On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Aller en bas

On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Jeu 30 Juin - 0:02

Sept étages, à un rythme soutenu, voilà qui faisait un bon entraînement cardio ! Par ailleurs, la plupart des élèves évitaient de monter si haut dans Poudlard, par paresse mais aussi parce qu'il ne s'y trouvait rien d'autre que des salles de classe vides, ainsi que la salle de divination. Celle-ci était la plupart du temps déserte aussi. La vie du château de déroulait quelques étages plus bas, avec son agitation habituelle, ses scandales, ses potins, ses rumeurs et tout le reste.

Si Dorcas montait aussi haut, c'était à la fois par besoin d’entrainement et de solitude. Elle avait enfilé ses baskets, un leggins noir, un débardeur rouge qui lui arrivait à mi cuisse, et elle comptait bien investir une salle vide pour s'étirer et s'entraîner, sans attirer les regards curieux, voire carrément effrayés parfois, de ses camarades de Gryffondor. La première fois, elle avait fait l'erreur de croire que personne ne lui prêterait attention si elle s'étirait dans un coin tranquille de la salle commune : deux minutes plus tard, dix paires d'yeux éberlués la regardaient en train de faire le grand écart facial. De dos, elle n'avait pas vu tout de suite qu'on l'observait et avait continué son petit manège... heureusement que Lily avait eu la bonne idée de la prévenir que la salle commune n'était pas le meilleur endroit.

"Mais les dortoirs sont trop exigus !" avait protesté Dorcas.

Lily avait émis l'idée de trouver une salle vide... il n'y avait pas de salle de sport à Poudlard, à croire que les sorciers ne pratiquaient rien d'autre que le quidditch ! Depuis ce jour, la jeune sorcière sportive montait régulièrement au 7e étage de Poudlard, dans la tour d'astronomie... c'était là, également, qu'elle donnait ses leçons d'arts martiaux à Xenia deux fois par semaine, à l'abri des regards... mais aussi des rumeurs.

Ravie à l'idée de se vider la tête des devoirs, des soucis, des rumeurs et de tout le reste, le temps d'une bonne séance de sport, Dorcas poussa la porte de la troisième salle de classe sur la gauche. Des tableaux lui adressèrent un salut poli - le comte de Val-sans-retour, notamment, la connaissait bien -, auquel elle répondit avant d'entrer dans la pièce.

La jeune femme se figea. Son pied venait de se poser sur quelque chose, et une odeur âcre flottait dans l'air.

"C'est pas possible..." soupira-t-elle en s’accroupissant, pour découvrir un mégot de cigarette brûlé jusqu'au filtre.

Elle releva la tête, tourna son regard vers la gauche, puis vers la droite, et c'est alors qu'elle soupira de nouveau. Combien de chances pour qu'elle entre dans la même salle déserte que Jake Winchester, un dimanche après-midi, dans un château aussi grand que Poudlard ? Infime. Mais pourtant, cela venait de se produire.

Dorcas se releva, prête à repartir pour trouver un coin plus tranquille.

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Jeu 30 Juin - 18:03

Jake monter les marches du château en chantonnant. Il était d'étrange bonne humeur cette après midi là, sans aucune raison apparente. D'ailleurs, il ne devrait pas avoir besoin de raison pour justifier sa bonne humeur. On était dimanche, il faisait beau, et il était à jour dans tous ses devoirs. Plus rien à faire, personne à voir, libre d'aller où bon lui semblait ! Il n'avait pas envie de sortir de l'enceinte du château, il y avait toujours trop de monde les dimanche après midi. Pas envie non plus de rester dans la Salle Commune des Verts et Argents. A vrai dire, il n'avait envie de voir personne. Juste passer du temps à réfléchir, fumer un peu et s'exercer à la magie. A Poudlard, on était rarement seul. Toujours en salle de cour, dans la salle commune ou bien dans la grande salle. Même dans les dortoirs, on se retrouvés avec quatre camarades. Impossible donc de vraiment profiter de moment de solitude, hormis bien sur les moments où vous alliez aux toilettes, qui n'étaient pas forcément des plus agréables et reposants. C'est pourquoi, Jake laissa ses pas le mener jusqu'aux grands escaliers. Il passait la plus clair partie de son temps dans les cachots, dans la salle commune des Serpentards. Aujourd'hui, il avait envie de s'élever. D'ailleurs il avait toujours trouvé ça insultant que les Serpentards soient cloîtrés dans les sous sols. Comme s'ils étaient des rats que l'ont rassembler dans les cachots. C'était décidé, Jake atteindrait en ce Dimanche après midi, les endroits les plus hauts du château. Il commença donc son ascension des marches, dieux sait oh combien nombreuses, de Poudlard. Il ne pût s'empêcher de chantonner cette chanson qu'il avait dans la tête depuis son rêveil :

" School's out for summer...School's out forever...School's been blown to pieces ! "

Il sourit tout seul, prenant conscience de la signification des paroles qu'il chanter. Il était à présent au deuxième étage et il était déjà essoufflé. Monter tout en haut du château de Poudlard était décidément un acte titanesque !
* J'aurai mieux fais d'arrêter de fumer * songea t-il.
Il s'arrêta l'instant de quelques secondes et reprit son ascension. Il espérer que les escaliers lui rendrait la chose facile en ne se déplaçant pas au dernier moment ou en l'amenant Merlin seul sait où. Le jeune Serpentard était déjà venu par ici, étant à sa sixième année à Poudlard, il connaissait comme sa poche le château et fréquenter pas mal de ses passages secrets. C'est d'ailleurs cela qui le motiver souvent à se promener dans Poudlard, découvrir de nouveaux passages secrets. Peut être aujourd'hui cela serait-il le cas ? Lorsque Jake arriva enfin au septième étage, il fit une halte de quelques minutes, les mains posées sur les genoux et il reprit sa respiration. Son coeur battait la chamade et il était essoufflé. Jake avait beau être du genre sportif, les escaliers de Poudlard n'avait aucune marches régulières et était de surcoit difficile à emprunter. Après une courte pause, Jake repris sa route et emprunta un couloir desert. Il aurait été étrange de croiser quelqu'un à cet étage, sachant que l'on y trouver seulement que des classes vides ou la tour d'astronomie. Et étant dimanche, personne n'aurait dans l'idée de s'y rendre, mis à par le professeur de Divination lui même, résidant dans la tour. Jake poussa la porte de la première salle de classe devant laquelle il passa. Celle-ci s'ouvrie dans un grincement. Il contourna les bureaux et vint se placer près d'une fenêtre afin d'admirer la vue. Il était décidément, extrêmement haut, il était difficile de discerner quoi que ce soit en bas. Les gens former tous de petites tâches noires et Jale sourit, profitant de ce moment privilégier. Il sorti une cigarette de sa poche. Après tout, il l'avait bien mérité.
Après sa troisième cigarette, il entendit un bruit de pas dans le couloir. Etrange chose. Il ne pouvait donc pas profiter simplement de ce moment de quiétude ? Toute fois, malgré son aggacement, il été curieux de savoir qui pouvait bien avoir eu envie de monter. La réponse à cette question ne se fit pas attendre lorsqu'il entendit une voix prononcer ces mots :


" C'est pas possible... "

C'était une voix féminine, et il l'aurait reconnue entre milles, pour la bonne et simple raison qu'il l'a entendu plus d'une fois ces derniers mois. Le destin semblait lui jouer de drôle de tour et la coïncidence de cette rencontre était surprenante. Jake prit appuya sur la fenêtre et c'est à ce moment là qu'une jolie brune pénétra dans la salle de cour. Jake lui adressa un sourire en coin et répondit :

" Tiens tiens, qui voilà parmi nous ... Dorcas ! Je vais finir par croire que tu me suis ... "

Il fixa la jeune fille puis détourna le regard pour re regarder vers la fenêtre.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Ven 1 Juil - 2:14

Dorcas adressa un regard neutre à Jake Winchester, qui se trouvait à la fenêtre de la salle. La clope au bec, le sourire au coin des lèvres, et la mèche de cheveux plus rebelle que jamais, il commenta d'un ton narquois : " Tiens tiens, qui voilà parmi nous ... Dorcas ! Je vais finir par croire que tu me suis ... "

La jeune femme referma la bouche qu'elle avait entrouverte sous le coup de la surprise, et ses sourcils se soulevèrent à la manière de deux arcs qui se tendaient. En guise de flèches, la lueur narquoise de son regard. Elle répondit de son habituelle voix posée : "Dans tes rêves, Winchester. Je viens ici tous les jours, alors c'est plutôt l'inverse que je soupçonne..."

Bien entendu, elle avait conscience que seul le hasard les avait conduit dans cette salle ; enfin, pour ce qui était de Jake. Afin d'illustrer ses propos, la jeune femme déposa sa bouteille d'eau sur une table, et écarta les bras pour désigner les meubles qui étaient tous poussés contre les murs. Puis, elle se dirigea vers le fond de la salle, tournant le dos à Winchester. Elle se pencha en avant, par-dessus une rangée de chaises empilées, pour récupérer le matériel hifi qui était caché derrière. Elle se tourna vers le garçon et, la lecteur de CD posé sur ses mains disposées en présentoir, elle expliqua avec le ton d'un instructeur : "La preuve, ceci est mon lecteur de CD, car je n'aime pas m'entraîner sans musique."

Elle le posa sur une table, de profil par rapport à Winchester, puis pencha la tête vers lui en ajoutant : "C'est ma salle, je te dirais bien 'Dégage' mais tu l'as empuantie avec ta sale manie de cloper n'importe où. Alors je vais te laisser cloper et aller voir ailleurs si je ne trouve pas le poumon que tu as dû perdre en montant les cinq étages."

Ce disant, elle souriait presque, mais pas trop. Elle savait que la situation risquait de déraper, en bien comme en mal, et dans les deux cas elle n'en avait pas envie. Déraper en bien ? La dispute habituelle, avec son lot d'insultes et de remarques acerbes. En mal ? Elle enlevait sa culotte, il baissait son pantalon, et c'était reparti pour un tour... la sixième, septième fois ? Elle n'aurait su dire. C'était trop bizarre comme attirance, elle n'y avait pas réfléchi et elle n'avait pas cherché à compter... Elle soupira : elle était venue pour s'étirer seule, pas pour une partie de sport de chambre. Le jeune homme avait beau être un partenaire très doué, elle n'était pas sa petite-amie, ni sa putain. Il n'obtiendrait rien d'elle aujourd'hui. Même s'il était terriblement craquant avec ses vêtements de voyou, sa pose de rocker, la fumée qui l'entourait et son expression de loser épanoui qui avait l'air de sortir tout droit de Grease.

"Pfff, en tant que sang pur, il ne doit même pas connaître !" songea-t-elle en se retenant de lever les yeux au ciel.

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Ven 1 Juil - 18:26

Jake tira une bouffée sur sa cigarette, consumée à moitié. Il regarda l'extrémité grésiller, aspira, puis recracha la fumée en faisant des ronds avec sa bouche. Il savait que la Griffondore n'aimais pas pas le tabac, et encore moins lorsque c'était lui qui fumer. Il ne savait pas vraiment pourquoi mais cela l'amuser énormément, de voir la jolie brune sortie de ses gonds. Surtout pour une chose aussi futile que la cigarette. Aujourd'hui elle avait d'ailleurs de la chance, ce n'étais justement qu'une cigarette. Il aurait très bien pu fumer autre chose ... Il jeta un coup d'oeil vers Dorcas qui le regarda de haut en bas avant de répondre à sa plaisanterie :

" Dans tes rêves, Winchester. Je viens ici tous les jours, alors c'est plutôt l'inverse que je soupçonne...", dit elle d'une voix ne laissant trahir aucune émotion.

Jake pencha la tête sur le côté et répondit :

" Si j'étais en train de rêver, tu ne serais surement déjà plus habiller ".

Il avait répondu cela sur le même ton que cette dernière, du tac au tac, sans même réfléchir. Il tira une nouvelle taffe de sa cigarette et il observa la jeune fille se déplacer dans la salle de classe et poser sa bouteille d'eau sur un bureau vide et poussiéreux. Elle semblait connaître l'endroit et donc ne pas avoir mentis puisqu'elle se dirigea vers le fond de la classe d'un pas décidé et ne s'arrêta qu'une fois arrivée à son extrémité. Elle se pencha en avant afin d'attraper quelque chose que Jake ne pouvait discerner à l'endroit où il se trouvait, mais il ne manqua pas d'admirer le fessier de la jeune fille moulée dans son leggins. Lorsque Dorcas se retourna, elle porter dans ses bras un curieux appareil que Jake n'avait encore jamais vu. Un appareil moldu. Dorcas semblait tout à fait le maîtriser puisqu'elle n'eût qu'à tourner quelques boutons et une musique entraînante se fit entendre. Elle désigna son appareil et dit :

"La preuve, ceci est mon lecteur de CD, car je n'aime pas m'entraîner sans musique."

C'était donc ça . Un lecteur de CD. Curieuse chose. Jake écrasa sa cigarette au sol sans même éteindre le bout, et s'approcha de plus près afin d'observer le curieux appareil. Il tendit sa main vers le boîtier noir et tourna une molette. Il sursauta lorsque le son de la musique éclata à ses oreilles. Il recula d'un pas, sous la surprise d'avoir augmenter le son .

" Mais qu'est ce que c'est que ce truc ?! Un leyeur Cédé tu m'as dis ?! Et ça sert à écouter de la musique ? Mais comment ça marche ?! " questionna Jake intrigué.

Chez lui, au Manoir Winchester, il n'y avait pas ce genre de chose. Ils ne possédaient que des radios magiques et des tournes disques. C'était d'ailleurs se que Jake préférer, les tournes disques. Il n'écoutait quasiment pas la radio puisqu'il n'aimait pas les nouveaux groupes qu'y passer en ce moment. Les groupes commerciaux à souhait dont raffoler les petites minettes tout juste entrées à Poudlard, non merci. Jake préférer les bons vieux rocks classiques. Ou bien de nouveaux groupes mais certainement pas ceux qui passer à la radio ! Dorcas pendant son temps avait réglée le son de son étrange appareil et répliqua :

"C'est ma salle, je te dirais bien 'Dégage' mais tu l'as empuantie avec ta sale manie de cloper n'importe où. Alors je vais te laisser cloper et aller voir ailleurs si je ne trouve pas le poumon que tu as dû perdre en montant les cinq étages."

Alors que Dorcas prononcer ces mots, Jake sorti une nouvelle cigarette de son étui qui alluma avec son briquet en argent, plus communément appelé zippo. C'était sa soeur qui il en avait fait cadeau et il y tenais extrêmement . Il aspira une bouffée de nicotine qu'il recracha au visage de la rouge et or. Il sourit et dit :

" Tu devrais te mettre à fumer toi aussi, tu verras, c'est très relaxant. Et je crois que tu aurais bien besoin de calmer tes nerfs. ça t'éviterai ainsi peut être d'être aussi désagréable. Oh et d'ailleurs, je ne compte pas quitter cette salle. Je suis arrivé en premier et je m'y sens bien. Sois tu l'acceptes et nous la partageons, soit tu dégages avec ton Leyeur Cédé . "

Il se recula de quelques pas, attendant l'explosion de la jeune fille qu'il aimait tant titiller. Il posa ses fesses sur le rebord d'un bureau, environ à deux mètres de la jeune fille, la fixant de son regard vert.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Ven 1 Juil - 22:08

Winchester paraissait intrigué par l'appareil, plus que de raison pour un sang pur. Dorcas faillit sourire quand il sursauta à cause du son qui venait d'augmenter, mais se retint de justesse. Elle tenait très fort à sa réputation de fille à ne surtout pas énerver. Lorsque le lecteur CD commença à cracher les premières notes de "House of fire" d'Alice Cooper, Dorcas grinça des dents en songeant au contenu équivoque des paroles, et éteignit l'appareil. Non, les rêves de Winchester ne rejoindraient pas la réalité - pour cette fois au moins -, elle s'en faisait la promesse.

"Lecteur CD", corrigea-t-elle en articulant exagérément, et sa main droite balaya l'air pour dissiper la fumée qu'il venait de lui souffler dessus. Elle détestait cela, et il le savait. Ce mec était une plaie, tout ce qu'elle détestait, alors pourquoi le cotoyait-elle parfois déjà ? Ah, oui : catégorie des "secrets honteux"... enfin, de son côté, elle ne voulait pas que la nouvelle circule car elle n'aimait pas les rumeurs, c'est tout. Pour lui, c'était différent : les sang purs bien propres sur eux ne fréquentaient pas les filles de moldu. Surtout pas... il fallait préserver la pureté du sang, la lignée, et s'offrir un descendant digne de son auguste nom, pardi !

"Avec toutes les clopes qu'il fume à son âge, il va surtout s'offrir une mort précoce..." songea-t-elle non sans ironie. Mais bon, c'était sa vie, pas la sienne, et elle n'était pas là pour lui faire la leçon. De toute manière, Winchester n'écoutait jamais rien ni personne, ce qui leur faisait malheureusement un point commun. Il lui proposa de fumer, sous prétexte que ça la relaxerait. Levant les yeux au ciel, elle expliqua, en désignant l'appareil :

"Ça sert à écouter de la musique, oui, mais c'est un modèle unique : pas encore commercialisé, il remplacera probablement les vinyles à terme. Mon oncle l'a créé, il m'a demandé de tester. Bien sûr, à Poudlard, ça ne marche pas avec les batteries, donc j'ai dû trafiquer quelques piles pour éviter les interférences magiques..."

Winchester s'était éloigné de deux bons mètres tandis qu'elle lui parlait. Il s'attendait probablement à ce qu'elle explose. Dorcas sourit, franchement amusée et, l'appareil toujours dans une main, prit sa bouteille dans l'autre. Son sourire s'agrandit. Elle s'approcha de Winchester jusqu'à le frôler. Elle pencha la tête sur le côté afin de murmurer à son oreille :

"Au fait, pour ta gouverne, là, tout de suite, maintenant, je ne suis absolument pas sur les nerfs. Tu ne m'as jamais vue en colère, et je suppose que c'est tant mieux pour toi, hmm..."

Elle souffla dans son cou, sachant qu'il n'était pas indifférent, puis recula d'un pas, le visage à nouveau de glace. Elle adorait souffler le chaud et le froid, une attitude qui, elle le savait, avait tendance à excéder le Serpentard.

"Je te laisse, tu as raison : premier arrivé, premier servi !"

Dorcas se détourna des yeux verts qui la fixaient toujours avec une insistance presque indécente.

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Sam 2 Juil - 13:53

Lorsque Jake entendit le première note d'Alice Cooper " House of fire " il se mit à taper du pieds au rythme de la musique. Etonné que la jeune fille puisse écouter ce genre de musique. Mais après tout pourquoi pas ? Il connaissait très bien ce titre bien qu'il soit un sang pur et qu'Alice Cooper soit une musique de moldu. Contrairement à sa famille, il ne rejeter pas complètement le monde moldu et trier se qu'il trouver bon ou non . Alice Cooper faisait parti du bon. A une époque, étant plus jeune, il se réunissait une fois par semaine avec Sora et sa soeur et chacun devait amener de nouvelles chansons venues du monde moldu et juger si le groupe ou l'artiste mériter que la bande l'écoute. Tout était calculer par rapport à des points sur une échelle de 1 à 10. Alice Cooper atteignait bien le 7.Il ne pu s'empêcher de murmurer les paroles en même temps que le refrain:

" Building a house of fire, baby , Buildin' it with our love . We are buildin' a house of fire every time we touch "

Le jeune homme ne faisait même plus attention à Dorcas et s'était même à présent rapprocher afin de mieux entendre la musique. Il tendit le bras afin de remonter le son, avec le même bouton qu'il l'avait fait la veille. Toutefois Dorcas, sans vraiment savoir pourquoi, éteignit l'appareil.

" Héé ! Pourquoi tu as fais ça ?! " s'exclama Jake déçu.

Lorsque Jake lui souffla sa fumée au visage, la jeune fille fronça les sourcils et balaya la fumée d'un geste de la main. C'est alors qu'elle expliqua à Jake ce qu'était un lecteur CD, grande nouveauté pour ce dernier.

"Ça sert à écouter de la musique, oui, mais c'est un modèle unique : pas encore commercialisé, il remplacera probablement les vinyles à terme. Mon oncle l'a créé, il m'a demandé de tester. Bien sûr, à Poudlard, ça ne marche pas avec les batteries, donc j'ai dû trafiquer quelques piles pour éviter les interférences magiques..., répondit-elle.

- C'est ton oncle qui a fait ça ? ... Pas mal. Mais c'est un moldu non ? Des batteries ? Des pilles ? Tu sais, pour moi tout ça c'est du chinois ..., dit-il en haussant les épaules. "

C'est alors que sans vraiment que Jake ne s'y attende, Dorcas s'approcha doucement de lui, un sourire au lèvres. Il ne cilla pas, attendant sans bouger voir se que cette dernière avait dans l'idée. Elle le frôla et pencha sa tête vers lui pour lui murmurer sensuellement à l'oreille.

"Au fait, pour ta gouverne, là, tout de suite, maintenant, je ne suis absolument pas sur les nerfs. Tu ne m'as jamais vue en colère, et je suppose que c'est tant mieux pour toi, hmm..."

Jake esquissa un sourire alors que la jeune fille était toujours penchée sur lui, ne pouvant donc pas le voir. Lorsque son souffle vint chatouiller sa peau, un frisson le parcouru mais il ne laissa rien paraître. Cette fille était décidément indéssamment attirante. Il sentit une bosse se former dans son pantalon et espéra que la jeune fille ne l'avait pas remarquée. Elle continu en descendant son visage vers le coup du jeune homme et souffla à nouveau sur sa peau. A quoi jouer t-elle ? Une minute avant elle avait l'air froide et séche, voulant que Jake parte, et maintenant elle l'allumer. Décidement, le jeune serpentard ne comprendrait jamais rien à la griffondor. Elle ne lui faciliter pas le travail d'ailleurs. Elle devait surement en jouer, et cela rendait fou Jake.


"Je te laisse, tu as raison : premier arrivé, premier servi !"

La jeune fille s'éloigna de lui, le laissant sur sa fin et éberlué. Il l'attrapa par le bras et la tira vers lui, la ramenant à ses côtés. Alors que leurs visages étaient à quelques centimètres de différences, Jake dit :

" C'est impolis de laisser un jeune homme sur sa faim. Il inclina sa tête vers la bosse de son pantalon. De plus, tu ne m'as pas dis au revoir Dorcas. "
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Sam 2 Juil - 16:13

Au moment où Dorcas se retournait, elle sentit une main se poser sur son bras droit. Winchester l'attira vers lui et elle se retourna. Pour se retrouver à quelques ce centimètres à peine de son visage. Dorcas baissa le regard vers la bouche du jeune homme, à la moue éternellement boudeuse, puis le remonta vers ses yeux. Ceux-ci se trouvaient écarquillés, il y brillait une lueur de désappointement ainsi que quelque chose qui ressemblait à du désir. Dorcas garda un visage neutre mais jubilait à l'idée de le planter là.

"C'est impolis de laisser un jeune homme sur sa faim." dit-il d'une voix rendue rauque par quelque chose d'autre que la cigarette.

Il ne fallait pas grand chose pour déclencher sa faim. Dorcas le savait gourmand mais, à ce point là, c'était surprenant. En son for intérieur, elle ricana. Le jeune homme pencha la tête et ses iris verts prirent une nouvelle teinte, plus foncée à cause de la lumière. Le regard de Dorcas tomba sur le point que ce geste désignaient, et constata non sans fierté qu'elle était plus appétissante qu'elle ne le pensait. Flatteur, alors qu'elle ne l'avait même pas touché. Leurs petites sauteries devaient vraiment lui manquer, ou alors ses dernières conquêtes étaient incompétentes, voire frigides... Dorcas préférait croire qu'il s'agissait de la première option.

"De plus, tu ne m'as pas dis au revoir Dorcas." ajouta-t-il en utilisant à nouveau son prénom, alors qu'elle s'évertuait à l'appeler Winchester pour conserver une distance. Après quelques secondes d'une contemplation en apparence indifférente, le regard de la jeune fille quitta la zone de l'entrejambe du Serpentard pour revenir sur son visage. Un pli désapprobateur déformait le coin droit de sa bouche, comme s'il se pinçait la joue près de la commissure des lèvres. Cela formait une fossette en forme de virgule, très sensuelle.

"Parce que je ne t'ai pas dit bonjour, et que je n'en ai pas envie." Elle sourit, moqueuse, puis ajouta : "Garde ta carabine dans ton pantalon, Winchester ! Il n'y a rien à tirer pour toi aujourd'hui, je ne suis pas venue pour ça... j'aime bien t'énerver, c'est tout !"

Elle se détacha et lui fit un clin d’œil.

"Bonne chance avec ça !" dit-elle en désignant la bosse qui déformait son pantalon.

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Sam 2 Juil - 18:35

Alors que le visage de la jeune Griffondor était à quelques centimètres du sien et que leurs nez se frôler presque Dorcas se mit à sourire. Lorsque Jake lui fit signe de la tête vers son pantalon, cette dernière se mit à le fixer longuement, en pleine réflexion. Peut être se demander t-elle si cela fallait-il le coup d'arrêter son entraînement matinal ? Après tout c'était une sorte de sport . Jake continua de la fixer, dans ciller. Après quelques secondes qui se firent horriblement longues, Dorcas prononça ces mots :

" Parce que je ne t'ai pas dit bonjour, et que je n'en ai pas envie." Elle sourit, moqueuse, puis ajouta :
"Garde ta carabine dans ton pantalon, Winchester ! Il n'y a rien à tirer pour toi aujourd'hui, je ne suis pas venue pour ça... j'aime bien t'énerver, c'est tout !"

Un sourire malicieux se dessina au coin des lèvres du jeune homme. Elle jouer la difficile ? Tant mieux. Jake aimait bien qu'on lui résiste. Si c'était trop facile, ce n'était pas appréciable. Il savait être au goût de la jeune fille, sinon elles n'aurait surement pas déjà craquée quoi - six ou sept fois - ? Alors il n'était pas effrayé ni vexer par le fait que la jeune fille le repousse. Au contraire, cela lui donner encore plus envie de la posséder. Et s'il n'y arrivait pas aujourd'hui, tant pis. Cela ne serait que bien plus meilleur la prochaine fois.

" Tu es de moins en moins polis je trouve ..., répondit doucement Jake.
Tu n'es peut être pas venue pour ça mais à présent tu es là. Autant en profiter non ? Quand à m'énerver, ne t'inquiètes pas, pour le moment tu es encore bien loin du compte " .

Et c'était vrai. Il n'était pas énervé, il était amusé. Il aimait bien ses petites interactions entre la Griffondor et lui. En revanche, celles qu'il aimait beaucoup moins et qu'il l'énerver réellement, c'étaient ses interactions avec Gabrielle Kipenson, amie de Dorcas. La jeune brune s'écarta de Jake et lui fit un clin d'oeil.

"Bonne chance avec ça !dit-elle en désignant la bosse qui déformait son pantalon.

- Oh ne t'inquiètes pas, je trouverai surement bien une solution pour arranger ça. Sois une autre gentille demoiselle qui aura eu pitié de ma condition soit je me concentrerai très fort pour penser à Slughorn, dit-il en lui rendant son clin d'oeil. "

Il sorti de sa poche une nouvelle cigarette qu'il alluma nonchalamment, ignorant à présent la jolie brune devant lui. Cette fille était décidément une vrai allumeuse.
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Sam 2 Juil - 22:06

Winchester insista carrément pour qu'ils profitent ensemble de l'heure à venir, mais la Gryffondor secoua la tête, bien déterminée à ne pas céder. C'était peut-être idiot, mais lorsqu'elle se faisait une promesse, elle s'y tenait. Elle regarda Winchester une brève seconde, songeant que si elle écoutait davantage son corps que sa raison, elle aurait cédé dès le début. Toutefois, depuis qu'ils avaient commencé à se voir, plus le temps passait et plus elle éprouvait la désagréable impression de devenir la putain régulière du jeune homme. Or, se refuser à lui, c'était démontrer le contraire : elle n'était pas à sa disposition. Lui non plus d'ailleurs. S'ils avaient un jour commencé à faire l'amour ensemble, c'était par accident. Par attirance, aussi. Quelque chose qui n'avait rien de honteux, ni de contre-nature quoiqu'en disent les Gryffondors qui haïssaient les Serpentards. Dorcas, elle, ne les détestait pas : c'était eux qui l’abhorraient pour la plupart, elle n'y pouvait rien... bien entendu, certains la dégoûtaient à cause de leurs opinions politiques, mais elle respectait la liberté de penser et se retenait de tout commentaire à voix haute en leur présence.

Cette réflexion ne lui avait pris qu'une toute petite seconde. A la mention de Slughorn, la jeune fille ne put retenir un éclat de rire, lequel brisa définitivement le masque de froideur qu'elle avait jusque là tenté de maintenir. Elle eut un regard malicieux pour Winchester, l'imagina un instant nu dans les bras du bedonnant professeur, et rit de plus belle en se tenant les côtes. Se reprenant, elle toussa et, son fou rire passé, nuança sa réaction :

"Hum. Oui. Tu fais ce que tu veux de toute manière." Elle ajouta sur un ton qui dénotait une certaine auto-dérision : "Et puis vu mes goûts en mecs, je ne vais pas faire de commentaire condescendant. Tu fantasmes sur qui tu veux."

Winchester faisait mine de l'ignorer, et Dorcas s'apprêtait à partir pour de bon quand une question fit irruption dans ses pensées. Ladite question lui brûlait les lèvres. Elle pinça celles-ci l'une contre l'autre, hésitant à se lancer, puis se jeta à l'eau en songeant que, si le jeune homme ne voulait pas répondre, elle n'en mourrait pas.

"En parlant d'attirances bizarres et de fantasmes inassouvis ou non..." entama-t-elle, redevenue sérieuse. "Je me suis toujours demandée pourquoi tu couchais avec moi. Une fois, c'est un accident. Plusieurs, c'est une habitude. Je ne demande pas ça pour que tu me fasses une avalanche de compliments, ou même une déclaration, surtout pas. Je ne suis pas de ce genre de nanas et tu l'as bien compris. C'est juste que je me demandais quelle était la vraie raison, outre ma souplesse de corps et d'esprit, si l'on peut dire ça comme ça..."

Sa question avait pris une tournure plus délayée que prévue. Quasi détournée. Dorcas avait ressenti le besoin de justifier son interrogation, afin que Winchester ne croit pas qu'elle fût en train de chercher à construire entre eux une relation durable. C'était de la simple curiosité : pourquoi, de son côté à lui, permettait-il une telle aberration ? Un sang pur et une fille de moldue, Serpentard et Gryffondor, aussi différents que l'eau et le flamme, qui s'annulaient sans se compléter...

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Lun 4 Juil - 14:52

( hj : Femme qui ris, femme à moitié dans son lit ! :p )

A la plus grande satisfaction de Jake, la jeune brune explosa de rire face à sa plaisanterie. Elle se tenait littéralement les côtes et Jake ria de bon coeur avec elle. Jake ne pu s'empêcher de remarquer comme la jeune fille était passé d'une allure froide aux éclats de rires. Elle était vraiment lunatique et incompréhensible. Toutefois, si Jake l'avait fait rire, c'était une victoire. Elle lui lança un regard malicieux et se mit à nouveau à rire. Elle était belle lorsqu'elle riait. Un bon et franc rire, sans chichi. Jake apprécier cela. Une fois son fou rire calmé, elle lui dit :


"Hum. Oui. Tu fais ce que tu veux de toute manière." Elle ajouta sur un ton qui dénotait une certaine auto-dérision : "Et puis vu mes goûts en mecs, je ne vais pas faire de commentaire condescendant. Tu fantasmes sur qui tu veux."

Jake leva un sourcil et lui tira la langue de manière enfantine . Il avait hésiter entre lui tirer sa langue ou lever son majeur, mais il avait trouvé cette solution bien moins grossière.

" Tu veux dire que je suis à ton goût Meadowes ? lança t-il avec un sourire en coin. "

Jake contourna quelques bureaux et se mit à marcher dans la salle. Il tira une nouvelle bouffée de sa cigarette et expira tout doucement la fumée de ses poumons. Tant pis si cela ne plaisait pas à la Griffondor. Et puis après tout, il s'en ficher, quoi qu'il arrive, il ferait toujours se qu'il avait envie de faire. Alors que Jake tournait le dos à la jeune fille, celle- ci ne pu s'empêcher de lui poser une question :


"En parlant d'attirances bizarres et de fantasmes inassouvis ou non..." entama-t-elle, redevenue sérieuse. "Je me suis toujours demandée pourquoi tu couchais avec moi. Une fois, c'est un accident. Plusieurs, c'est une habitude. Je ne demande pas ça pour que tu me fasses une avalanche de compliments, ou même une déclaration, surtout pas. Je ne suis pas de ce genre de nanas et tu l'as bien compris. C'est juste que je me demandais quelle était la vraie raison, outre ma souplesse de corps et d'esprit, si l'on peut dire ça comme ça..."

Jake resta dos à elle, attendant quelques secondes en silence. Il avança jusqu'à la fenêtre où il c'était trouver quelques minutes plus tôt et retourna dans la contemplation du paysage. Il réfléchit deux secondes, dans cet atmosphère lourd, puis se retourna et fixa la jeune fille en aspira une taffe de sa cigarette.

" Pourquoi est ce que je couche avec toi ? ça t’intéresse tant que ça ? ill fit une pause de quelques secondes et continua . Et bien ma foi, je ne me suis jamais vraiment posé la question. J'aime faire se que j'ai envie de faire, sans forcément réfléchir aux conséquences de mes actes. Tu as dû le remarquer, je suis assez impulsif. Tu m'as plu, je t'ai plu et c'est aussi simple que cela. "

Il quitta sa place à la fenêtre et fit quelques pas vers elle.Il ne voyait pas où la jeune fille voulait en venir. Il n'avait juste pas envie de se prendre la tête. La jeune fille l'attirait et c'était tout. Pourquoi les filles se posaient-elle toujours un milliard de questions ?! Ce n'était pas bien plus simple de se laisser aller sans réfléchir ? Il passa la main dans ses cheveux, sans vraiment s'en rendre compte et reporta son attention sur Dorcas.

" Vous avez encore des questions Mademoiselle ou bien ai-je répondu à vos attentes ? demanda ironiquement Jake . "
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Dorcas Meadowes le Lun 4 Juil - 16:07

(HJ : c'est ça Razz )

"Tu veux dire que je suis à ton goût Meadowes ?" lança Winchester avec un petit sourire de satisfaction. La jeune fille lui adressa une œillade amusée en guise de réponse, incapable de choisir le oui ou le non : l'un comme l'autre aurait constitué un mensonge, ou bien une partie seulement de la vérité. Oui, Winchester lui plaisait, mais non, il ne correspondait pas aux critères habituels. Trop jeune, trop accessible, trop banal à ses yeux. La jeune fille avait des goûts dont l'ambition la dépassaient, elle le savait. Croqueuse d'hommes ? Oui. De diamants ? Non. L'argent n'avait pas sa place dans l'équation. Dorcas s'intéressait davantage à l'esprit de ses conquêtes qu'au contenu de leur compte en banque à Gringotts.

Winchester se mit à déambuler dans la salle. Il ne tenait jamais en place. Lorsque la jeune fille posa sa question, elle le vit ralentir sa marche, sentant qu'il était attentif. Dorcas haussa les sourcils, le défiant de lui répondre. De retour du côté de la fenêtre, vers laquelle il souffla une longue traînée de fumée bleue, il se retourna et la fixa avec un regard troublé par la suspicion.

"Ça t’intéresse tant que ça ?" demanda-t-il en retour. Dorcas baissa ses sourcils puis haussa les épaules, incertaine. Ça lui était juste passé par la tête, qu'il n'aille pas croire que la question la travaillait jour et nuit ! "Et bien ma foi" poursuivit-il avec la voix de celui qui se détachait d'une conversation peu intéressante, "je ne me suis jamais vraiment posé la question. J'aime faire se que j'ai envie de faire, sans forcément réfléchir aux conséquences de mes actes. Tu as dû le remarquer, je suis assez impulsif. Tu m'as plu, je t'ai plu et c'est aussi simple que cela."

Dorcas se pinça les lèvres, gênée. Ce n'était pas parce qu'elle éprouvait un quelconque remord à l'idée d'avoir posé sa question, c'était plutôt parce que le contenu de la réponse faisait écho, mot pour mot, à celle qu'elle aurait elle-même donnée à ladite question. Cela leur faisait un point commun de plus ; un point commun de trop. Winchester s'avança dans sa direction, la démarche traînante mais travaillée. Il passa une main lasse dans ses cheveux, un geste d'une sensualité insoupçonnable. Sa silhouette dégingandée, au corps finement ciselé, fit soudain envie à la jeune fille. De l'extérieur, cela se manifesta seulement par une rapide lueur traversant ses yeux gris.

Un éclair de désir dans un ciel d'orage.

"Vous avez encore des questions Mademoiselle ou bien ai-je répondu à vos attentes ?"

Elle sourit, camouflant ses émotions sous un masque d'ironie, enterrant son désir avec ce qui restait de sa fierté. Elle ne devait pas céder aux appels de la chair ; de la confiture, songea-t-elle, Winchester n'était qu'un pot de confiture au-dessus duquel elle se penchait. Son désir, l'odeur délicieuse qui en émanait. Pour autant, elle ne devait pas y goûter. Ce serait pour la prochaine fois. Oui, la prochaine fois se répéta-t-elle.

"Oui, tu m'as rassurée sur un point : notre relation n'a pas de sens ou de signification pour l'un comme pour l'autre, et c'est tant mieux ainsi."

Dorcas se détourna. Cette fois-ci, elle partait pour de bon. Il le fallait. En plus, leur petite rencontre impromptue avait pris des allures de longue conversation. D'habitude, ils ne parlaient pas autant... ils s'exprimaient autrement, à vrai dire.

"A la prochaine, Winchester." fit-elle de dos, en lui adressant un signe de la main.

Dorcas sortit de la pièce pour aller en trouver une autre où s'entraîner. Elle sourit. Oui. "A la prochaine". Elle ne doutait pas de trouver le Serpentard à sa prochaine séance de sport, dans cette même pièce. Dorcas ne changerait pas ses habitudes. S'il le désirait, le rendez-vous était pris. Sinon, tant pis pour lui. Elle le repousserait à nouveau la fois d'après.

[HJ : fin RP après ta réponse (ou sans, à voir ^^) ? Ou alors on peut continuer, mais de quelle manière ? ]

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Jake Winchester le Lun 4 Juil - 21:29

( hj : Je suis de la confiture ?! xD On aura tout vu ! )

Jake fixer la jeune fille, curieux de voir qu'elle réaction aurait Dorcas face à la réponse qu'il lui avait donné concernant leur relation. Il ne c'était jamais demandé ce qu'elle pouvait en penser de son côté, ou même ressentir, parce que pour être honnête il s'en ficher. Il ne lui avait jamais montré le moindre signe prouvant qu'il avait envie que cette relation aille plus loin. Jake n'avait pas envie de se prendre la tête avec les filles. Elles étaient toujours beaucoup trop compliquées et réclamer beaucoup trop d'attention. La dernière fois qu'il c'était engagé sérieusement dans une relation, c'était avec Ellen Morrinson Fitch, en 7eme année à Serpentard et elle l'avait quitté sans une explication, du jour au lendemain. Alors maintenant, les relations sérieuses et longues, très peut pour lui ! Avec Dorcas, il n'y avait pas de soucis. Ils se voyaient, ils coucher ensembles et ils repartaient. Pas besoin de lui apporter les croissants au petit déjeuné ou de chanter sous sa fenêtre. Bref, c'était parfait. Lorsqu'il répondit à la question de la jeune fille, il vit une lueur s'allumer dans son regard. Une lueur qu'il avait déjà vu auparavant et il supposa qu'elle était satisfaite par sa réponse. Tant mieux. Le contraire aurait été plutôt problématique. Ce n'était pas pour rien que Jake avait choisis Dorcas pour ses parties de jambes en l'air. Il avait su deviner qu'elle ne lui poserai pas de problème en tombant amoureuse de lui, ou en voulant toujours plus. Comme pour confirmer ses pensées, la jeune fille dit :

"Oui, tu m'as rassurée sur un point : notre relation n'a pas de sens ou de signification pour l'un comme pour l'autre, et c'est tant mieux ainsi."

Jake hocha la tête sans un mot et tira une bouffée de nicotine. Décidément, Dorcas répondait à toutes ses attentes. La jeune brune fit demie tour et se dirigea vers la porte. Elle lui fit signe de la main, sans le regarder et dit :

"A la prochaine, Winchester.

- Je souligne le fait qu'il y aura une prochaine fois, lança t-il à son dos. Oh et n'oublis pas ta bouteille d'eau, ça serait dommage que tu te déshydrates pendant ton ... sport ! "

Il regarda la jeune fille partir, en direction d'une autre salle de classe vide, afin d'effectuer son sport quotidien. Il avait hésiter entre la suivre ou bien la retenir, toutefois c'était mieux ainsi si elle partait. Leur prochaine rencontre n'en serait que plus intéressante.

( hj : Je pense que là, c'est vraiment la fin ^^ Ravis de ce RP ! )
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On en a damnés pour moins que ça... [PV Jake Winchester]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum