Julie Palmer

Aller en bas

Julie Palmer

Message  Julie Palmer le Mer 31 Aoû - 20:20

© inconnu

♦️ Nom : Palmer
♦️ Prénom : Julie Jane
♦️ Surnom : Juju, Gigi
♦️ Âge : 16 ans
♦️ Date & Lieu de naissance : 21 décembre 1960 à Londres
♦️ Sexualité : Hétérosexuelle
♦️ Sang : Mêlé
♦️ Année de Scolarité : Sixième année
♦️ Baguette : Bois d’ébène 33,75cm avec un crin de licorne
♦️ Patronus : Une chauve-souris
♦️ Avatar : Kate Bosworth




      Juste pour savoir à quoi tu sert!


    » La première chose que tu fais en te levant le matin c’est quoi? Ouvrir les yeux et soupirer.
    » Si je te dit que j’aime pas le quidditch tu répond quoi? Peut être que tu es n’as jamais vu un bon match
    » Entre tes parents et toi c’est l’amour fou? J’ai de bonne relation avec ma mère. En ce qui concerne mon père, c’est une autre histoire. Une histoire même assez douloureuse et choquante.
    » La crise d’adolescence elle est passé chez toi ou pas? Tu l’a eu au moins? Et sinon c’était comment? Je penses que je suis encore en plein dedans
    » Tu te considère comme un(e) rebelle? Ou un enfant sage? Ni l’un ni l’autre, je ne veux pas me collé comme ça des étiquettes inutilement j’en ai déjà trop collé dans mon dos par les autres.
    » Ton âme sœur, il est comment dans tes rêves? Il a une odeur particulière que seule moi connaît et perçoit de cette manière. Si je le goûte je crois qu’il aurait un gout de violette et de mûre.



« J'ai toujours aimé la nuit, il y a des tas de choses dedans qui parlent, qui chantent ou qui racontent. »

Un soir d’hiver naquis une petite fille bien particulière. L’accouchement ne fut pas de tous repos, et la mère du bambin à naître n’était pas dans un grand de quiétude. Tous ce soir là, à la maison de Palmer, angoissé de voir sortir la sage femme avec une mauvaise nouvelle. Mais finalement, cette dernière sortie avec un grand sourire s’exclamant alors : « Félicitation c’est une magnifique petite fille. Allez donc voir votre femme Monsieur Palmer, et vous jeune Nataniel, allez saluer votre petite sœur ». Dans une serviette, blanche, encore couverte de sang et de liquide amniotique il y avait la petite Julie Palmer. Mais le père ne put regardait sa progéniture plus longtemps, l’odeur du sang le rendait fou, il dut sortir. La famille de Julie et des plus particulière. Et la petite fille ne savait pas encore dans qu’elle genre d’aventure elle allait mettre le pied à l’avenir.

Julie est née dans une famille très ancienne. Son père, grand et ténébreux, prénommé Mortimer est un vampire né dans les années 1890. Alors que chez les moldus la guerres arrêtée, un vampire, sur le point de rentrer dans son pays dévasté trouva Mortimer sur son chemin. Il fut mordu en 1918. Mais cela n’empêcha pas à Mortimer de poursuivre sa vie dans le monde magique. En effet il rencontra alors une jeune fille. Elle était très belle et elle sentait très bon. Son sang l’attirait comme une friandise attire un enfant. Cette jeune femme à l’odeur si exquise de caramel n’était autre que la mère de notre petit rejeton. Elle s’appelait Melissandre Ashford. C’était un sorcière issu elle aussi d’une ancienne famille de Sang Pur. Leur union ne fut donc pas rejetée par leur parenté, même si le dégouts pouvait être lisible dans leurs regards tortueux.

Julie n’était pas le premier fruit de l’union de ces deux êtres spéciaux, avant elle naquit Nataniel, son grand frère le 13 mai 1959, soit un an avant elle. Elle grandit alors avec un protecteur, un sauveur, un icône. Son grand frère était fort, intelligent et beau. Parfois enviait ses jolis yeux normaux. Car elle les siens était étrange, il changeait parfois de couleur, est ce que c’était normale ? Julie se posait souvent de question sur sa normalité. Pourquoi avait elle parfois envie de mordre dans le lapin qui courrait dans la cours alors que son frère jouait avec elle. Et puis pourquoi parfois ses yeux deviennent-ils rouge ? Vous l’avez compris, Julie même si elle n’était pas plus haute que trois pommes se posé déjà beaucoup de question. Son intelligence lui faisait voir qu’elle n’était pas comme sa magnifique mère tellement souriante et respirant le soleil. Quelques chose lui disait qu’il était anormale que son père soit introuvable la journée et qu’il arrivait tous les soirs comme s’il avait été là toute la journée mais caché. Un jour elle le trouva dans la cave alors qu’elle jouait à cache-cache avec son grand frère. Il dormait, peut importe le bruit qu’elle faisait il dormait, il avait même l’air mort. Paniqué elle était remonté en pleurant et en disant que son papa était mort. Sa maman l’a rassura : « Non, il n’est pas mort, il va se réveillé ce soir pour le dîner, ne t’en fais pas ». Plus les années passé et plus Julie comprenait, que son père était différent d’eux et qu’elle même était différente de sa mère. Un jour on lui dit que sa maman était une sorcière. Julie avait comprit depuis longtemps, ce qu’elle ne savait pas c’était ce qu’était son père. Julie, renfermé sur elle même et sans ses pensées ne souriait que grâce à son grand frère. Il était maladroit, il avait deux pieds gauches mais il était adorable. Son grand frère veillé toujours sur elle, comme si le ciel allait tous les jours lui tomber sur la tête. Et puis un jour alors qu’elle fêté ses huit ans, elle voulut allez voir son père dans la cave pour être la avant qu’il ne se réveille, pour être la première à lui dire : « Bonsoir Papa ! ». C’est la qu’elle vit la scène la plus choquante de sa vie. Son père dans le noir de la cave tenait dans ses bras une femme. Elle était allongé par terre lui sur elle. Il avait sa bouche posée sur son coup et puis quand il la sentit il leva la tête et la regarda. Julie vit alors sa bouche immaculée, elle cria alors, son père mangé quelqu’un. Elle ne sut pas ce qui se passa après. L’avait il mangé aussi ? Elle se réveilla dans son lit, son frère lui tenait la main et avait un visage inquiet. Quand elle le regarda et qu’elle la vit éveillé il eut un grand sourire, mais il n’était pas comme d’habitude. Mélissandre arriva peut après le visage blême et les yeux rouge. Elle annonça alors à la petite Julie que son papa était parti et qu’il ne reviendrait plus. Julie s’en voulait et en même temps était soulagé du départ de son père. Elle apprit alors quelque chose sur son père : il était un vampire, se qui faisait d’elle une demi-vampire. Même âgée de huit ans elle recollé alors les morceau. C’était donc du sang le jus de fruit protéiné que maman leur donné. Du sang humain ? C’est pour ça qu’elle avait envie de croquer le lapin du jardin ? C’est pour ça qu’elle avait les yeux rouges quand la lune était rouge.

Nate devint rapidement l’homme de la maison. Il se rendait toujours disponible pour sa sœur et sa mère. Il ne cessa pas de la taquiner et elle ne cessa pas de se renfermer sur elle même. Elle n’eut que très peut de contacte avec l’extérieur. Ils sortaient souvent tous le deux pour se dirigeait vers le Chemin de Travers. Un jour Nate lui fit goutter quelque chose, les sucettes au sang. Des que la friandise toucha les papilles gustative de la demi-vampire, elle ne s’en passa plus. En grandissant elle prit conscience de beaucoup de chose sur elle même. Le soleil ne brulé pas sa peau, selon les moments elle aimait même ça. Un jour sa mère lui dit de ne pas toucher à l’ail, mais son esprit étant curieux elle en mangea et se rendit compte que ce truc blanc la rendez très vite malade. Elle se rendit compte qu’elle aimait, voire adoré la viande surtout quand elle était saignante, et ne parlons même pas de viande bleue ou de la viande crue, elle en raffole et même plus que son frère. Un jour elle se rendit compte qu’elle tua le lapin du jardin pour se nourrir de son sang pour le goutter. Elle fut horrifiée de ce qu’elle avait fait. Mais son frère la rassura, il valait mieux mangé le lapin que mangé un être humain. Julie peut survivre plus longtemps que les vampires sans boire une goutte de sang. Mais elle reste quand même souvent assoiffé et cela plus que son frère. Nate va donc souvent lui prendre du sang dans l’Allée de L’Embrume. Vivant dans un monde magique elle se rendit vite compte aussi qu’elle était mi-vampire, mi-sorcière et qu’elle pouvait lancé des sorts tous comme sa mère. Elle apprit qu’elle pouvait sentir les autres vampires. Donc c’est pour ça qu’elle se posé autant de question sur son père, car elle sentait qu’il était différent. Et puis un jour une lettre d’une école nommé Poudlard arriva pour Nate alors qu’il avait 11 ans. Julie pleura le soir de son départ. Elle ne voulait pas le quitter. Elle aimait sa mère mais lui, il était tout comme elle. L’année passée sans son frère la rendit encore plus noir, plus renfermé sur elle-même, dans son monde. Et puis elle reçu elle aussi la lettre pour Poudlard. Elle a un amour étrange pour l’étude des runes et les soins aux créatures magique. En se qui concerne le sport des sorciers, Julie adore ça, cependant elle sait qu’elle ne pourra jamais y joué. Depuis sa troisième année elle sent en elle monté parfois la violence. Elle c’est rendu compte qu’elle était plus forte physiquement que les autres filles, les sorcières normales. Et parfois même, elle se rend compte que dans ses excès de colère, ou quand elle à soif elle peut être plus forte qu’un garçon. Elle n’imagine pas se montrer dans le sport, cela attirerait l’attention sur elle déjà que depuis sa troisième année alors que ma soif était de plus en plus dur à contrôlé, ses yeux, enfin au des ses yeux changea de couleur. Elle qui comme mon frère avait de tendre petites fentes marrons, elle était maintenant vairons : un œil bleu et un œil marron. Cela lui donne un air vraiment étrange. Elle pense que c’est le signe qu’elle est sang mêlé et que les deux parties de son être son en conflit. Mais personne ne sait vraiment pourquoi elle est aujourd’hui munie de ces deux yeux dissemblables.


L’été 1971 arriva lentement après que son grand frère soit parti. Lorsque sa lettre arriva elle fut l’une des filles les plus heureuse au monde. Le mois de septembre arriva vite lui cependant et Nataniel et elle se retrouvèrent sur la voie 9 ¾ devant le Poudard exprès. Finalement ce n’était pas la grosse locomotive rouge qui excité le plus la jeune fille. Ce qui la rendait de bonne humeur c’était de retrouver son frère et de partager des moments magiques, avec lui. Le voyage se passa bien, Julie rencontra les amis que son frère c’était fait en première année. Et puis ils arrivèrent non loin du château et son frère se sépara d’elle. Il la rassura, elle ne voulait pas être encore séparer de lui avec lui elle se sentait plus fort, moins mélancolique. Nate se dirigea vers des calèches avec de grands chevaux noirs étranges qui donnèrent la chair de poule à Julie. Elle comprit bine plus tard que si elle voyait ces chevaux étrange, ces Sombral, c’était parce que la femme qu’elle avait vu dans les bras de son père était morte quand elle l’avait surprise. Julie elle se dirigea vers des barques que leur indiqué un grand monsieur qui avait l’air d’être un énorme ours en peluche. Julie l’aima bien des le début, il sentait bon la gentillesse, il sentait bon la nature, la mousse humide de forêts écossaise. Sur les barques, elle remarqua quelque personne. Une jeune fille à la crinière blonde platine et de grand yeux céruléen lui fit un sourire et lui demanda son nom, elle avait l’air excité et son frère jumeau à ses côtés la couvraient d’un regard qui lui rappela celui que son frère posait sur elle. Le garçon lui parla plus que la jeune fille qui avait d’autre ami d’enfance dans la barque. C’était un gentil garçon ce Luka. Cette jeune fille présenté une particularité étrange, ses cheveux changer tous seul de couleur. Julie trouva ça rigolo et puis une autre barque passa plus loin avec trois garçons bien bruyants. Surtout deux d’entre eux en faite. Le troisième lui se taisez et la fixé avec des yeux insistant. Elle le trouva étrange, quelque chose en lui la repoussait étrangement. Elle n’avait jamais ressentis cela auparavant. Et puis elle renifla, l’odeur qui émané de lui était à la fois amère et sucré. Cela l’attirait et la repousser, elle avait envie de mordre et en même temps de fuir ce garçon bien étrange. Se fut la première odeur qui lui fit cette effet là, elle ne savait pas ce que c’était mais une chose était sur, malgré les premiers moment désagréable, elle adorait s’est mise à adoré cette odeur sucré-salé. Finalement les premières années arrivèrent dans la grande salle. Elle vit son frère assis à la table des courageux qui lui jeta un sourire. Elle essaya de sourire aussi mais le stress l’en empêché. Le choixpeau discuta longtemps sur le choix de sa maison. Et il trancha pour le jaune et noir : les loyaux poufsouffle. Julie fut triste, elle n’était pas avec son frère, tous ses rêves de moment magiques avec lui semblait s’effondrer, elle se retrouvait encore une fois jeté dans un monde qu’elle ne voulait pas intégrer sans un soutient. Nataniel lui fit un petit sourire l’air de dire : ce n’est pas grave. Mais elle eut juste envie de pleurer. La jeune fille aux cheveux changeant de couleur ainsi que le garçon à l’odeur exquise était allait tous les deux chez les courageux. Même les amis bavards de ce garçon sucré-salé qui blablasser jour et nuit était dans la même maison que son frère. Elle se sentit de nouveau rejeté. Les gens qu’elle avait apprécié au début de son périple vers Ooudlard lui était enlevé.

Et puis les cours commencèrent, après tous elle était à Poudlard pour apprendre la magie non ? Si au début Julie y mit de la bonne volonté, rapidement elle se rendit compte que certains cours n’étaient pas fait pour elle. Elle détesté la métamorphose, les potions et la botanique. Ces matières lui demandaient trop de concentration et Julie, de nature rêveuse ne s’épanouissait pas. Heureusement qu’à côté il y avait les sortilèges et enchantements. Pour ce cours Julie était attentive, les sorts c’était important, en tout cas plus que de savoir faire pousser une plante dans un pot. Julie était fut connu par les professeurs de Poudlard pour son extrême gentillesse mais aussi pour ses extrêmes mauvaises notes en métamorphose et en potion. En troisième année il fallut choisir les matières d’option, deux si possibles. Julie n’était pas très convaincu au début. Elle décida de prendre ce qui lui semblait être le plus facile puisque le plus aléatoire et assista au premier cour de potion. Certes le professeur était adorable mais elle se rendit compte qu’elle détestait cela. Trop hasard dans une vie tu les mystères de la vie. Le deuxième cours que Julie choisis fut l’étude des runes. Au début elle avait prit cela part défaut et puis finalement cela devint sa matière préféré. C’était une matière compliquée ou toute son intelligence prenait son sens. Car son cerveau pris à 100% par la passion de faire quelques choses qu’on aime, les rêves sont relégués pendant ce temps au second plan. Pour un esprit rêveur, il faut parfois prendre du repos dans le rêve et regarder la réalité. Julie quitta alors le cour de divination et s’inscrit à deux autres cours, celui d’Arithmancie et celui de soin au créature magique. Ces deux autres matières devinrent rapidement ses matières de prédilection. Auprès des professeurs à la fin de la troisième année Julie était très gentille et surtout excellente en Etudes de Runes et en Arithmancie. Sur le plan de la scolarité, Julie n’a pas réellement changé. Elle reste très moyen dans la métamorphose et les potions, assez bonne en sortilège et en défense contre les forces du mal, une vrai quiche en botanique et un tête en rune, calcule et soin au créature magique qu’elle adorait. Car au final, elle était elle même la moitié d’une créature magique. Lorsqu’elle étudia les vampires, elle se sentit très mal alaise. Bien sûr elle le cachait à tout le monde. Le seul au courant fut son frère et ce fameux garçon à l’odeur sucré-salé. Elle apprit son nom rapidement, il était devenu très populaire et formé un groupe avec trois autres garçons chez les Gryffondors. Remus Lupin était ce fameux garçon à l’odeur qui l’attirer et qui la repousser à la fois. Elle comprit aussi pourquoi : Remus était un loup-garou. Elle apprit des choses entre le conflit de vampire et des loups garous. Pourtant elle l’aimait bien. Elle comprenait pourquoi elle sentait un odeur amer et déplaisant au premier abord quand elle le reniflé mais elle ne comprenait pas très bien pourquoi l’odeur devenait vite sucré lui donnant envie d’enfoncer son nez dans le cou du Gryffondor. Julie ne se fit pas beaucoup d’amis, sa soif était de plus en plus prononcé chaque année, et il lui arrivait d’avoir tellement envie de sang que juste sentir l’odeur des autres filles dans son dortoir la rendez folle. Elle c’est mise alors à sortir plus souvent pour ne pas être tenter, surtout les soirs de pleine lune. Les mêmes soirs, Remus avait ses horribles transformations, et elle écoutait sa douleur, elle y compatissait. Elle c’est alors construite une sorte de relation à distance avec lui et elle est tombé amoureuse de lui. Voilà les tragédies de sa vie de demi-vampire : elle est la source du départ de son père, elle ne se sent à sa place ni chez elle avec sa mère, ni à Poudlard loin de son frère malgré l’affection qu’elle porte à sa maison loyal et vigoureuse. Elle a de plus en plus de mal à épanché sa soif de sang, et se caché pour manger de la viande saignante la contrarie. Elle est en plus amoureuse de son ennemi raciale, si l’on peut dire, contre qui son espèce fait la guerre depuis des décennies. Sa seule friandise de sa vie c’est sa sucette au sang.





Solitaire, Gentille, Débrouillarde, Rêveuse, Sérieuse



Physiquement je suis...
Physiquement Julie est normale ce qui n'est pas pour lui déplaire. assez de bizarrerie pour une seule vie. Enfin sont physique resta à peut près basique jusqu'à sa troisième année. En effet jusqu'à cette date la jeune fille avait de grand yeux marrons comme sont grand frère, tendre, mais sombre contrairement à lui. Mais voilà, un jour au cour de sa scolarité elle se rendit compte qu'elle avait un œil qui avait décidé de se rebeller contre la normalité et il changea de couleur. Aujourd'hui la jeune Palmer possède donc des yeux vairons : un œil qui est resté marron et un autre qui est devenu bleu. D'ailleurs le bleu gagne de nouveau du terrain sur le marron. Allez savoir pourquoi ce changement c'est produit. Julie à bien une hypothèse mais elle ne saurait le vérifier. Beaucoup d'élève croit qu'elle a un œil qui est tombé malade. Elle ne dément jamais quand on le lui demande, elle répond qu'effectivement son œil a été malade a un moment de sa courte vie. Pour le reste Julie possède le physique typique d'une adolescente de seize ans. Elle est loin d'être mannequin et est plutôt petite. La dernière fois qu'elle c'est mesuré pendant sa quatrième année elle mesurait environ un mètre soixante cinq, elle a prit quelques centimètre mais elle n'a pas poussée non plus d'une tête. Julie est plutôt fine, elle est un peu une mince molle. Ne pratiquant pas de sport à cause de ses problèmes avec l'odeur des gens, elle parait flasque, et pas très tonique, mais en réalité c'est tout autre. Car malgré cette apparence qui peut paraitre parfois un peu maladif si on l'associe à son hétérochromie, Julie sait se montrer dynamique, elle aime bien courir à travers champs pour se dépenser. Enfin, Julie est blonde, un blond quelconque, jaune paille diront nous. Son visage est très rond et elle a des pommettes très prononcés, qui s'arrondissent quand elle ose sourire. Elle a en quelque sorte un petit visage de poupée, bien rond, quelque tâches de rousseur très claire sur le bout du nez, et des pommettes bien hautes. Ses lèvres sont pleines et surplombe un menton avec une petite fossette à peine prononcé. A l'intérieur de cette bouche se trouve des dent blanche et des canines très pointu, moins qu'un vrai vampire, mais quand même aiguisé, pouvant morde quelqu'un et le vidant de son sang. Sa peau est très blanche, elle ne peut pas vraiment bronzer, en tous cas à chaque fois qu'elle à essayé le résultat n'a pas était probant. Comme dit précédemment, c'est un physique assez typique d'une jeune fille de son âge, pas de frivolité, pas de spécificité à part ses yeux. Elle n'a rien d'un mannequin grand et élancé, au contraire on croirait voir une poupée de porcelaine petite et trapu. Julie arbore l'éternelle uniforme les jours de cours mais lorsqu'elle peut s'habiller elle reste dans le classique et le basique. Un jean et tellement vite enfilé et est tellement confortable. De même pour un T-shirt en coton et un bon sweat-shirt. De temps à autre l'été, ou quand il fait bon vous pourrez l’apercevoir avec une robe légère et printanière. Elle aime les couleurs assez sombre et froide généralement, d'un par ce que ces couleurs vont toujours avec ses états d'âme et ses rêveries et de deux parce qu’elle trouve que sa peau est trop blanche pour porté du jaune ou du rose flashy..


Moralement je suis...

Il se peut que dans la nuit noir vous apercevez une chevelure blonde et des yeux rouge étranges. Seuls qui rode devenu folle par la soif et s'éloignant pour ne pas mordre un de ses camarades de dortoir. Julie est une solitaire déjà par nature mais son statut de demi-vampire lui impose encore plus de s'éloigner de la société. Ce n'est pas pour autant qu'elle n'a pas d'amis. Elle en a quelques uns, un nombres très limités. Pourtant Julie est une jeune fille douce de nature. C'est une jeune fille gentille qui vous aideras si elle le peut, qui à de l’empathie et qui n'hésitera pas à venir vers vous si elle voit que vous êtes mal. Car elle aussi elle aimerait que des gens fassent de même pour elle. C'est aussi une jeune fille débrouillard malgré ce que pense son frère. Elle sait elle me se sortir de situation parfois compliqué et n'hésite pas à faire feu de tout bois quand on l'embête, cependant elle ne cherchera jamais la bagarre étant de nature plutôt pacifique sauf quand elle à soif. Là elle devient un vrai fauve en cage pouvant vous sauter littéralement à la gorge. Très peu de gens ose alors l'approcher son visage noir et ses yeux étranges en dissuadent plus d'un. De part son côté solitaire Julie est aussi une rêveuse. Quand elle s'isole elle rêve de tous et de rien, d'une vie ou elle serait normale, ou elle pourrait les soirs de plaines lune sortir et allé mangé avec les quelques amis qu'elle possède. Elle rêve aussi d'amour, de quelqu'un qu'il l'aimerait même en sachant sa nature étrange. Elle rêve et aime rêvé sa vie pour se sentir mieux. Julie est aussi une fille avec beaucoup d'intuition et très intelligente. Mais intelligente ne veut pas dire bonne élève pour autant en effet elle est assez mauvaise en cours sauf dans certains cours particuliers comme les cours de sortilège, de rune antique, et de soins aux créatures magiques. Elle est très logique et réfléchit toujours à ce qu'elle va dire ou faire. N'oubliait donc pas malgré ses mauvaises notes en potion qu'Albert Einstein avec son Q.I exceptionnelle était un cancre en cours et un vrai génie dans la vie. Julie à beaucoup de morale et elle s'en veux toujours de boire du sang mais quand elle à soif elle ne peut plus se contrôler. Une fois que la soif est étanchait elle s'enferme quelque part et broie du noir. Elle n'aime pas ce qu'elle est..



iconnu

♦️ Prénom ou Pseudo : Nana
♦️ Age : 19 ans
♦️ Expérience en rp : 6 ans je crois
♦️ Tu as lu le règlement ? : C'est moi ou il à était refait depuis que je me suis inscrite la première fois ?
♦️ Code : [ Validé by G' ]
♦️ Double(s) compte(s) ? : Oui de Xenia
♦️ Comment as-tu connus le forum? : par Un top-sit à l'époque
♦️ Que pense tu du forum? : Ben je l'aime !
♦️ Quelque chose à dire? : Vive les fous, les déesses et les citrouilles Smile




      Questionnaire de répartition


    Spoiler:
    » Alors que vous vous promenez dans un couloir sombre de l’école vous entendez des bruits de pas derrière vous et vous apercevez une ombre au fond du couloir. Que faîtes vous ?

    (b)Vous continuez à marcher tranquillement, le manque de sommeil vous fait vous imaginez des choses.


    » Vous êtes en plein duel, quelle tactique allez vous utiliser pour battre votre adversaire ?(a) Une tactique défensive. Vous vous protégez à l’aide de bouclier jusqu’à ce que la personne çe soit bien fatigué, vous passez ensuite à l’attaque.

    » Dans 30 minutes va commencer le cour d’histoire de la magie, vous réalisez que vous avez complètement oublier de faire le devoir que le professeur à donné il y à 1 semaine. Que faire ?

    (c)Vous attendez le dernier moment puis filler à l’infirmerie prétextant un mal de ventre. Il vous restera un peu de temps jusqu’au prochain cour d’histoire.

    » Voldemort vous envoie une lettre et vous propose de rejoindre ses mangemorts. Comment réagissez vous ?

    (a)Vous êtes outré et vous lui exprimez votre refus dans une lettre, vous êtes contre ces agissements et lui faites bien sentir.



Dernière édition par Julie Palmer le Sam 10 Sep - 13:23, édité 6 fois
avatar
Julie Palmer

Messages : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Lucas Crawd le Mer 31 Aoû - 22:26

Re-bienvenue miss Very Happy
avatar
Lucas Crawd

Messages : 511
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 24
Localisation : dans les coins isolés du château

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Kaede le Ven 2 Sep - 16:22

    Oh, Palmer fille ! Razz
    Bienvenue ;D
avatar
Kaede

Messages : 641
Date d'inscription : 20/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://K-aede.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Julie Palmer le Ven 2 Sep - 17:17

J'ai fini ma fiche, je n'ai toujours pas vu Natou par contre U.U il ne me réponds pas
avatar
Julie Palmer

Messages : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Mlle. V le Sam 3 Sep - 14:44

Bienvenue à toi Julie Palmer ! =)
avatar
Mlle. V

Messages : 3
Date d'inscription : 02/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Invité le Dim 4 Sep - 16:30

Re-bienvenue parmi nous Julie ! =)
L'histoire du personnage est respectée et les descriptions sont également en ordre.
Par contre, à la fin de ton histoire, tu parles des cours, de Poudlard, etc en gros de la scolairité de Julie, mais selon moi ce serait d'avantage mieux de garder ça pour la partie "post-répartition", de façon à ne pas se répéter si tu veux parler en détails de le scolarité du personnage, cela me paraitrait plus logique. Wink Sinon, il manque la lieu de naissance de Julie dans les informations qui défilent. Wink

Sinon, tout est très bien ! Le Choixpeau ne va pas tarder à passer ! =)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Jake Winchester le Dim 4 Sep - 18:22

Bienvenue Julie !
Génial, on a encore un demi vampire dans Poudlard, ça va mettre du piment aux RP Smile
avatar
Jake Winchester
    -Capitaine Jacky -


Messages : 445
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 25
Localisation : Partout où le vent me porte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Le Choixpeau Magique le Lun 5 Sep - 15:03

"Encore une Palmer ! .... Hm...ardu est la tâche de te répartir petite Julie. Gryffondor ne semble pas te correspondre, à l'inverse de ton frère. Ta nature solitaire aurait convenue pour Serdaigle, mais ta soif de connaissances n'est pas assez forte. Serpentard aurait élevé ton côté sombre, mais mieux vaut mettre en valeur ta gentillesse et ta loyauté...POUFSOUFFLE, t'ouvre ses portes avec un plaisir immense, en espérant que les jaunes t'apporteront ce que tu recherches...Bienvenue chez les joyeux travailleurs !"

_________________

Les humains ont vraiment un don
pour désirer
ce qui leur fait le plus de mal.
avatar
Le Choixpeau Magique

Messages : 128
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Dorcas Meadowes le Lun 5 Sep - 15:06

Bienvenue à Poudlard ! Very Happy

_________________


"Heroes are born to be troublemakers."
avatar
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

Voir le profil de l'utilisateur http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Lucas Crawd le Lun 5 Sep - 15:10

Bienvenue chez les jaunes et noirs Very Happy Very Happy
avatar
Lucas Crawd

Messages : 511
Date d'inscription : 20/09/2010
Age : 24
Localisation : dans les coins isolés du château

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Invité le Lun 5 Sep - 19:21

Bienvenue Julie !!! Heureuse que tu sois à Pouffsousffle
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Julie Palmer le Jeu 8 Sep - 12:26

J'ai fini de remplir ma partie après la répartition Very Happy
avatar
Julie Palmer

Messages : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Invité le Ven 9 Sep - 20:27

Alors déjà, navré du retard mais je ne pouvais vraiment pas faire autrement.
Donc, tout est en ordre, sauf que à un moment tu as du t'embrouiller les pinceaux car tu es passée de la troisième personne à la première "Les mêmes soirs, Remus avait ses horribles transformations, et j’écoutais sa douleur, et je compatissais." Juste pour cette phrase, après tu as repris comme au début. Une petite erreur de narration ^^Wink Voilà, à part ça je ne vois rien d'autre à dire.
Dès que tu auras modifié, je te validerais .
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Invité le Ven 9 Sep - 21:12

Bienvenue =)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Julie Palmer le Sam 10 Sep - 13:23

Voili, voilou, Voilà Very Happy
avatar
Julie Palmer

Messages : 64
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Invité le Sam 10 Sep - 13:55

Parfait !! Tu es désormais validée ! Bon jeu parmi nous =)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julie Palmer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum