En relevant la tête vers lui, mon regard butte violement sur le blason qui orne sa chemine. Un Serpentard. Merveilleux, la soirée commençait déjà si bien. Je n’ai même pas le temps de formuler une pensée que déjà l’attaque fuse. Minable et peu intelligent. C’est du déjà vu, ils ont définitivement de la peine à se renouveler dans leurs insultes et autres provocations. J’observe ma baguette virevolter entre ses doigts fins d’homme qui n’a jamais rien fait de ses mains. Il semble agile et il n’est même pas question que je m’imagine la voir tomber pour ensuite me jeter avidement sur elle. Je me pose encore une fois cette même question qui m’obsède... Pourquoi faut-il que ma salle commune soit située sur le chemin de celle des Serpentard ? C’est un cadeau qu’on leur fait ou quoi ? Tu m’étonnes qu’ils se frottent les mains dès le réveil, quoi qu’il arrive ils tomberont forcément sur un Poufsouffle avant même d’avoir atteint la Grande Salle. Quoi de mieux pour commencer une bonne journée ?
Tentant tout de même ma chance, je m’avance vers lui et esquisse un geste en direction de ce qui est certainement mon bien le plus cher. Quelle illusion. Elle m’échappe encore une fois et celui qui se l’approprie cette fois semble encore moins enclin à me la rendre que le précédent. C’est fou comme le sadisme d’un être humain peut se propager jusqu’à un petit chaton qui ferait baver n’importe qui.
Il me demande de lui prouver que je mérite de récupérer ma baguette. Il en a de bonnes lui ! Je suis censé faire quoi exactement ? Pourquoi la vie ne peut pas se résumer à quelques possibilités prédéfinies ? Vous savez, une réponse a, une réponse b, une réponse c. Réponse a, je suis un super héros ninja et je lui décroche le plus gros coup de pied circulaire de l’histoire. Réponse b, je suis un moine tibétain aux capacités cérébrales surdéveloppées, je décolle à quelques centimètres du sol et je lui décroche le plus gros coup de pied circulaire de l’histoire. Réponse c, je suis un imbécile qui le regarde avec des yeux de merlan frit et je ne lui décroche pas le plus gros coup de pied circulaire de l’histoire. Ah, c’est beau l’imagination… En attendant je suis l’éternel représentant de la réponse c.
Toujours planté comme un abrutit fini face à mon tortionnaire, je passe ma main dans mes cheveux et tente de me trouver une contenance. S’il s’attend à une majestueuse démonstration de magie, c’est carrément foutu. Les sortilèges informulés ce n’est pas mon fort et de toute façon j’ai quand même besoin de ma baguette. « Euh… » J’hésite une fraction de seconde, déjà bien trop. L’idée la plus stupide de ma vie surgit soudainement et écrabouille tout sur son passage. Je vous en supplie, ne me jugez pas trop vite, parfois je ne contrôle plus rien, pas même mon cerveau. Ce qui va suivre peut être choquant pour un public non avertit, merci d’évacuer les femmes et les enfants d’abord.
Je me saisis du chaton qui ne se doutait plus de rien et le retiens tel un otage. Profitant de la surprise de tous, je rebrousse chemin comme un dératé, remontant vers le hall. Je galope comme jamais ça ne m’est arrivé, tenant toujours la boule de poils par la peau du cou, tendue loin devant moi et gardant ses griffes rageuses hors de portée. Je ne sais même plus ou je vais, je cours. J’en viendrais presque à oublier qu’avec tout ça j’ai laissé ma baguette loin derrière moi…
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Andrew Green le Dim 12 Jan - 19:54

Très amusant.
Les Serpentards ne supportaient pas les Gryffondors par principe, rivalité obsessionnel pourrait être jugé par certains entre ces deux maisons. Rivalité qu'Andrew ne respecte pas, étant ami avec Dorcas Meadowes, une sixième année avec qui il est légèrement en conflit à cause de son ascendance moldue et le fait qu'Andrew ne savent pas sur quel pied danser. Par contre, les Serpentards aiment par dessus tout embêter les Poufsouffles, non pas par principe, mais parce qu'ils servent de bouc émissaire quotidien aux serpents, dans la même direction juste un peu plus haut, les verts et argents étant dans les cachots & les jaunes et noirs juste au dessus au sous-sol. Le fait que l'héritier des Green persécutait le Poufsouffle n'était rien d'exceptionnel, la réaction du dis Poufsouffle était par contre exceptionnel.. Jamais, au combien jamais cette maison ne se rebellait face aux Serpents, du moins de façon général, mais le fait que l'idiot avait attrapé le chat qui s'était écarter de son maître, puis s'était enfuis était une première.

Un regard étonné, voire choqué avec un sourire sarcastique, voilà à quoi ressemblait le Serpentard à ce moment précis.. Le Poufsouffle allait regretter de l'avoir mis en colère, s'en prendre à son animal, sûrement son meilleur ami dans ce château était la pire erreur à commettra envers le jeune homme. Il essaya de lui courir à la suite après deux minutes sans bouger, il glissa la baguette du Poufsouffle dans sa deuxième poche avant et continua de courir, s'arrêtant quelquefois pour savoir s'ils avaient vus un Poufsouffle avec un chat dans les bras courant sans s'arrêter. Certains lui dirent que oui en lui indiquant la direction, d'autres firent non et certains l'ignorèrent simplement.. Il réglerait leurs comptes à ces derniers plus tard. Sur une dernière indication, il trouva le jeune homme avec son chat qui essayait de morde tout en miaulant son mécontentement dans une salle de classe inutilisée du château et il ajouta à bout de souffle, transpirant et avec un air mauvais : « Sache le que je vais te faire payer ça ! J'ai deux solutions qui s'offrent à moi, sois t'humilier en te lançant des sorts qui ne te donneront plus l'envie de te montrer en public ou sois je peux casser ta baguette sous tes yeux et aussi pathétique que tu te sentiras, jamais tu n'oseras dire comment cela est arrivé. ». Andrew étaient colère, reprenant son souffle il regardait le Poufsouffle avec une haine propre à sa famille, avec un dédain profond, une haine tenace et comme si cet être n'était qu'une poussière sur sa chaussure.

Il regardait son chat et savait qu'il le récupérait, il sortit donc sa propre baguette, la tenant de sa main de prédilection et la pointa sur le Poufsouffle. Dans l'autre main, il avait prit l'autre baguette qu'il écrasait en la serrant fort dans son poing et il ajouta avec un sourire sarcastique : « Allons.. Sois raisonnable, ce serait mieux pour toi, non ? Et puis même s'il te prenait l'idée saugrenue de vouloir menacer mon chat, sache que tu le paieras plus cher que moi au final. » et il rit d'un rire sarcastique, rien de joyeux n'émanait de ce rire. Il était rare de voir Andrew dans un tel état, l'école avait pourtant l'habitude de le voir calme, ne cherchant pas les ennuis, rien de tout cela au final et pour une fois il en était l'investigateur.. Tout pouvait changer apparemment.


CODE TOXIC GLAM


avatar
Andrew Green

Messages : 29
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Lloyd U. Turpin le Mer 15 Jan - 21:20

Après quelques minutes d’une course effrénée, je trouve enfin refuge dans une des vieilles salles de cours du septième étage. Je ne sais même pas comment je suis parvenu jusqu’ici. L’adrénaline fait des merveilles. Toujours est-il que je suis rejoint, bien trop vite à mon goût, par mon poursuivant qui ne semble d’ailleurs que très peu apprécier la plaisanterie. Je le vois bouillir de rage, son petit air hautain et soigné a laissé place à une colère dont je vais sans aucun doute faire les frais. Il s’adresse à moi d’une voix hachée par les soubresauts de sa poitrine. Il peine encore plus que moi à reprendre son souffle, chose étrange connaissant mes capacités sportives… Les menaces sont sèches dans sa bouche et je sais que je n’ai plus vraiment d’échappatoire. Je sens son regard me transpercer de part en part et ma nature timide reprend le dessus. Je baisse les yeux et recule d’un pas. La vile créature que je tiens toujours profite de ma faiblesse soudainement revenue pour me mordre violemment et je la laisse s’échapper par pur réflexe. Le rire de son propriétaire fini de me glacer les sangs. Comment ais-je encore bien pu faire pour me mettre dans un pétrin pareil ? Il n’y a qu’à moi que ces choses là arrivent…
La porte est de l’autre côté de la pièce, et sur mon chemin toujours ce Serpentard. Je n’ai plus la possibilité de fuir cette fois. Je jette un regard désespéré à ma pauvre baguette, prisonnière de sa main et hors de portée. Je décide de marchander, après tout je n’ai plus rien à perdre au point ou j’en suis. De toute façon ça se terminera mal et il arrivera fatalement à me ridiculiser. Le seul point positif que j’arrive encore à discerner est qu’à cette heure tardive le septième étage est loin d’être très fréquenté. Avec un peu de chance, mon humiliation ne sera pas si publique que ça.
« Ecoute tout ça est ridicule OK… Rends-moi ma baguette et on oublie tout. » Ma voix est loin d’être aussi assurée que je l’aurai voulu. Puis je me rends compte de l’absurdité que ce que je viens de dire. Tout oublier ? Mais dans tes rêves mon pauvre Lloyd ! Ce qu’il veut lui c’est du sang et des larmes ! Il lui faut une compensation, surtout après la cavalcade que je viens de lui offrir. « Disons… Je peux peut-être faire un truc pour toi ? » Je suis prêt à toutes les bassesses pour m’en tirer. Et surtout revoir un jour ma baguette.
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Andrew Green le Dim 16 Fév - 17:49

Très amusant.
Ce misérable blaireau l'avait fait courir sept étages à lui le noble serpent, comment une telle saleté à pu se jouer de lui de cette manière ? Bien entendu le noir et jaune avait simplement agi par instinct de survie, bien qu'il soit très limité dans ce cas étant donné qu'il avait énervé encore plus le brun aux yeux glacé par l'énervement. Le sourire sarcastique, le rire sardonique, rien de tout cela ne cachait le ton glacé de sa voix au moment où il s'était adressé au Poufsouffle. Cependant, le pure idiot avait essayé d'arranger sa situation en voulant établir un marché. Un sourire nerveux montrant l'incompréhension du Serpentard au vue de cette demande signifiait tout de suite qu'il refusait tout marché. Appuyant ses dires il ajouta sèchement : «Allons, mon chat étant revenu à moi, pourquoi accepterais-je une quelconque offre de ta part misérable ? », suite à cette phrase le chat ronronna avec plaisir en lançant un regard courroucé à celui qui l'avait emmené jusqu'ici.

C'était pathétique, être autant faiblard était quand même étonnant, comment la plupart des Poufsouffles pouvaient-ils se regarder dans une glace ? Pour une baguette, le sorcier face au Serpentard perdait toute sa fierté, sûrement capable de lécher les pieds d'Andrew pour la récupérer cette foutue baguette. Pourquoi ? Pourquoi l'homme face à lui avait si peu de respect pour lui même, capable même d'accepter la honte devant tous pour une baguette que quoi qu'il arrive bien qu'Andrew le cherche il récupérera. Jamais, jamais Dumbledore n'accepterait un tel acte entre étudiant et Andrew risquait bien plus qu'une retenue, l'exclusion n'était pas envisageable à quelque temps de ses ASPICs. Voulant voir le pourcentage de fierté encore présent chez son "adversaire" et lui envoya sans prévenir : « Furunculus ! » , il avait lancé le sortilège avec un ton sec et sur de lui.

Sans émettre le moindre rire, il regarda les nombreux furoncles poussés sur le visage de son ennemi et avait hâte de voir la réaction des nombreux élèves de Poudlard passant par le Septième étage, c'est à dire les lions et les aigles. Il se rapprocha ensuite du Poufsouffle, n'étant plus qu'a trente centimètre et il le défia du regard, un regard ayant retrouvé une certaine malice, il remit aussi la baguette de son opposant dans sa poche arrière pour que ce même opposant ai l'idée de la récupérer maintenant. Oui il comptait bien encore se jouer de lui, même s'il comptait lui rendre bientôt, ah moins qu'il lui lance un défi pour la récupérer.. ce serait une bonne idée ça aussi.


CODE TOXIC GLAM


avatar
Andrew Green

Messages : 29
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Lloyd U. Turpin le Dim 4 Mai - 15:41

Je serre les dents. Encaisser sans réagir, sans réfléchir comme je l’ai toujours fait. Je sais que c’est idiot mais comme ma mère me le répétait souvent « tout vient à point à qui sait attendre ». Un jour sonnera l’heure de ma vengeance, le moment de faire payer tout ceux qui m’ont humilié et tourné en ridicule. Ils le regretteront, j’en fais le serment. Le jour où j’aurai enfin toute la puissance à laquelle j’aspire ce sera leur tour de ramper à mes pieds. Mais il n’est pas encore temps. Et je ne dois pas me laisser aveugler par ma haine et ma rancœur. Pas tout de suite du moins.
La main de mon adversaire se tend vers moi et je l’entends lancer de sa voix atone et sèche : « Furunculus ! ». Aussitôt mon visage et mes mains se couvrent d’une multitude de petits boutons qui grossissent à vue d’œil. Je touche mes joues et mon front d’un air inquiet, comme si je pouvais les empêcher de se répandre davantage, mais c’est peine perdue.
Le Serpentard fit quelques pas vers moi, se retrouvant ainsi tout proche. Si proche que pendant un instant je me demande si mes ignobles furoncles magiques ne pourraient pas, par le plus pur des hasards, être contagieux. Une lueur de défi malicieuse est allumée dans son regard et je sais que je n’en ai pas encore terminé avec lui. Loin de là, il compte jouer avec moi plus longtemps que je l’avais imaginé.
Puis soudain mon instinct de survie s’éveille. J’ai déjà prouvé que je pouvais être rapide et compter sur cette rapidité pour créer la surprise. Certes mon niveau en magie est faible et je panique dès que je me retrouve dans le feu de l’action, oubliant tout ce que j’ai appris en cours de sortilèges et en DCFM. Mais je garde un avantage physique. Je ne suis plus le gringalet que j’étais en première année et aussi surprenant que cela puisse paraître, je sais me battre. C’est pourquoi, avant même que j’ai pu réfléchir aux conséquences de mes actes, je lui décroche mon poing droit dans la mâchoire. J’entends ses os craquer et un filet de sang coule à la commissure de ses lèvres. Je profite de l’effet de surprise pour reculer et m’éloigner de lui, regagnant un peu de ma superbe. La magie et la ruse ne sont pas toujours mes points forts mais je peux aussi survivre en me conduisant comme un bourrin.
« Alors sale chiure d’hippogriffe, surpris que la victime de service se rebiffe ? Je ne serais pas toujours là pour que vous vous essuyiez les pieds sur moi. Il est grand temps de vous trouver une autre loque. » Ma voix se fait assurée pour une fois et je me surprends moi-même. Je me sens bien, l’adrénaline fait battre mon cœur plus vite et me rends puissant. Je n’ai plus peur de lui, j’ai agit comme un inconscient mais cette fois je m’en fiche. J’aurai des ennuis pour l’avoir frappé mais au fond de moi je sais que j’ai fais le bon choix.
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Andrew Green le Dim 4 Mai - 20:50

Très amusant.
Le sourire d'Andrew ne s'évanouissait toujours pas, ce sourire ironique lui convenait parfaitement, avoir la maîtrise de la situation était plutôt jouissant bien que c'était quelque chose d'assez habituelle chez lui. Après tout sa relative solitude lui avait permis de se faire une idée de la plupart des sixièmes et septièmes années de Poudlard bien que ce type ne lui rappelait pas grand chose - à part bien sur les autres serpents qui parlait d'un lâche limite clown qui collerait à la description - ce qui ne le dérangeait pas. Le jeune homme face à lui était comme tétanisé, acceptant son sort sans réagir jusqu'au moment où il frappa droit sur la mâchoire d'Andrew. Une douleur commençait à ce sentir et avec un mépris bien différent il ajouta : « Pauvre Moldu ! », le Serpentard détestait les moldues, il voulait les voir disparaître ou même mieux soumis, car il savait leur barbarie infâme.. Il refusait de rester enclaver par leur faute et cet acte de Lloyd très moldu n'était pas apprécié par l'héritier des Green.

Retrouvant son sang froid, son regard avait changé, plus méprisant, une haine différente était apparu.. Le Poufsouffle risquait de ne pas s'en sortir sans séquelles et donc avec froideur il pointa sa baguette, lançant un « Levicorpus.. » informulé. Tenue par la cheville, le Poufsouffle n'avait rien vu venir. Si le Poufsouffle ne comptait par sur sa magie, Andrew lui savait que la sienne était assez puissante et étant en septième année il était très entraîné aux sortilèges informulés. Levant sa baguette pour avoir le Poufsouffle face à face étant donné qu'il était tenu par la cheville, Andrew ajouta avec froideur  : « C'était bien tenté, mais je n'ai pas apprécier. Cependant je vois que tu n'es pas aussi lâche que je le pensais alors je me demande.. » puis il ne finit pas sa phrase réfléchissant si ce sorcier - bien que peu digne de ce titre - méritait vraiment de récupérer son bien maintenant ? Andrew n'en était pas persuadé, mais après tout pourquoi pas. Puis après avoir souffler il ajouta calmement : « Tu veux récupérer ta baguette ? Si oui donne moi une bonne raison et je libérerais du maléfice auquel tu es soumis, sinon je la poserais à terre plus loin dans le septième étage et tu devras attendre une âme charitable pour te libérer. »

Le Serpentard ne savait pas pourquoi un tel élan de "bonté" venait d'arriver, mais il supposait que la réaction du Poufsouffle lui avait plu d'un côté car il s'était défendu ce qu'on attend d'un sorcier, même si la façon dont il avait réagit le répugnait plus que tout.. Cela montrait tout de suite la différence de milieu des sorciers, mais bon l'éducation n'est pas universelle, et en voyant ses propres parents Andrew se disait que ce n'était pas plus mal. Pourquoi pas plus mal ? Simplement parce qu'il n'y avait pas d'amour dans le monde d'Andrew, mais juste du respect.

CODE TOXIC GLAM



avatar
Andrew Green

Messages : 29
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Lloyd U. Turpin le Jeu 29 Mai - 17:12

Alors que je me félicite intérieurement d’avoir réagit, une force invisible vient empoigner ma cheville gauche et la retourne brusquement dans les airs. Un petit hoquet de surprise s’échappe de ma bouche alors que je me retrouve suspendu dans les airs à quelques centimètres du sol. Comprenant ce qui m’arrive je décide de prendre mon mal en patience et croise les bras sur mon torse. J’écoute sans moufter le petit speech de mon geôlier, un sourire narquois collé sur le visage et hochant la tête au rythme de ses paroles vides. Toujours aussi sûr de lui, déblatérant menaces et promesses stupides au kilomètre. J’en avais franchement assez.
Une fois qu’il se décide enfin à la boucler je m’adresse à lui avec assurance. « Blablabla. C’est bon tu as terminé ? Non parce que tu te répète, tu radote vois-tu… Enfin bref, quelle originalité en tout cas ! Je dois dire que vous les Serpentards avez un goût certain et un talent indéniable pour me mettre la tête à l’envers. Mais tu comprends, à force j’ai l’habitude. J’en viendrais presque à trouver ça confortable ! Mon cerveau est bien irrigué, peut être un peu trop, m’enfin je vais pas chipoter. Mon t-shirt retombe donc les passants, et j’entends par là les passantes surtout, peuvent admirer à loisir mes abdos parfaitement mis en valeur dans cette position. C’est vrai que comme ça on dirait pas vraiment que j’aime un peu trop la Bierraubeurre… »
Je sais que je l’exaspère et qu’il commence à perdre patience. Mais je m’en fiche royalement. S’il s’attend à ce que je le supplie de me relâcher il se fout le doigt dans l’œil jusqu’au coude.
« Au final ce que tu fais n’a aucun intérêt, pas même t’amuser puisque je vois bien que maintenant t’en as ras le bol. Et je pense pouvoir dire que tu te lasseras avant moi. Puisque oui, regarde, être la tête en bas me rend bavard. Et puis la vérité c’est que tu as besoin d’une baguette pour te sentir puissant, ça te rassure hein ? D’avoir ce petit bout de bois magique dans la poche sans lequel tu ne serais rien. En fait je crois que tu es jaloux, ou alors plutôt que ça te fait peur de voir que certains peuvent se sentir bien et réussir sans avoir besoin de magie. C’est toi le faible de l’histoire vieux frère ! »
avatar
Lloyd U. Turpin
Attachant Boulet


Messages : 101
Date d'inscription : 18/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Andrew Green le Dim 28 Sep - 18:07

Très amusant.
Andrew, accroupie regardait le visage amusé de la personne qu'il tentait - en vain - de martyriser et cela irritait fortement le Serpentard ce qui devait se lire facilement sur son visage. Il écoutait le Poufsouffle débiter ses âneries de sa voix niaise. Le sixième année semblait émettre l'idée que le vert et argent ne serait pas ce qu'il est sans son morceaux de bois donc qu'il serait plus faible qu'un moldue. L'idée même selon quoi un moldu lui serait supérieur sans sa baguette le révulsait, un moldu n'est rien même si un sorcier n'a pas de baguette c'est bien connu. Il émit deux mots avec force et colère : « La Ferme ! », oui le Serpentard qui gardait toujours son calme venait de perdre le contrôle de ses nerfs face à un blaireau, un blaireau de la pire espèce en plus de cela. Pourtant il devait s'avouer que le jaune et noir avait un certain cran et c'est pour ça qu'il lui balança sa baguette près de sa tête, il pourrait la prendre avec ses mains.

Il le regardait avec un certain dégoût, mais ajouta retrouvant son calme : « Apprend à juger quelqu'un, ce n'est pas parce que je suis fier de porter ma baguette que je ne sais pas tout comme toi me servir des poings. D'ailleurs essaye encore une fois de me faire la réflexion et je te montrerais que malgré toute la haine que je possède envers les moldus, je peux avoir des réactions tout aussi vulgaires que les leurs. », puis il se dirigea vers la porte pour sortir de la salle, la main sur la poignée il se tourna vers le poufsouffle se relevant, sa baguette à la main et lança d'une voix forte : « Surtout ne tente même pas de m'attaquer par derrière pendant que je sors sinon je te promet que tu le paiera et cette fois ci ce n'aura rien à voir avec une humiliation de plus surtout qu'en général ce n'est pas mon genre. » puis il ouvra la porte et s'apprêtant à sortir.

CODE TOXIC GLAM





(Désolé pour le retard Embarassed )
avatar
Andrew Green

Messages : 29
Date d'inscription : 03/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lâche ça ou je t'explose ! [RP Surprise/PV Andrew Green]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum