Les Maraudeurs R.P.G
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

Parce que tu es toujours là.. [Dorcas Meadows]

3 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Parce que tu es toujours là.. [Dorcas Meadows] - Page 2 Empty Re: Parce que tu es toujours là.. [Dorcas Meadows]

Message  Dorcas Meadowes Mer 4 Juin - 13:19

Une brève seconde, le temps pour le sort de jaillir de sa baguette magique et de toucher le Mangemort, Dorcas avait vraiment crû que ça allait fonctionner. Et ce fut le cas, mais pas autant qu'elle l'aurait voulu. Le Mangemort ne tomba pas au sol, il ne trembla pas comme Lloyd, pris de convulsions, il ne pleura pas non plus. Pire, même, il sembla... sourire, derrière son masque.

Ce fut alors qu'il lança l'Impero sur Lloyd. Dorcas, encore choquée par ce que le Mangemort avait dit juste avant, n'y fit presque pas attention et souffla avec dédain :

"Le mal, le mal... il parle beaucoup, le mal. Et il n'a même pas le courage de se montrer à visage découvert. Un masque pour cacher un autre masque. Vous n'êtes personne, vous n'êtes que l'esclave consentant de votre maître, un sale petit toutou !" cracha-t-elle enfin, n'ayant plus rien à perdre d'autre. De toute manière, elle avait déjà traversé le pire.

Mais la suite lui montra que le Mangemort était bien trop imaginatif pour son bien... Lloyd se releva, et Dorcas se pencha à moitié pour l'aider dans son geste. Elle crut qu'ils allaient en finir, à deux, face à ce Mangemort, et quoi qu'il leur en coûte, mais elle comprit trop tard qu'elle avait surestimé la capacité de Lloyd à résister à l'Impero. Le jeune homme ne tremblait pas, il ne paraissait pas hésitant non plus et, pour la première fois de sa vie, il regardait Dorcas sans baisser les paupières ou rougir. Il paraissait... comme changé.
Quelqu'un d'autre.
Sous l'influence de l'Impero que le Mangemort avait lancé.

Dorcas soutint le regard de son ami, tout en se demandant comment on pouvait mettre fin à un sortilège d'Impero... les professeurs parlaient en long en large et en travers des sortilèges impardonnables et des sanctions encourues, mais il n'y en avait pas eu un seul pour leur apprendre à contrer l'Impero. Très pratiques, ces cours de Défense contre les Forces du Mal. Ils n'aidaient à rien défendre du tout !!

"Lloyd ? Lloyd, tu m'entends ? N'écoute pas la petite voix qui te souffle de me faire du mal... ce n'est pas toi. C'est ce Mangemort qui te manipule. Lloyd, tu es plus fort que ça, tu peux résister... souffle-t-elle en s'approchant imperceptiblement. Ne lui fais ps ce plaisir... Lloyd, résiste !" hurla-t-elle, mais le Poufsouffle ne semblait rien entendre de ce qu'elle lui disait. Comme si le sortilège, en plus de le manipuler, filtrait ses perceptions, déformait la vérité... Tout à coup, Dorcas voulut reculer, prise d'un mauvais pressentiment, mais le Poufsouffle fut plus rapide qu'elle pour la première fois. Elle se laissa étrangler, ne sachant que faire. C'était Lloyd ! Elle ne pouvait pas se résoudre à le combattre ! Elle ne pouvait pas lui faire de mal ! Comment pourrait-elle le regarder en face si elle le blessait ? Lui était sous l'influence d'un Impero, mais pas elle ! Si elle le blessait, ce serait en toute connaissance de causes. Elle en serait entièrement consciente et, donc, responsable.

"Lloyd... stop..." crachota-t-elle, sentant qu'elle s'apprêtait à suffoquer. Mais Lloyd, le regard fou, semblait avoir disparu de lui-même et laissé place à son double maléfique. Il lui lança un sort qu'elle n'entendit qu'à moitié, les oreilles bourdonnantes, mais dont elle ressentit très bien les effets. Elle avait l'impression qu'un chirurgien fou s'ingéniait à plonger un long stylet dans sa peau, traçant de profondes estafilades dont le sang chaud coulait à flot sur sa gorge, ses bras... Le monde se para alors de petites étoiles blanches et, sur le point de succomber à un évanouissement qui se révèlerait sûrement fatal étant donné la situation, Dorcas eut un dernier sursaut de résistance.

Elle envoya un coup de tête puissant dans le front de Lloyd, et encore un autre, cette fois-ci sur le nez, en espérant que la douleur le ramène à lui-même. Le Poufsouffle la lâcha, Dorcas tomba au sol, et en profita pour répliquer avec un maléfice du saucisson, appris dès sa première année mais tellement utile à certaines occasions : "Petrificus Totalus !"

Lloyd se hérissa soudain, totalement immobilisé mais toujours conscient, et Dorcas se retrouva seule face au Mangemort. Elle se releva lentement, pleine de bleus sur la gorge, la marque de la main de Lloyd imprimée dans sa chair. Et les blessures infligées qui dégoulinaient lentement. Mais alors qu'elle allait répliquer, en dépit de la situation désespérée, un groupe de sorciers apparut soudain derrière le Mangemort, et le regard de Dorcas s'éclaira. Des sorciers ! Ce n'étaient pas des Aurors, mais qu'importe, Dorcas n'avait jamais été si heureuse de voir des inconnus !
Dorcas Meadowes
Dorcas Meadowes
Kick-ass girl


Messages : 1114
Date d'inscription : 28/06/2011
Localisation : Poudlard

http://entrechats.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum